GRANISETRON Sandoz 3 mg/3 ml, solution à diluer injectable ou pour perfusion

France - français - ANSM (Agence Nationale de Sécurité du Médicament et des Produits de Santé)

Achète-le

Notice patient Notice patient (PIL)

24-09-2008

Ingrédients actifs:
granisétron base
Disponible depuis:
SANDOZ
Code ATC:
A04AA02
DCI (Dénomination commune internationale):
granisetron base
Dosage:
3 mg
forme pharmaceutique:
solution
Composition:
composition pour un flacon de 3 ml > granisétron base : 3 mg . Sous forme de : chlorhydrate de granisétron
Mode d'administration:
intraveineuse
Unités en paquet:
1 flacon(s) en verre de 5 ml
Type d'ordonnance:
liste I
Domaine thérapeutique:
Antiémétiques et antinauséeux, inhibiteurs de la sérotonine (5HT3)
Descriptif du produit:
388 810-9 ou 34009 388 810 9 7 - 1 flacon(s) en verre de 5 ml - Déclaration de commercialisation non communiquée:;388 811-5 ou 34009 388 811 5 8 - 1 flacon(s) en verre de 6 ml - Déclaration de commercialisation non communiquée:;388 812-1 ou 34009 388 812 1 9 - 5 flacon(s) en verre de 5 ml - Déclaration de commercialisation non communiquée:;388 813-8 ou 34009 388 813 8 7 - 5 flacon(s) en verre de 6 ml - Déclaration de commercialisation non communiquée:;388 814-4 ou 34009 388 814 4 8 - 10 flacon(s) en verre de 5 ml - Déclaration de commercialisation non communiquée:;388 815-0 ou 34009 388 815 0 9 - 10 flacon(s) en verre de 6 ml - Déclaration de commercialisation non communiquée:;
Statut de autorisation:
Archivée
Numéro d'autorisation:
68528748
Date de l'autorisation:
2008-09-24

NOTICE

ANSM - Mis à jour le : 24/09/2008

Dénomination du médicament

GRANISETRON SANDOZ 3 mg/3 ml, solution à diluer injectable ou pour perfusion

Granisétron

Encadré

Veuillez lire attentivement l'intégralité de cette notice avant d'utiliser ce médicament.

Gardez cette notice, vous pourriez avoir besoin de la relire.

Si vous avez toute autre question, si vous avez un doute, demandez plus d'informations à votre médecin ou à votre

pharmacien.

Ce médicament vous a été personnellement prescrit. Ne le donnez jamais à quelqu'un d'autre, même en cas de symptômes

identiques, cela pourrait lui être nocif.

Si l'un des effets indésirables devient grave ou si vous remarquez un effet indésirable non mentionné dans cette notice,

parlez-en à votre médecin ou à votre pharmacien.

Sommaire notice

Dans cette notice :

1. QU'EST-CE QUE GRANISETRON SANDOZ 3 mg/3 ml, solution à diluer injectable ou pour perfusion ET DANS QUELS

CAS EST-IL UTILISE ?

2. QUELLES SONT LES INFORMATIONS A CONNAITRE AVANT D'UTILISER GRANISETRON SANDOZ 3 mg/3 ml,

solution à diluer injectable ou pour perfusion ?

3. COMMENT UTILISER GRANISETRON SANDOZ 3 mg/3 ml, solution à diluer injectable ou pour perfusion ?

4. QUELS SONT LES EFFETS INDESIRABLES EVENTUELS ?

5. COMMENT CONSERVER GRANISETRON SANDOZ 3 mg/3 ml, solution à diluer injectable ou pour perfusion ?

6. INFORMATIONS SUPPLEMENTAIRES

1. QU'EST-CE QUE GRANISETRON SANDOZ 3 mg/3 ml, solution à diluer injectable ou pour perfusion ET DANS QUELS

CAS EST-IL UTILISE ?

Classe pharmacothérapeutique

Antiémétiques et antinauséeux

Indications thérapeutiques

Le granisétron appartient à une classe de médicaments appelés antiémétiques. Il est utilisé pour prévenir et traiter les

nausées (haut -le-cœur) et les vomissements.

Ce médicament est destiné à vous empêcher d'être nauséeux ou de vomir après une chimiothérapie ou une radiothérapie.

2. QUELLES SONT LES INFORMATIONS A CONNAITRE AVANT D'UTILISER GRANISETRON SANDOZ 3 mg/3 ml,

solution à diluer injectable ou pour perfusion ?

Liste des informations nécessaires avant la prise du médicament

GRANISETRON SANDOZ 3 mg / 3 ml, solution à diluer injectable ou pour perfusion ne convient pas à tout le monde.

Contre-indications

N'utilisez jamais GRANISETRON SANDOZ 3 mg / 3 ml, solution à diluer injectable ou pour perfusion si vous êtes

allergique (hypersensible):

au granisétron,

à d'autres médicaments analogues au granisétron, tels que l'ondansétron ou le dolasétron,

à l'un des autres composants contenus dans ce médicament (voir rubrique 6).

Demandez conseil à votre médecin ou votre pharmacien si vous avez des doutes avant de prendre GRANISETRON

SANDOZ 3 mg / 3 ml, solution à diluer injectable ou pour perfusion.

Précautions d'emploi ; mises en garde spéciales

Faites attention avec GRANISETRON SANDOZ 3 mg / 3 ml, solution à diluer injectable ou pour perfusion et parlez-en

à votre médecin:

si vous ressentez des douleurs abdominales ou si votre ventre vous paraît ballonné ou enflé,

si vous avez des problèmes cardiaques.

Ce médicament ne doit pas être utilisé chez les enfants de moins de deux ans en raison de l'expérience insuffisante dans

cette classe d'âge.

Interactions avec d'autres médicaments

Utilisation d'autres médicaments

Si vous prenez ou avez pris récemment un autre médicament, y compris un médicament obtenu sans ordonnance, parlez-en

à votre médecin ou à votre pharmacien.

Interactions avec les aliments et les boissons

Sans objet.

Interactions avec les produits de phytothérapie ou thérapies alternatives

Sans objet.

Utilisation pendant la grossesse et l'allaitement

Grossesse et allaitement

Les informations disponibles sur l'utilisation de ce médicament chez la femme enceinte ne sont pas suffisantes pour

permettre une évaluation de ses éventuels effets indésirables. Vous ne devez pas prendre GRANISETRON SANDOZ 3 mg /

3 ml, solution à diluer injectable ou pour perfusion si vous êtes enceinte, à moins que votre médecin ne vous l'ait

spécialement prescrit.

On ignore si le granisétron, substance active de GRANISETRON SANDOZ 3 mg / 3 ml, solution à diluer injectable ou pour

perfusion passe dans le lait maternel. L'allaitement doit donc être interrompu pendant la durée du traitement.

Demandez conseil à votre médecin ou à votre pharmacien avant de prendre tout médicament.

Sportifs

Sans objet.

Effets sur l'aptitude à conduire des véhicules ou à utiliser des machines

Conduite de véhicules et utilisation de machines

Le granisétron n'exerce qu'un effet minime ou nul sur l'aptitude à conduire des véhicules ou à utiliser des machines.

Liste des excipients à effet notoire

Informations importantes concernant certains composants de GRANISETRON SANDOZ 3 mg / 3 ml, solution à diluer

injectable ou pour perfusion

Ce médicament contient 1,4 mmol (soit 31,5 mg) de sodium par dose maximale quotidienne (9 mg de granisétron). Cette

teneur est à prendre en compte chez les patients soumis à un régime hyposodé.

3. COMMENT UTILISER GRANISETRON SANDOZ 3 mg/3 ml, solution à diluer injectable ou pour perfusion ?

Instructions pour un bon usage

Le médicament vous sera administré par votre médecin ou une infirmière:

Chez l'adulte, par injection intraveineuse (dans une veine) lente, de 30 secondes, de la solution diluée dans 15 ml ou par

perfusion intraveineuse de cinq minutes, après dilution de la solution à 20 - 50 ml.

Chez l'enfant, par perfusion intraveineuse de cinq minutes, après dilution de la solution dans 10 - 30 ml.

GRANISETRON SANDOZ 3 mg / 3 ml, solution à diluer injectable ou pour perfusion est habituellement administré avant une

intervention chirurgicale, une chimiothérapie ou une radiothérapie susceptibles de vous rendre nauséeux, mais il peut être

également administré après pour faire cesser d'éventuels nausées ou vomissements.

Posologie, Mode et/ou voie(s) d'administration, Fréquence d'administration et Durée du traitement

Posologie

Posologie usuelle avant une chimiothérapie ou une radiothérapie:

Chez l'adulte, 1 ou 3 milligrammes (mg) avant la chimiothérapie ou la radiothérapie. Deux doses supplémentaires de 3 mg

chacune peuvent être administrées dans les 24 heures si nécessaire. La dose maximale quotidienne est de 9 mg.

Chez l'enfant, dose de 0,04 mg par kilogramme (kg) de poids corporel (avec un maximum de 3 mg) pour prévenir la

survenue de nausées avant la chimiothérapie. Par exemple, un enfant de 20 kg recevra une dose de 0,8 mg de

GRANISETRON SANDOZ 3 mg / 3 ml, solution à diluer injectable ou pour perfusion. La même dose pourra être administrée

après le traitement pour faire cesser les nausées. La posologie maximale ne doit pas dépasser deux doses par 24 heures.

Symptômes et instructions en cas de surdosage

Si vous avez utilisé plus de GRANISETRON SANDOZ 3 mg / 3 ml, solution à diluer injectable ou pour perfusion que

vous n'auriez dû:

Les injections étant pratiquées par un médecin ou une infirmière, il est peu probable que vous receviez une dose excessive

ou qu'une dose soit omise. Cependant, si vous avez des inquiétudes, parlez-en au médecin ou à l'infirmière.

Instructions en cas d'omission d'une ou de plusieurs doses

Sans objet.

Risque de syndrome de sevrage

Sans objet.

4. QUELS SONT LES EFFETS INDESIRABLES EVENTUELS ?

Description des effets indésirables

Comme tous les médicaments, GRANISETRON SANDOZ 3 mg / 3 ml, solution à diluer injectable ou pour perfusion est

susceptible d'avoir des effets indésirables, bien que tout le monde n'y soit pas sujet.

Effets indésirables graves

Contactez immédiatement votre médecin ou une infirmière si vous ressentez l'un des effets indésirables suivants:

Réaction allergique grave entraînent des difficultés respiratoires ou des vertiges.

Douleur thoracique ou rythme cardiaque irrégulier.

Ces effets indésirables sont rares (ils affectent moins de 1 patient sur 1 000) ou très rares (moins de 1 patient sur 10 000).

Autres effets indésirables

Très fréquents (affectent plus de 1 patient sur 10): Maux de tête, constipation, nausées.

Fréquents (affectent moins de 1 patient sur 10): Diarrhée, douleurs abdominales, vomissements, perte de l'appétit,

faiblesse, douleur, fièvre.

Rares (affectent moins de 1 patient sur 1 000): Anomalies des examens sanguins reflétant le fonctionnement du foie.

Très rares (affectent moins de 1 patient sur 10 000): Crises convulsives, syncope, coma, raideur des membres,

tremblement des mains, vertiges, éruption cutanée, perte de l'appétit, troubles du sommeil, agitation.

Si vous remarquez des effets indésirables non mentionnés dans cette notice, ou si certains effets indésirables deviennent

graves, veuillez en informer votre médecin ou votre pharmacien.

5. COMMENT CONSERVER GRANISETRON SANDOZ 3 mg/3 ml, solution à diluer injectable ou pour perfusion ?

Tenir hors de la portée et de la vue des enfants.

Date de péremption

Ne pas utiliser GRANISETRON SANDOZ 3 mg / 3 ml, solution à diluer injectable ou pour perfusion après la date

d'expiration mentionnée sur le flacon et la boîte après Exp. La date d'expiration fait référence au dernier jour du mois.

Conditions de conservation

Conserver le flacon dans l'emballage extérieur afin de le protéger de la lumière.

Ne pas congeler.

Solution diluée

La stabilité chimique et physique de la solution préparée a été démontrée pendant 24 heures à 25°C. D'un point de vue

microbiologique, le produit doit être utilisé immédiatement.

Si nécessaire, mises en garde contre certains signes visibles de détérioration

Les médicaments ne doivent pas être jetés au tout à l'égout ou avec les ordures ménagères. Demandez à votre pharmacien

ce qu'il faut faire des médicaments inutilisés. Ces mesures permettront de protéger l'environnement.

6. INFORMATIONS SUPPLEMENTAIRES

Liste complète des substances actives et des excipients

Que contient GRANISETRON SANDOZ 3 mg / 3 ml, solution à diluer injectable ou pour perfusion ?

La substance active est:

Granisétron ......................................................................................................................................... 3 mg

Sous forme de chlorhydrate de granisétron

Pour un flacon de 3 ml.

1 ml de solution à diluer contient 1 mg de granisétron sous forme de chlorhydrate de granisétron.

Les autres composants sont:

L'acide citrique monohydraté, le chlorure de sodium, l'hydroxyde de sodium (pour ajustement du pH), l'acide chlorhydrique

(pour ajustement du pH) et l'eau pour préparations injectables.

Forme pharmaceutique et contenu

Qu'est-ce que GRANISETRON SANDOZ 3 mg / 3 ml, solution à diluer injectable ou pour perfusion et contenu de

l'emballage extérieur ?

GRANISETRON SANDOZ 3 mg / 3 ml, solution à diluer injectable ou pour perfusion est une solution à diluer injectable ou

pour perfusion. La solution est limpide et incolore à jaune pâle.

La dose de 3 ml de solution à diluer injectable ou pour perfusion se présente sous forme d'un flacon en verre incolore de

type I de 5 ml, muni d'un bouchon en caoutchouc de 13 mm de diamètre et d'une capsule en aluminium avec flip-off bleu

foncé ou sous forme d'un flacon en verre transparent de type I de 6 ml, muni d'un bouchon en caoutchouc de 20 mm de

diamètre et d'une capsule en aluminium avec flip-off bleu foncé.

Présentations: 1, 5 et 10 flacons.

Nom et adresse du titulaire de l'autorisation de mise sur le marché et du titulaire de l'autorisation de fabrication responsable

de la libération des lots, si différent

Titulaire

SANDOZ

49, avenue Georges Pompidou

92300 Levallois-Perret

Exploitant

SANDOZ

49 AVENUE GEORGES POMPIDOU

92593 LEVALLOIS-PERRET CEDEX

Fabricant

SALUTAS PHARMA GMBH

OTTO-VON-GUERICKE-ALLEE 1

39179 BARLEBEN

ALLEMAGNE

LEK PHARMACEUTICALS D.D.

VEROVSKOVA 57

1526 LJUBLJANA

SLOVENIE

Noms du médicament dans les Etats membres de l'Espace Economique Européen

Ce médicament est autorisé dans les Etats membres de l'Espace Economique Européen sous les noms suivants:

Conformément à la réglementation en vigueur.

Date d’approbation de la notice

La dernière date à laquelle cette notice a été approuvée est le {date}.

AMM sous circonstances exceptionnelles

Sans objet.

Informations Internet

Des informations détaillées sur ce médicament sont disponibles sur le site Internet de l’Afssaps (France).

Informations réservées aux professionnels de santé

Les informations suivantes sont destinées exclusivement aux professionnels de santé:

Préparation de la solution

Adultes: Pour préparer une dose de 1 mg, prélever 1 ml dans le flacon et le diluer à 5 ml dans une solution de chlorure de

sodium à 0,9 % m/v pour injection BP. Pour préparer une dose de 3 mg, prélever 3 ml dans le flacon et les diluer à 15 ml

dans une solution de chlorure de sodium à 0,9% m/v pour injection BP (pour l'administration en bolus).

Préparation d'une perfusion

Adultes: Pour préparer une dose de 1 mg ou de 3 mg, prélever 1 ml ou 3 ml dans le flacon et les diluer jusqu'à un volume

total de 20 à 50 ml dans l'une des solutions pour perfusion suivantes: chlorure de sodium à 0,9% m/v pour injection BP;

chlorure de sodium à 0,18% m/v et glucose à 4% m/v pour injection BP; glucose à 5% m/v pour injection BP; solution de

Hartmann pour injection BP; solution de lactate de sodium pour injection BP; solution de mannitol à 10% pour injection BP.

Aucun autre solvant ne doit être utilisé.

Enfants: Pour préparer la dose de 40 µg/kg, prélever le volume approprié (jusqu'à 3 ml) dans le flacon et le diluer dans le

liquide de perfusion (comme pour les adultes) jusqu'à un volume total de 10 à 30 ml.

Les solutions pour injections et perfusions intraveineuses de GRANISETRON SANDOZ 3 mg/3 ml, solution à diluer

injectable ou pour perfusion doivent être préparées au moment de l'administration et être utilisées immédiatement d'un point

de vue microbiologique. Les durées et conditions de conservation du produit préparé avant son utilisation ne sont pas

confirmées par les données microbiologiques et relèvent de la seule responsabilité de l'utilisateur.

Les préparations injectables et perfusions diluées doivent être examinées visuellement avant l'administration pour la

recherche de particules. Elles ne doivent être utilisées que si la solution est limpide et dépourvue de particules.

Solution diluée

La stabilité chimique et physique de la solution préparée a été démontrée pendant 24 heures à 25°C. Du point de vue

microbiologique, le produit doit être utilisé immédiatement.

Ce médicament ne doit pas être mélangé avec d'autres médicaments.

L'administration prophylactique de GRANISETRON SANDOZ 3 mg/3 ml, solution à diluer injectable ou pour perfusion doit

être terminée avant le début du traitement cytostatique.

Autres

Sans objet.

RÉSUMÉ DES CARACTÉRISTIQUES DU PRODUIT

ANSM - Mis à jour le : 24/09/2008

1. DENOMINATION DU MEDICAMENT

GRANISETRON SANDOZ 3 mg/3 ml, solution à diluer injectable ou pour perfusion

2. COMPOSITION QUALITATIVE ET QUANTITATIVE

Granisétron ......................................................................................................................................... 3 mg

Sous forme de chlorhydrate de granisétron

Pour un flacon de 3 ml.

1 ml de solution à diluer contient 1 mg de granisétron sous forme de chlorhydrate de granisétron.

Pour la liste complète des excipients, voir rubrique 6.1.

3. FORME PHARMACEUTIQUE

Solution à diluer injectable ou pour perfusion.

Solution limpide, incolore à jaune clair, de pH compris entre 4,0 et 6,0.

4. DONNEES CLINIQUES

4.1. Indications thérapeutiques

Prévention ou traitement des nausées et des vomissements aiguës induits par les agents cytostatiques (chimiothérapie ou

radiothérapie).

4.2. Posologie et mode d'administration

Traitement cytostatique

Adultes

Pour la prévention et le traitement des nausées et vomissements induits par les agents cytostatiques, une dose unique de 1

mg de granisétron est recommandée. Chez certains patients, une dose unique de 3 mg peut s'avérer préférable.

Pour la prévention et le traitement des nausées et vomissements induits par la radiothérapie, une dose unique de 3 mg de

granisétron est recommandée.

GRANISETRON SANDOZ 3 mg/3 ml, solution à diluer injectable ou pour perfusion ne doit être administré que par voie

intraveineuse. Le granisétron en flacon de 3 mg doit être administré soit mélangé à 15 ml de soluté pour perfusion, en bolus

intraveineux injecté en au moins 30 secondes ou dilué dans 20 à 50 ml de soluté pour perfusion et administré en cinq

minutes.

Prévention: Au cours des essais cliniques, une seule dose de granisétron s'est avérée suffisante chez la plupart des patients

pour contrôler les nausées et les vomissements pendant 24 heures. Jusqu'à deux doses supplémentaires de granisétron

peuvent être administrées en 24 heures. L'expérience clinique correspond à des patients traités quotidiennement pendant

une durée maximale de cinq jours consécutifs au cours d'un cycle de traitement. L'administration préventive de granisétron

doit être achevée avant l'instauration du traitement cytostatique.

Traitement: Le traitement curatif requiert la même dose de granisétron que le traitement préventif. Les doses

supplémentaires doivent être administrées à intervalles d'au moins 10 minutes.

Posologie maximale quotidienne: Jusqu'à trois doses de 3 mg de granisétron peuvent être administrées par 24 heures. La

dose maximale de granisétron à administrer par 24 heures ne doit pas dépasser 9 mg.

Utilisation concomitante de dexaméthasone: L'efficacité du granisétron peut être potentialisée par l'ajout de dexaméthasone.

Enfants (âgés de 2 ans et plus) et adolescents

Prévention: Une dose unique de 40 µg/kg est recommandée chez les enfants dont le poids corporel ne dépasse pas 25 kg.

Chez les enfants d'un poids corporel ≥25 kg, une dose unique de 1 mg de granisétron est recommandée. Chez certains

patients, une dose unique de 3 mg est préférable.

Le granisétron doit être administré par perfusion intraveineuse, dilué dans 10 à 30 ml de soluté pour perfusion et administrée

en cinq minutes. L'administration doit être terminée avant l'instauration du traitement cytostatique.

Traitement: Le traitement curatif requiert la même dose de granisétron que le traitement préventif ci-dessus. Une dose

supplémentaire de 40 µg/kg de poids corporel (jusqu'à 3 mg) peut être administrée par période de 24 heures si nécessaire.

Cette dose supplémentaire doit être administrée 10 minutes au moins après la perfusion initiale.

Enfants de moins de 2 ans

Le granisétron ne doit pas être utilisé chez l'enfant de moins de deux ans en raison de l'insuffisance des données chez ces

patients.

Patients âgés

Aucune exigence particulière ne s'applique aux patients âgés.

Patients atteints d'insuffisance rénale ou hépatique

Aucune exigence particulière ne s'applique aux patients atteints d'insuffisance rénale ou hépatique.

4.3. Contre-indications

Hypersensibilité au granisétron, aux substances apparentées ou à l'un des composants (voir rubrique 6.1).

4.4. Mises en garde spéciales et précautions d'emploi

Le granisétron pouvant diminuer la motricité intestinale, il convient de surveiller les patients présentant des signes

d'occlusion intestinale subaiguë après la prise de granisétron.

Aucune précaution particulière n'est requise chez les patients âgés ou souffrants d'insuffisance rénale ou hépatique.

Les inhibiteurs des récepteurs 5-HT3 tels que le granisétron peuvent être associés à des troubles du rythme cardiaque ou à

des anomalies de l'ECG. Cette propriété peut avoir des conséquences cliniques chez les patients présentant des troubles du

rythme préexistants, des troubles de la conduction cardiaque ou chez les patients traités par des anti-arythmiques ou des

bêta-bloquants.

On ne dispose d'aucune expérience chez les enfants de moins de deux ans.

Ce médicament contient 1,4 mmol (soit 31,5 mg) de sodium par dose maximale quotidienne (9 mg de granisétron). Cette

teneur en sodium doit être prise en considération chez les patients soumis à un régime alimentaire hyposodé.

4.5. Interactions avec d'autres médicaments et autres formes d'interactions

Les études chez l'animal révèlent que le granisétron n'est ni un stimulant ni un inhibiteur du système enzymatique du

cytochrome P450.

Le granisétron étant métabolisé par des enzymes hépatiques du cytochrome P450, les inducteurs ou les inhibiteurs de ces

enzymes peuvent modifier la clairance et donc la demi-vie du granisétron.

Dans l'espèce humaine, l'induction des enzymes hépatiques par le phénobarbital a entraîné une augmentation de la

clairance plasmatique totale (d'environ 25%) après administration intraveineuse de granisétron.

A ce jour, aucun signe d'interaction n'a été observé entre le granisétron et les médicaments fréquemment prescrits comme

traitement antiémétique, comme les benzodiazépines, les neuroleptiques et les agents anti-ulcéreux. De plus, aucune

interaction n'a été observée entre le granisétron et les thérapies cytostatiques émétogènes.

Aucune étude spécifique des interactions n'a été réalisée chez des patients anesthésiés, mais le granisétron a été

administré sans risque avec des agents anesthésiques ou analgésiques courants.

Les études in vitro ont montré que le kétoconazole peut inhiber le métabolisme du granisétron par l'intermédiaire des

isoenzymes 3A du cytochrome P450. L'importance clinique de cette inhibition n'a pas été déterminée.

4.6. Grossesse et allaitement

Grossesse

Il n'existe pas de données sur l'utilisation du granisétron chez la femme enceinte. Les études chez l'animal n'ont pas montré

d'effets délétères directs ou indirects sur la gestation, le développement embryonnaire ou fœtal, l'accouchement et le

développement post-natal. Le granisétron ne doit être utilisé chez la femme enceinte qu'en cas d'indication stricte.

Allaitement

Il n'existe pas de données sur l'excrétion du granisétron dans le lait maternel. L'allaitement doit donc être interrompu pendant

le traitement.

4.7. Effets sur l'aptitude à conduire des véhicules et à utiliser des machines

Les études réalisées chez l'homme n'ont pas mis en évidence d'effets indésirables sur la vigilance.

4.8. Effets indésirables

Dans cette rubrique, les effets indésirables sont définis de la façon suivante:

Très fréquent (≥ 1/10); fréquent (≥ 1/100 à < 1/10); peu fréquent (≥ 1/1000 à < 1/100); rare (≥ 1/10000 à < 1/1000); très rare (<

1/10000), fréquence indéterminée (ne peut être estimée sur la base des données existantes).

Affections cardiaques

Rares: Troubles du rythme, douleurs thoraciques

Affections du système nerveux

Très fréquentes: Céphalées

Très rares: Crises syncopales, coma, troubles extrapyramidaux, vertiges

Affections gastro-intestinales

Très fréquentes: Constipation, nausées

Fréquents: Diarrhée, vomissements, douleurs abdominales

Affections de la peau et du tissu sous-cutané

Très rares: Eruption cutanée

Troubles du métabolisme et de la nutrition

Fréquente: Perte d'appétit

Très rare: Anorexie

Troubles généraux et anomalies au site d'administration

Fréquentes: Asthénie, douleur, fièvre

Affections du système immunitaire

Très rares: Anaphylaxie

Affections hépatobiliaires

Rares: Troubles fonctionnels hépatiques, élévation du taux des transaminases

Affections psychiatriques

Très rares: Insomnie, agitation

4.9. Surdosage

Il n'existe pas d'antidote spécifique du granisétron. En cas de surdosage, un traitement symptomatique doit être instauré. Un

patient a reçu 30 mg de granisétron par voie intraveineuse. Il a ressenti de légères céphalées, mais aucun autre trouble n'a

été constaté.

5. PROPRIETES PHARMACOLOGIQUES

5.1. Propriétés pharmacodynamiques

Classe pharmacothérapeutique: Antiémétiques et antinauséeux, inhibiteurs de la sérotonine (5HT

3

),

Code ATC: A04AA02

Le granisétron est un puissant antiémétique et un inhibiteur hautement sélectif des récepteurs de la 5-hydroxytryptamine (5-

). Les études de la liaison avec des ligands radiomarqués ont montré que le granisétron présente une affinité

négligeable pour d'autres types de récepteurs incluant les sites de liaison de la 5-HT et de la dopamine D

Le granisétron administré par voie intraveineuse à titre prophylactique ou curatif fait disparaître efficacement les haut -le-

cœur et les vomissements secondaires à la prise de médicaments cytotoxiques ou à l'irradiation du corps entier.

5.2. Propriétés pharmacocinétiques

Caractéristiques générales

Distribution

Le granisétron est largement distribué, avec un volume de distribution moyen d'environ 3 l/kg; la liaison aux protéines

plasmatiques est d'environ 65%.

Biotransformation

Les voies de biotransformation comprennent une N-déméthylation et une oxydation du cycle aromatique, suivies d'une

conjugaison.

Elimination

La clairance se fait essentiellement par métabolisation hépatique. L'excrétion urinaire moyenne du granisétron inchangé

correspond à 12% de la dose administrée, tandis que celle de ses métabolites est de 47% de la dose. Le reste est excrété

par voie fécale sous forme de métabolites. La demi-vie plasmatique moyenne est d'environ neuf heures, avec une importante

variabilité inter-individuelle.

Caractéristiques chez les patients

La concentration plasmatique du granisétron ne présente pas de relation nette avec son activité antiémétique. On peut

observer un bénéfice clinique même lorsque les taux plasmatiques de granisétron sont indétectables.

Après administration intraveineuse de doses uniques chez des patients âgés, les paramètres pharmacocinétiques se sont

maintenus dans l'intervalle observé chez des patients non âgés. Chez les patients atteints d'insuffisance rénale sévère, les

études montrent que les paramètres pharmacocinétiques mesurés après une dose intraveineuse unique sont généralement

comparables à ceux mesurés chez des sujets sains. Chez les patients souffrant d'insuffisance hépatique secondaire à une

atteinte néoplasique du foie, la clairance plasmatique totale d'une dose intraveineuse a été à peu près égale à la moitié de

celle observée chez des patients dénués de toute atteinte hépatique. En dépit de ces modifications, aucun ajustement de la

posologie n'est nécessaire.

5.3. Données de sécurité préclinique

Les données non cliniques issues des études conventionnelles de toxicologie en administration répétée, génotoxicité et des

fonctions de reproduction n'ont pas révélé de risque particulier pour l'homme. Les études de cancérogenèse n'ont pas mis en

évidence de risque particulier pour l'homme avec la dose humaine recommandée. Un risque cancérigène ne peut cependant

pas être exclu en cas d'administration à des doses supérieures ou pendant une durée prolongée.

En ce qui concerne la pharmacologie de sécurité, une étude de canaux ioniques cardiaques humains clonés a montré que

le granisétron a la capacité d'interférer avec la repolarisation du cœur par l'intermédiaire d'un blocage des canaux

potassiques HERG.

On a montré que le granisétron inhibe les canaux sodiques et potassiques, action susceptible d'affecter la dépolarisation et

la repolarisation en allongeant les intervalles PR, QRS et QT. Cette observation contribue à clarifier les mécanismes

moléculaires par lesquels surviennent certaines des anomalies de l'ECG (allongement de QT et de QRS en particulier)

associées à cette classe d'agents. Il ne se produit cependant pas de modification de la fréquence cardiaque, de la pression

artérielle ou du tracé ECG. L'éventuelle apparition de variations n'a généralement pas de signification clinique.

6. DONNEES PHARMACEUTIQUES

6.1. Liste des excipients

Acide citrique monohydraté, Chlorure de sodium, Hydroxyde de sodium (pour ajustement du pH), Acide chlorhydrique (pour

ajustement du pH), Eau pour préparations injectables.

6.2. Incompatibilités

Ce médicament ne doit pas être mélangé avec d'autres médicaments, à l'exception de ceux mentionnés dans la rubrique

6.6.

L'administration prophylactique de GRANISETRON SANDOZ 3 mg/3 ml, solution à diluer injectable ou pour perfusion doit

être terminée avant le début du traitement cytostatique ou l'induction de l'anesthésie.

6.3. Durée de conservation

2 ans

Après dilution: la stabilité physico-chimique de la solution diluée a été démontrée pendant 24 heures à 25°C.

Toutefois du point de vue microbiologique, le produit doit être utilisé immédiatement.

6.4. Précautions particulières de conservation

Conserver le flacon dans l'emballage extérieur, à l'abri de la lumière.

Ne pas congeler.

Pour les conditions de conservation du médicament dilué, voir la rubrique 6.3.

6.5. Nature et contenu de l'emballage extérieur

Flacon en verre incolore de type I de 5 ml, muni d'un bouchon en caoutchouc de 13 mm de diamètre et d'une capsule en

aluminium avec flip-off bleu foncé (contenant 3 ml de solution à diluer injectable ou pour perfusion).

Flacon en verre incolore de type I de 6 ml, muni d'un bouchon en caoutchouc de 20 mm de diamètre et d'une capsule en

aluminium avec flip-off bleu foncé (contenant 3 ml de solution à diluer injectable ou pour perfusion).

Présentations:

3 ml de solution à diluer injectable ou pour perfusion: 1, 5 et 10 flacons.

Toutes les présentations peuvent ne pas être commercialisées.

6.6. Précautions particulières d’élimination et de manipulation

Diluer avant utilisation. Pour usage unique seulement. Toute portion non utilisée doit être jetée.

Les solutions pour injections et perfusions intraveineuses de GRANISETRON SANDOZ 3 mg/3 ml, solution à diluer

injectable ou pour perfusion doivent être préparées au moment de l'administration et être utilisées immédiatement d'un point

de vue microbiologique. Les durées et conditions de conservation du produit préparé avant son utilisation ne sont pas

confirmées par les données microbiologiques et relèvent de la seule responsabilité de l'utilisateur (voir rubrique 6.3).

Les préparations injectables et perfusions diluées doivent être examinées visuellement avant l'administration pour la

recherche de particules. Elles ne doivent être utilisées que si la solution est limpide et dépourvue de particules.

Préparation de la solution

Adultes: Pour préparer une dose de 1 mg, prélever 1 ml dans le flacon et le diluer à 5 ml dans une solution de chlorure de

sodium à 0,9% m/v pour injection BP.

Pour préparer une dose de 3 mg, prélever 3 ml dans le flacon et les diluer à 15 ml dans une solution de chlorure de sodium à

0,9% m/v pour injection BP (pour l'administration en bolus).

Préparation d'une perfusion

Adultes: Pour préparer une dose de 1 mg ou de 3 mg, prélever 1 ml ou 3 ml dans le flacon et les diluer jusqu'à un volume

total de 20 à 50 ml dans l'une des solutions pour perfusion suivantes: chlorure de sodium à 0,9% m/v pour injection BP;

chlorure de sodium à 0,18% m/v et glucose à 4% m/v pour injection BP; glucose à 5% m/v pour injection BP; solution de

Hartmann pour injection BP; solution de lactate de sodium pour injection BP; solution de mannitol à 10% pour injection BP.

Aucun autre solvant ne doit être utilisé.

Enfants: Pour préparer la dose de 40 µg/kg, prélever le volume approprié (jusqu'à 3 ml) dans le flacon et le diluer dans le

liquide de perfusion (comme pour les adultes) jusqu'à un volume total de 10 à 30 ml.

Tout produit non utilisé ou déchet doit être éliminé conformément à la réglementation locale en vigueur.

7. TITULAIRE DE L’AUTORISATION DE MISE SUR LE MARCHE

SANDOZ

49, avenue Georges Pompidou

92300 Levallois-Perret

8. NUMERO(S) D’AUTORISATION DE MISE SUR LE MARCHE

388 810-9 ou 34009 388 810 9 7: 3 ml de solution à diluer en flacon (verre) de 5 ml; boîte de 1.

388 811-5 ou 34009 388 811 5 8: 3 ml de solution à diluer en flacon (verre) de 6 ml; boîte de 1.

388 812-1 ou 34009 388 812 1 9: 3 ml de solution à diluer en flacon (verre) de 5 ml: boîte de 5.

388 813-8 ou 34009 388 813 8 7: 3 ml de solution à diluer en flacon (verre) de 6 ml; boîte de 5.

388 814-4 ou 34009 388 814 4 8: 3 ml de solution à diluer en flacon (verre) de 5 ml; boîte de 10.

388 815-0 ou 34009 388 815 0 9: 3 ml de solution à diluer en flacon (verre) de 6 ml; boîte de 10.

9. DATE DE PREMIERE AUTORISATION/DE RENOUVELLEMENT DE L’AUTORISATION

[à compléter par le titulaire]

10. DATE DE MISE A JOUR DU TEXTE

[à compléter par le titulaire]

11. DOSIMETRIE

Sans objet.

12. INSTRUCTIONS POUR LA PREPARATION DES RADIOPHARMACEUTIQUES

Sans objet.

CONDITIONS DE PRESCRIPTION ET DE DELIVRANCE

Médicament soumis à prescription médicale

Liste I

Produits similaires

Rechercher des alertes liées à ce produit

Afficher l'historique des documents

Partagez cette information