LIPIODOL ULTRA-FLUIDE

Information principale

  • Nom commercial:
  • LIPIODOL ULTRA-FLUIDE 480 mg/ml, solution injectable
  • DCI (Dénomination commune internationale):
  • iodine
  • Dosage:
  • 480 mg
  • forme pharmaceutique:
  • solution
  • Composition:
  • composition pour 1 ml > iode : 480 mg . Sous forme de : oeillette (huile d') (esters éthyliques des acides gras iodés de l')
  • Mode d'administration:
  • intralymphatique;intramusculaire
  • Unités en paquet:
  • 1 ampoule(s) en verre de 10 ml
  • Type d'ordonnance:
  • liste I
  • Utiliser pour:
  • Humains
  • Type medicin:
  • médicament allopathique

Documents

Localisation

  • Disponible en:
  • LIPIODOL ULTRA-FLUIDE 480 mg/ml, solution injectable
    France
  • Langue:
  • français

Information thérapeutique

  • Domaine thérapeutique:
  • Produits de contraste non hydrosolubles
  • Descriptif du produit:
  • 306 216-0 ou 4009 306 216 0 8 - 1 ampoule(s) en verre de 10 ml - Déclaration de commercialisation:19/01/1948;306 217-7 ou 4009 306 217 7 6 - 4 ampoule(s) en verre de 5 ml - Déclaration d'arrêt de commercialisation:31/07/2002;560 350-7 ou 4009 560 350 7 6 - 100 ampoule(s) en verre de 5 ml - Déclaration de commercialisation non communiquée:;560 351-3 ou 4009 560 351 3 7 - 50 ampoule(s) en verre de 10 ml - Déclaration de commercialisation non communiquée:;

Autres informations

Statut

  • Source:
  • ANSM - Agence Nationale de Sécurité du Médicament et des Produits de Santé
  • Statut de autorisation:
  • Valide
  • Numéro d'autorisation:
  • 65000980
  • Date de l'autorisation:
  • 15-09-1998
  • Dernière mise à jour:
  • 24-06-2018

Notice: composition, indications thérapeutiques, interactions, posologie, effets indésirable, grossesse, allaitement

NOTICE

ANSM - Mis à jour le : 17/01/2018

Dénomination du médicament

LIPIODOL ULTRA FLUIDE 480 mg/ml, solution injectable

Esters éthyliques d'acides gras iodés de l'huile d'œillette

Encadré

Veuillez lire attentivement cette notice avant d’utiliser ce médicament car elle contient des informations importantes pour

vous.

Gardez cette notice. Vous pourriez avoir besoin de la relire.

Si vous avez d’autres questions, interrogez votre médecin, votre radiologue ou votre pharmacien.

Ce médicament vous a été personnellement prescrit. Ne le donnez pas à d’autres personnes. Il pourrait leur être nocif,

même si les signes de leur maladie sont identiques aux vôtres.

Si vous ressentez un quelconque effet indésirable, parlez-en à votre médecin, votre radiologue ou votre pharmacien. Ceci

s’applique aussi à tout effet indésirable qui ne serait pas mentionné dans cette notice. Voir rubrique 4.

Que contient cette notice ?

1. Qu'est-ce que LIPIODOL ULTRA FLUIDE et dans quels cas est-il utilisé ?

2. Quelles sont les informations à connaître avant d'utiliser LIPIODOL ULTRA FLUIDE ?

3. Comment utiliser LIPIODOL ULTRA FLUIDE ?

4. Quels sont les effets indésirables éventuels ?

5. Comment conserver LIPIODOL ULTRA FLUIDE ?

6. Contenu de l’emballage et autres informations.

1. QU’EST-CE QUE LIPIODOL ULTRA FLUIDE ET DANS QUELS CAS EST-IL UTILISE ?

Classe pharmacothérapeutique : Produits de contraste non hydrosolubles - code ATC : V08AD01

LIPIODOL ULTRA FLUIDE appartient à la famille des produits de contraste iodés. LIPIODOL ULTRA FLUIDE sert à

renforcer le contraste des images obtenues lors de ces examens afin de mieux visualiser et délimiter les contours de

certaines parties du corps.

Lorsque LIPIODOL ULTRA FLUIDE est mélangé avec certains médicaments utilisés pour traiter le cancer, il transporte et

délivre le médicament dans la zone à traiter.

Ce médicament est utilisé :

Durant un examen radiologique.

Durant une intervention chirurgicale.

Pour prévenir des troubles liés à un manque d’iode lorsque le sel iodé ou une supplémentation de l’eau de boisson ne

peuvent pas être utilisés.

2. QUELLES SONT LES INFORMATIONS A CONNAITRE AVANT D’UTILISER LIPIODOL ULTRA FLUIDE ?

N’utilisez jamais LIPIODOL ULTRA FLUIDE :

Si vous êtes allergique à la substance active (esters éthyliques d’acides gras iodés de l’huile d’œillette).

Durant un examen radiologique, ce médicament ne doit pas vous être injecté :

Si vous avez un taux élevé d’hormones thyroïdiennes dans le sang (hyperthyroïdie).

Si vous avez ou avez eu récemment des blessures avec saignement important.

Si vous devez subir une bronchographie (un examen radiologique des bronches au cours duquel le produit de

contraste est administré directement dans les poumons).

Durant une intervention chirurgicale, ce médicament ne doit pas vous être injecté si vous avez un caillot de sang au niveau

d’une veine du foie.

Si vous souffrez d’un manque d’iode, vous ne devez pas prendre ce médicament :

Si vous avez une concentration élevée d’hormones thyroïdiennes dans le sang (hyperthyroïdie).

Si vous avez un gonflement du cou à cause d’un problème de thyroïde (goitre volumineux et multinodulaire) et que

vous avez plus de 45 ans.

Si vous allaitez.

CE MEDICAMENT NE DOIT PAS VOUS ETRE INJECTE DANS UNE GROSSE ARTERE, DANS UNE VEINE OU AU

NIVEAU DE LA COLONNE VERTEBRALE.

Avertissements et précautions

Si vous devez subir un examen ou une intervention radiologique, vous devez prévenir le médecin qui pratiquera l’injection :

Si vous avez présenté ou si vous présentez un problème de nature allergique tel que :

Allergie à ce médicament, survenue notamment au cours de précédents examens radiologiques.

Allergie à l’iode.

Tout autre type d’allergie (alimentaire ou médicamenteuse).

Urticaire.

Plaques rouges qui démangent (eczéma).

Asthme.

Rhume des foins.

Si vous avez une maladie du cœur, des vaisseaux sanguins ou des poumons (insuffisance cardiaque ou respiratoire,

malformation cardiaque).

Si vous avez une maladie des reins (insuffisance rénale).

Si vous avez des varices œsophagiennes.

Si vous êtes diabétique.

Si vous avez un taux élevé de cholestérol dans le sang (hypercholestérolémie).

Si vous êtes actuellement traité ou avez été récemment traité pour un cancer avec des médicaments (chimiothérapie) et/ou

avec des rayons (radiothérapie).

Si vous avez un problème de thyroïde.

Si vous devez subir prochainement un examen de la thyroïde ou recevoir un traitement à base d’iode radioactive.

Si vous êtes enceinte.

Si vous êtes traité pour un manque d’iode dans votre organisme, il est préférable de ne pas utiliser ce médicament si vous

avez plus de 45 ans.

Enfants

Sans objet.

Autres médicaments et LIPIODOL ULTRA FLUIDE

Vous devez prévenir votre médecin avant de recevoir ce médicament si vous prenez déjà ou avez pris récemment :

Un médicament pour traiter une maladie du cœur ou une tension élevée (bêtabloquant, diurétique).

Un médicament pour traiter le diabète (metformine).

De l’interleukine-2, un médicament pour traiter le cancer ou renforcer votre système immunitaire.

Si vous prenez ou avez pris récemment un autre médicament, y compris un médicament obtenu sans ordonnance, parlez-en

à votre médecin ou à votre pharmacien.

LIPIODOL ULTRA FLUIDE avec des aliments et boissons

Il n’y a pas d’interaction connue entre LIPIODOL ULTRA FLUIDE et les aliments et les boissons. Cependant, il convient de

demander à votre médecin ou à votre radiologue si il est nécessaire de ne pas manger et de ne pas boire avant de recevoir

ce médicament.

Grossesse, allaitement

Grossesse

Demandez conseil à votre médecin, à votre radiologue ou à votre pharmacien avant de prendre tout médicament.

Votre médecin pourra, si besoin, vous prescrire de l’iode pendant la grossesse.

Allaitement

Demandez conseil à votre médecin ou à votre pharmacien avant de prendre tout médicament.

Vous devez arrêter d’allaiter votre enfant si vous devez prendre ce médicament.

Conduite de véhicules et utilisation de machines

LIPIODOL ULTRA FLUIDE ne devrait pas affecter votre aptitude à conduire un véhicule ou à utiliser des machines.

Cependant, si vous ne vous sentez pas bien après avoir pris ce médicament, vous ne devez pas conduire de véhicule ou

utiliser de machines.

3. COMMENT UTILISER LIPIODOL ULTRA FLUIDE ?

Posologie

La dose est variable en fonction de la raison pour laquelle vous recevez ce médicament.

Votre médecin déterminera la dose qu’il devra vous injecter.

Mode et voie d’administration

Un professionnel de santé préparera et vous injectera ce produit avant de réaliser l’examen.

L’endroit et la manière dont sera injecté ce médicament dépendent de la raison pour laquelle on vous injecte ce

médicament.

Durée du traitement

Ce médicament vous sera le plus souvent administré en une seule fois. Néanmoins, l’administration peut être répétée si

nécessaire.

Si vous avez utilisé plus de LIPIODOL ULTRA FLUIDE que vous n’auriez dû

Sans objet.

Si vous oubliez d’utiliser LIPIODOL ULTRA FLUIDE

Sans objet.

Si vous arrêtez d’utiliser LIPIODOL ULTRA FLUIDE

Sans objet.

4. QUELS SONT LES EFFETS INDESIRABLES EVENTUELS ?

Comme tous les médicaments, ce médicament peut provoquer des effets indésirables, mais ils ne surviennent pas

systématiquement chez tout le monde.

Des réactions allergiques peuvent se produire. Vous les reconnaîtrez par les signes suivants :

Des rougeurs, des boutons, des démangeaisons et/ou un brusque gonflement du visage, des paupières, des lèvres ou de la

gorge pouvant entraîner des difficultés à respirer et à avaler. Les autres manifestations possibles d’une réaction allergique

sont : respiration sifflante, sensation de nez bouché, éternuement, toux, sensation de gorge sèche, un urticaire.

La réaction peut exceptionnellement être grave. Si l’un de ces signes survient, vous devez contacter immédiatement votre

médecin.

Les autres effets indésirables que vous pouvez ressentir sont :

Une forte fièvre dans les heures qui suivent l’examen.

Des troubles digestifs tels que nausées, vomissements, diarrhée.

Des signes d’un fonctionnement excessif de votre thyroïde tels que amaigrissement, accélération du rythme cardiaque et du

transit intestinal, nervosité et insomnies.

Des douleurs.

Des blocages de certains vaisseaux sanguins dans les poumons, le cerveau.

Déclaration des effets secondaires

Si vous ressentez un quelconque effet indésirable, parlez-en à votre médecin, votre radiologue ou votre pharmacien. Ceci

s’applique aussi à tout effet indésirable qui ne serait pas mentionné dans cette notice. Vous pouvez également déclarer les

effets indésirables directement via le système national de déclaration : Agence nationale de sécurité du médicament et des

produits de santé (ANSM) et réseau des Centres Régionaux de Pharmacovigilance - Site internet: www.ansm.sante.fr

En signalant les effets indésirables, vous contribuez à fournir davantage d’informations sur la sécurité du médicament.

5. COMMENT CONSERVER LIPIODOL ULTRA FLUIDE ?

Tenir ce médicament hors de la vue et de la portée des enfants.

Ne pas utiliser LIPIODOL ULTRA FLUIDE après la date de péremption mentionnée sur la boîte. La date d’expiration fait

référence au dernier jour du mois.

A conserver à l’abri de la lumière.

Les médicaments ne doivent pas être jetés au tout-à-l’égout ou avec les ordures ménagères.

Demandez à votre pharmacien ce qu’il faut faire des médicaments inutilisés. Ces mesures permettront de protéger

l’environnement.

6. CONTENU DE L’EMBALLAGE ET AUTRES INFORMATIONS

Ce que contient LIPIODOL ULTRA FLUIDE

La substance active est :

Esters éthyliques d’acides gras iodés de l’huile d’œillette (teneur en iode : 48 % soit 480 mg par millilitre).

LIPIODOL ULTRA FLUIDE ne contient pas d’autres composants que la substance active.

Qu’est-ce que LIPIODOL ULTRA FLUIDE et contenu de l’emballage extérieur

Titulaire de l’autorisation de mise sur le marché

Guerbet

BP 57400

95943 ROISSY CDG CEDEX

Exploitant de l’autorisation de mise sur le marché

GUERBET FRANCE

22 AVENUE DES NATIONS

93420 VILLEPINTE

Fabricant

Guerbet

BP 57400

95943 ROISSY CDG CEDEX

Noms du médicament dans les Etats membres de l'Espace Economique Européen

Sans objet.

La dernière date à laquelle cette notice a été révisée est :

Décembre 2017

Autres

Des informations détaillées sur ce médicament sont disponibles sur le site Internet de l’ANSM (France).

Les informations suivantes sont destinées exclusivement aux professionnels de santé :

Pour une information complète, consulter le résumé des caractéristiques du produit.

Faites attention avec LIPIODOL ULTRA FLUIDE

Une réaction de polymérisation précoce est susceptible de se produire de façon exceptionnelle entre LIPIODOL ULTRA

FLUIDE et certaines colles chirurgicales, voire certains lots de colle chirurgicale. Avant toute utilisation de nouveaux lots de

LIPIODOL ULTRA FLUIDE ou de colle chirurgicale, il est nécessaire de s’assurer in vitro de la compatibilité entre la colle et

LIPIODOL ULTRA FLUIDE.

Mode et voie d’administration

Ce produit doit être administré au moyen d’une seringue en verre ou d’autres dispositifs d’administration pour lesquels la

compatibilité avec Lipiodol Ultra-Fluide a été démontrée. Les instructions d’utilisation de ces dispositifs doivent être

respectées.

En radiologie diagnostique :

Lymphographie :

VOIE INTRALYMPHATIQUE EXCLUSIVE

Diagnostic des lésions hépatiques :

VOIE INTRA-ARTERIELLE SELECTIVE STRICTE

En radiologie interventionnelle :

Chimio-embolisation trans-artérielle

Embolisation avec colles chirurgicales

VOIE INTRA-ARTERIELLE SELECTIVE EXCLUSIVE

Dans la carence en iode :

VOIE INTRAMUSCULAIRE STRICTE

Instructions pour la préparation du mélange de LIPIODOL ULTRA FLUIDE avec un médicament anticancéreux pour

chimio-embolisation trans-artérielle :

- Préparer deux seringues assez grandes pour contenir le volume total du mélange. La première seringue contenant la

solution de médicament anticancéreux, la seconde seringue contenant LIPIODOL ULTRA FLUIDE.

- Connecter les deux seringues à un robinet 3 voies.

- Effectuer 15 à 20 allers-retours entre les deux seringues pour obtenir un mélange homogène. Il est recommandé de

commencer par pousser la seringue contenant le médicament anticancéreux.

- Le mélange doit être préparé extemporanément et doit être utilisé immédiatement après préparation (dans les 3 heures). Si

nécessaire, le mélange peut être de nouveau homogénéisé comme décrit ci-dessus au cours de la procédure de radiologie

interventionnelle.

- Lorsque le mélange adéquat est obtenu, utiliser une seringue de 1 à 3 ml pour injecter dans le micro-cathéter.

5-12-2018

Chukar Cherries Expands Recall of Ultra Dark Chocolate Product Due to Undeclared Milk

Chukar Cherries Expands Recall of Ultra Dark Chocolate Product Due to Undeclared Milk

Chukar Cherries of Prosser, WA expands a recall on Ultra Dark Chocolate product because it may contain undeclared milk. People who have an allergy or severe sensitivity to milk run the risk of serious or life-threatening allergic reaction if they consume these products.

FDA - U.S. Food and Drug Administration

19-11-2018

Dollarama rappelle des ensembles contenant une poupée et des meubles MONTOY

Dollarama rappelle des ensembles contenant une poupée et des meubles MONTOY

La teneur en phtalates de la poupée et des articles en plastique est supérieure à la limite permise et ces produits présentent donc un risque chimique. D'après des études, certains phtalates, y compris le DEHP, pourraient entraîner des anomalies de la reproduction et des troubles de développement chez les jeunes enfants lorsque des produits en plastique vinyle souple sont sucés ou mâchouillés pendant des périodes prolongées.

Canadiens en santé

11-10-2018

La saison de la grippe arrive : pensez à vous faire vacciner !

La saison de la grippe arrive : pensez à vous faire vacciner !

Le ministère de la Santé a lancé sa nouvelle campagne de vaccination contre la grippe saisonnière en ce début du mois d’octobre, période la plus propice pour se faire vacciner. Administré entre mi-octobre et fin novembre, le vaccin contre la grippe

Ministère de la Santé - Luxembourg

8-10-2018

Les dangers du bronzage artificiel

Les dangers du bronzage artificiel

La surexposition aux rayonnements ultraviolets naturels et artificiels constitue un facteur de risque majeur dans le développement des cancers de la peau. Dans un contexte d’accroissement du nombre de mélanomes cutanés et d’augmentation de la fréquentation des cabines de bronzage artificiel, l’Agence a réalisé et contribué à plusieurs travaux sur ces questions. Le point sur ce sujet et sur quelques idées reçues quant au bronzage artificiel.

France - Agence Nationale du Médicament Vétérinaire

28-9-2018

Présentation du Plan cadre national "Gesond iessen, Méi bewegen" 2018-2025

Présentation du Plan cadre national "Gesond iessen, Méi bewegen" 2018-2025

Suite à l’accord du Conseil de gouvernement, en juillet 2018, pour le renouvellement de la stratégie "Gesond iessen, Méi bewegen" (GIMB) dans un plan cadre national GIMB couvrant la période de 2018-2025, les ministres Lydia Mutsch, Romain Schneider, Claude Meisch et

Ministère de la Santé - Luxembourg

20-8-2018

Consommation d'alcool et de drogues pendant la semaine d'orientation

Consommation d'alcool et de drogues pendant la semaine d'orientation

OTTAWA – Pour les étudiants qui entrent à l’université ou au collège au Canada, la semaine d’orientation est une période exaltante leur permettant de découvrir leur nouvelle école et d’apprendre à connaître leurs camarades de classe et les autres étudiants des résidences. Si les fêtes organisées pendant la semaine peuvent être très divertissantes, elles peuvent aussi présenter des risques pour la sécurité, surtout en ce qui concerne la consommation d’alcool et de drogues.

Canadiens en santé

14-8-2018

World Organix, LLC Issues Voluntary Nationwide Recall of Blissful Remedies Red Maeng Da 100% Mitragyna Speciosa, Blissful Remedies Red Maeng Da Liquid Kratom Mitragyna Speciosa, Blissful Remedies 4 Hour Chill Slow Motion Blend, Due to High Microbial Loads

World Organix, LLC Issues Voluntary Nationwide Recall of Blissful Remedies Red Maeng Da 100% Mitragyna Speciosa, Blissful Remedies Red Maeng Da Liquid Kratom Mitragyna Speciosa, Blissful Remedies 4 Hour Chill Slow Motion Blend, Due to High Microbial Loads

World Organix LLC, is voluntarily recalling lot: 112710 of Blissful Remedies Red Maeng Da 100% Mitragyna Speciosa capsules, Blissful Remedies Red Maeng Da Liquid Kratom Mitragyna Speciosa, Blissful Remedies 4 Hour Chill Slow Motion Blend to the consumer level. These products have been tested by the U.S. Food and Drug Administration (“FDA”) and found to be contaminated with High Microbial Loads. Additionally, this serves as a update to a previous press release posted on June 30th 2018, concerning Blissful...

FDA - U.S. Food and Drug Administration

7-8-2018

Dollarama rappelle les balles à sauter

Dollarama rappelle les balles à sauter

Les jouets rappelés peuvent contenir des phtalates en concentrations supérieures aux limites permises. D'après des études, certains phtalates, y compris le DEHP, pourraient entraîner des anomalies de la reproduction et des troubles de croissance chez les jeunes enfants lorsque des produits en plastique vinyle souple sont sucés ou mâchouillés pendant des périodes prolongées.

Canadiens en santé

7-8-2018

Seaweed consumption: remain vigilant to the risk of excess iodine intake

Seaweed consumption: remain vigilant to the risk of excess iodine intake

Over the last few years, seaweed has become increasingly common on our plates. Fresh, dried or as a food supplement, its iodine content varies and can sometimes be high. ANSES assessed the risk of excess iodine intake from the consumption of seaweed-based products. In view of the non-negligible risk of exceeding the upper limit of safe intake for iodine, the Agency advises against the consumption of seaweed and seaweed-based food supplements by certain at-risk populations, and recommends that regular con...

France - Agence Nationale du Médicament Vétérinaire

7-8-2018

Consommation d’algues : rester vigilant sur le risque d’excès d’apport en iode

Consommation d’algues : rester vigilant sur le risque d’excès d’apport en iode

Depuis quelques années, les algues marines s’invitent de plus en plus dans nos assiettes. Fraîches, séchées ou encore en compléments alimentaires, elles présentent des teneurs variables en iode pouvant être parfois élevées. L’Anses a évalué le risque d’excès d’apport en iode lié à la consommation de ces produits à base d’algues.

France - Agence Nationale du Médicament Vétérinaire

10-7-2018

Preventieve HIV-remmers (PrEP) worden verstrekt voor een periode van vijf jaar

Preventieve HIV-remmers (PrEP) worden verstrekt voor een periode van vijf jaar

PrEP wordt binnen een onderzoekssetting voor een periode van vijf jaar verstrekt aan de hoogrisicogroep van mannen die seks hebben met mannen (MSM). Dat heeft minister Bruno Bruins (Medische Zorg) vandaag bekend gemaakt. Op basis van schattingen van het RIVM zullen ongeveer 6500 mannen hiervan gebruik gaan maken en kunnen hiermee  250 hiv-infecties per jaar worden voorkomen. Voor gebruikers gaat een eigen bijdrage gelden van maximaal 25%, dat komt overeen met ongeveer 12 euro per maand. Ook wordt hen gev...

Netherlands - Ministerie van Volksgezondheid, Welzijn en Sport

6-7-2018

Bekrachtiging besluit tot zelfstandige bevoegdheden voor mondhygiënisten

Bekrachtiging besluit tot zelfstandige bevoegdheden voor mondhygiënisten

De ministerraad heeft ingestemd met het besluit van minister Bruins voor Medische zorg om mondhygiënisten vanaf 1 januari 2020 zelfstandige bevoegdheden te geven. Het gaat om een  experiment voor een periode van vijf jaar. Ze mogen zelfstandig verdoven, röntgenfoto’s maken en eerste gaatjes vullen.

Netherlands - Ministerie van Volksgezondheid, Welzijn en Sport

6-7-2018

ULTRAVAC BOTULINIUM

ULTRAVAC BOTULINIUM

France - Agence Nationale du Médicament Vétérinaire

28-6-2018

Ambient air quality: ANSES recommends the surveillance of 1,3-butadiene and the enhanced monitoring of ultrafine particles (UFPs) and carbon black

Ambient air quality: ANSES recommends the surveillance of 1,3-butadiene and the enhanced monitoring of ultrafine particles (UFPs) and carbon black

The European monitoring strategy for air quality relies heavily on quality standards for a number of pollutants. Advances in knowledge on the toxicity of substances and their emissions in the atmosphere have shown that certain pollutants that may have an impact on human health are not currently taken into account in regulatory monitoring. ANSES therefore received a formal request from the Ministries of Ecology and Health to propose a list of new priority pollutants for this air quality monitoring to supp...

France - Agence Nationale du Médicament Vétérinaire

28-6-2018

Qualité de l’air ambiant : l’Anses préconise la surveillance du 1,3-butadiène et un suivi renforcé des particules ultrafines (PUF) et du carbone suie

Qualité de l’air ambiant : l’Anses préconise la surveillance du 1,3-butadiène et un suivi renforcé des particules ultrafines (PUF) et du carbone suie

A l’échelle européenne, la stratégie de surveillance de la qualité de l’air s’appuie notamment sur des normes de qualité pour un certain nombre de polluants. L’évolution des connaissances sur la toxicité des substances et de leurs émissions dans l’atmosphère révèle que certains polluants pouvant avoir un impact potentiel sur la santé humaine ne sont pas pris en compte à ce jour dans la surveillance réglementaire.

France - Agence Nationale du Médicament Vétérinaire

6-6-2018

Hoofdlijnenakkoord wijkverpleging ondertekend

Hoofdlijnenakkoord wijkverpleging ondertekend

Minister Hugo de Jonge van VWS en de partijen in de wijkverpleging hebben vandaag het hoofdlijnenakkoord wijkverpleging ondertekend. Daarmee worden de door de onderhandelaars gemaakte eerdere afspraken definitief van kracht. Het akkoord betekent onder meer dat er € 435 miljoen extra beschikbaar gesteld wordt voor de wijkverpleging voor de periode 2019-2022.

Netherlands - Ministerie van Volksgezondheid, Welzijn en Sport

18-12-2017

Premier Plan d’action national de lutte contre les hépatites au Grand-Duché de Luxembourg PANHEL 2018-2022

Premier Plan d’action national de lutte contre les hépatites au Grand-Duché de Luxembourg PANHEL 2018-2022

En date du 1er décembre, le Conseil de Gouvernement a marqué son accord de principe avec le premier Plan d’action national de lutte contre les hépatites au Grand-Duché de Luxembourg (PANHEL) pour la période de 2018 à 2022. « Avec ce

Ministère de la Santé - Luxembourg

22-10-2018

EU/3/15/1495 (Ultragenyx Netherlands B.V.)

EU/3/15/1495 (Ultragenyx Netherlands B.V.)

EU/3/15/1495 (Active substance: Triheptanoin) - Transfer of orphan designation - Commission Decision (2018)6992 of Mon, 22 Oct 2018 European Medicines Agency (EMA) procedure number: EMA/OD/007/15/T/02

Europe -DG Health and Food Safety

7-9-2018

 2018 Annual workshop of the European Network of Paediatric Research at the European Medicines Agency (Enpr-EMA), European Medicines Agency, London, UK, From: 07-Jun-2018, To: 07-Jun-2018

2018 Annual workshop of the European Network of Paediatric Research at the European Medicines Agency (Enpr-EMA), European Medicines Agency, London, UK, From: 07-Jun-2018, To: 07-Jun-2018

Enpr-EMA will hold its tenth annual workshop on 7-8 June 2018 at EMA. The workshop brings relevant stakeholders together to discuss requirements, barriers and opportunities for the conduct of high-quality clinical studies in children. The overall theme of this year’s workshop will be a ‘holistic approach to paediatric research’. Highlights of this year’s workshop include: i) short perspectives of the various stakeholders involved in paediatric research (patient/young people advisory groups, research netw...

Europe - EMA - European Medicines Agency

27-8-2018

Mepsevii (Ultragenyx Germany GmbH)

Mepsevii (Ultragenyx Germany GmbH)

Mepsevii (Active substance: vestronidase alfa) - Centralised - Authorisation - Commission Decision (2018)5714 of Mon, 27 Aug 2018 European Medicines Agency (EMA) procedure number: EMEA/H/C/4438

Europe -DG Health and Food Safety

25-5-2018

Skin cancer is the most preventable type of cancer. Avoiding sunburn and overexposure to the sun's ultraviolet rays is key:  https://survivorship.cancer.gov/springboard/wellness/sun-safety … #dontfrydaypic.twitter.com/1vzXm28tQC

Skin cancer is the most preventable type of cancer. Avoiding sunburn and overexposure to the sun's ultraviolet rays is key: https://survivorship.cancer.gov/springboard/wellness/sun-safety … #dontfrydaypic.twitter.com/1vzXm28tQC

Skin cancer is the most preventable type of cancer. Avoiding sunburn and overexposure to the sun's ultraviolet rays is key: https://survivorship.cancer.gov/springboard/wellness/sun-safety … #dontfryday pic.twitter.com/1vzXm28tQC

FDA - U.S. Food and Drug Administration

18-4-2018

EU/3/18/2011 (Ultragenyx Germany GmbH)

EU/3/18/2011 (Ultragenyx Germany GmbH)

EU/3/18/2011 (Active substance: Burosumab) - Orphan designation - Commission Decision (2018)2407 of Wed, 18 Apr 2018 European Medicines Agency (EMA) procedure number: EMA/OD/026/17

Europe -DG Health and Food Safety