IPRAVENT

Information principale

  • Nom commercial:
  • IPRAVENT 0,06 POUR CENT, solution pour pulvérisation nasale
  • Dosage:
  • 0,06 g
  • forme pharmaceutique:
  • solution
  • Composition:
  • composition pour 100 ml > bromure d'ipratropium anhydre : 0,06 g . Sous forme de : bromure d'ipratropium
  • Mode d'administration:
  • nasale
  • Unités en paquet:
  • 1 flacon(s) en verre brun de 15 ml avec embout nasal avec pompe doseuse
  • Type d'ordonnance:
  • liste I
  • Utiliser pour:
  • Humains
  • Type medicin:
  • médicament allopathique

Documents

Localisation

  • Disponible en:
  • IPRAVENT 0,06 POUR CENT, solution pour pulvérisation nasale
    France
  • Langue:
  • français

Information thérapeutique

  • Descriptif du produit:
  • 350 855-5 ou 4009 350 855 5 9 - 1 flacon(s) en verre brun de 15 ml avec embout nasal avec pompe doseuse - Déclaration de commercialisation non communiquée:;

Autres informations

Statut

  • Source:
  • ANSM - Agence Nationale de Sécurité du Médicament et des Produits de Santé
  • Statut de autorisation:
  • Abrogée
  • Numéro d'autorisation:
  • 69615444
  • Date de l'autorisation:
  • 10-05-1999
  • Dernière mise à jour:
  • 24-06-2018

Notice: composition, indications thérapeutiques, interactions, posologie, effets indésirable, grossesse, allaitement

NOTICE

ANSM - Mis à jour le : 09/07/2007

Concerne les médicaments pouvant être obtenus uniquement sur ordonnance :

Veuillez lire attentivement l'intégralité de cette notice avant d'utiliser ce médicament.

Gardez cette notice, vous pourriez avoir besoin de la lire à nouveau.

Si vous avez d'autres questions, adressez-vous à votre médecin ou votre pharmacien.

Ce médicament vous a été personnellement prescrit. Ne le donnez à personne d'autre. Vous risqueriez de lui causer du tort,

même si elle présente les mêmes symptômes que vous.

Dénomination du médicament

IPRAVENT 0,06 POUR CENT, solution pour pulvérisation nasale

Liste complète des substances actives et des excipients

La substance active est

le bromure d'ipratropium.

Les autres composants sont :

chlorure de benzalkonium, édétate de sodium, chlorure de sodium, acide chlorhydrique, hydroxyde de sodium, eau purifiée.

Nom et adresse du titulaire de l'autorisation de mise sur le marché et du titulaire de l'autorisation de fabrication responsable

de la libération des lots, si différent

Titulaire

Laboratoires BOEHRINGER INGELHEIM FRANCE

37/39 rue Boissière

75116 PARIS

Exploitant

Laboratoires BOEHRINGER INGELHEIM FRANCE

37/39 rue Boissière

75116 PARIS

Fabricant

BOEHRINGER INGELHEIM ITALIA S.p.a

Via Pellicceria, n°10

Stabilimento di Reggelo (FIRENZE)

ITALIE

1. QU'EST-CE QUE IPRAVENT 0,06 POUR CENT, solution pour pulvérisation nasale ET DANS QUEL CAS EST-IL

UTILISE ?

Forme pharmaceutique et contenu ; classe pharmacothérapeutique

Ce médicament est une solution pour pulvérisation nasale en flacon de 15 ml.

Indications thérapeutiques

Ce médicament est indiqué en cas d'écoulement nasal clair non infecté au cours du rhume.

2. quelles sont les INFORMATIONS NECESSAIRES AVANT D'UTILISER IPRAVENT 0,06 POUR CENT, solution pour

pulvérisation nasale ?

Liste des informations nécessaires avant la prise du médicament

Sans objet.

Contre-indications

Ne pas utiliser IPRAVENT 0,06 POUR CENT, solution pour pulvérisation nasale :

hypersensibilité (allergie) connue à l'ipratropium ou ses dérivés.

En cas de doute, il est indispensable de demander l'avis de votre médecin ou de votre pharmacien.

Précautions d'emploi ; mises en garde spéciales

Prendre des précautions particulières avec IPRAVENT 0,06 POUR CENT, solution pour pulvérisation nasale :

Si la dose habituellement efficace devient insuffisante, ne pas augmenter le nombre des pulvérisations, mais consulter votre

médecin.

Ne pas administrer aux enfants de moins de 15 ans.

La pulvérisation accidentelle d'Ipravent nasal dans les yeux peut entraîner des troubles de la vision (flou, images colorées,

halos) associés à une gêne ou à des douleurs, en particulier si vous avez des antécédents ou êtes prédisposés à un risque

de glaucome. En cas de contact avec les yeux, il faut rincer abondamment à l'eau. Si les symptômes persistent, consultez

d'urgence un médecin. Prévenez votre médecin en cas d’antécédent de glaucome.

Une douleur ou une gêne oculaire, une vision trouble, des images colorées associées à une rougeur conjonctivale et une

congestion de la cornée peuvent être des signes d’un glaucome aigu.

En cas d’apparition de ces symptômes, consultez rapidement votre médecin afin qu’il instaure un traitement adapté.

Ce traitement doit être utilisé avec prudence chez les personnes âgées notamment chez l’homme présentant des

antécédents de troubles urinaires (adénome prostatique ou rétrécissement urétrale) en raison du risque de rétention aigue

d’urine.

Ce médicament doit être utilisé avec prudence chez les patients présentant une mucoviscidose.

En cas d'infection bactérienne, (écoulement nasal épais, coloré, jaune ou verdâtre) demandez l’avis de votre médecin.

Interactions avec les aliments et les boissons

Sans objet.

Utilisation pendant la grossesse et l'allaitement

Grossesse/Allaitement

Il est préférable de ne pas utiliser ce médicament pendant la grossesse et l’allaitement.

Si vous découvrez que vous êtes enceinte pendant le traitement, consultez votre médecin, car lui seul peut juger du

traitement le mieux adapté à votre cas.

Demandez conseil à votre médecin ou à votre pharmacien avant de prendre tout médicament.

Sportifs

Sans objet.

Effets sur l'aptitude à conduire des véhicules ou à utiliser des machines

Sans objet.

Liste des excipients effet notoire

Sans objet.

Interaction avec d'autres médicaments

Utilisation d'autres médicaments :

Afin d’éviter d’éventuelles interactions avec d’autres médicaments notamment, les antidépresseurs imipraminiques, la

plupart des antihistaminiques H1 atropiniques, les antiparkinsoniens anticholinergiques, les antispasmodiques atropiniques,

le disopyramide, les neuroleptiques phénothiaziniques ainsi que la clozapine, veuillez indiquer à votre médecin ou à votre

pharmacien si vous prenez ou avez pris récemment un autre médicament, même s'il s'agit d'un médicament obtenu sans

ordonnance.

3. COMMENT UTILISER IPRAVENT 0,06 POUR CENT, solution pour pulvérisation nasale ?

Instructions pour un bon usage

Sans objet.

Posologie, Fréquence d'administration et Durée du traitement, Mode et/ou voie(s) d'administration

Réservé à l'adulte :

2 pulvérisations de 42 µg dans chaque narine (soit 84 µg de bromure d'ipratopium dans chaque narine), 3 à 4 fois par jour.

Mode d'emploi :

se moucher avant chaque administration,

l'embout nasal devra être nettoyé avant et après chaque utilisation.

Si vous avez l'impression que l'effet de IPRAVENT 0,06 POUR CENT, solution pour pulvérisation nasale est trop fort ou trop

faible, consultez votre médecin ou votre pharmacien.

Voie nasale.

1. Oter le capuchon protecteur en plastique clair.

2. Avant la première utilisation de ce médicament, il faut amorcer la valve. Pour ce faire, placer le pouce sur le fond de la

cartouche et l'index et le majeur sur l'épaulement blanc. S'assurer que le flacon est en position verticale et qu'il n'est pas

dirigé vers les yeux. Appuyer fermement et rapidement avec le pouce à sept reprises. La valve est alors amorcée. Il ne sera

plus nécessaire de la réamorcer, sauf en cas de non utilisation pendant plus de 24 heures. Le réamorçage ne nécessite

qu'une ou deux pressions.

3. Avant de pulvériser ce médicament, se moucher doucement pour éliminer les sécrétions nasales.

4. Boucher une narine en appuyant doucement avec un doigt sur l'aile du nez. Incliner légèrement la tête en avant et, tout en

maintenant le flacon bien droit, insérer l'embout nasal dans l'autre narine. Diriger l'embout vers le fond et la face externe du

nez.

5. Appuyer fermement et rapidement avec le pouce sur le fond de la cartouche, l'index et le majeur étant placés de part et

d'autre de l'épaulement blanc. Après chaque bouffée, inspirer profondément puis expirer par la bouche.

6. Après la pulvérisation, sortir l'embout de la narine et pencher la tête en arrière pendant quelques secondes afin de laisser

le produit diffuser dans le fond du nez.

7. Répéter les étapes 4 à 6 dans l'autre narine.

8. Remettre en place le capuchon protecteur en plastique clair.

9. Nettoyage du flacon : l'embout nasal doit, par mesure d'hygiène, être nettoyé avant et après emploi. Oter le capuchon

protecteur clair. Nettoyer l'embout sous le robinet d'eau tiède pendant environ une minute. Sécher l'embout, réamorcer la

valve puis remettre le capuchon protecteur.

Symptômes et instructions en cas de surdosage

Si vous avez utilisé plus de IPRAVENT 0,06 POUR CENT, solution pour pulvérisation nasale que vous n'auriez dû :

La répétition abusive de la prise de ce médicament peut augmenter le risque de survenue des effets indésirables (voir

rubrique « Précautions d’emploi et mises en garde spéciales »). Dans ce cas consultez votre médecin.

Instructions en cas d'omission d'une ou de plusieurs doses

Si vous oubliez de prendre IPRAVENT 0,06 POUR CENT, solution pour pulvérisation nasale :

Ne prenez pas de dose double pour compenser la dose simple que vous avez oublié de prendre.

Risque de syndrome de sevrage

Sans objet.

4. QUEL SONT LES EFFETS INDESIRABLES EVENTUELS ?

Description des effets indésirables

Comme tous les médicaments, IPRAVENT 0,06 POUR CENT, solution pour pulvérisation nasale est susceptible d'avoir des

effets indésirables.

Possibilité de sécheresse de la bouche, irritation de la gorge.

Rarement maux de tête, nausées et diarrhées peuvent survenir.

Des troubles du rythme cardiaque (accélération ou irrégularité des battements du cœur, palpitations), des troubles de

l’accommodation visuelle, des troubles gastro-intestinaux (constipation, vomissements), une rétention aigue d’urine, des

vertiges, cédant à l’arrêt du traitement peuvent survenir.

Des cas de complications oculaires telles que : dilatation des pupilles (mydriase), augmentation de la pression intraoculaire

et douleurs en cas de projection accidentelle d’ipratropium dans l’œil ont été rapportés (voir rubrique « Précautions d’emploi

et mises en garde spéciales »).

Réactions locales : congestion nasale, sécheresse et/ou irritation nasale pouvant s'accompagner de légers saignements,

sensation de brûlure nasale.

Des réactions de type allergique : éruption cutanée, démangeaisons, œdème (gonflement) de la face, des lèvres, de la

langue et du larynx, urticaire, ont été rapportés.

Si vous remarquez des effets indésirables non mentionnés dans cette notice, veuillez en informer votre médecin ou votre

pharmacien.

5. COMMENT CONSERVER IPRAVENT 0,06 POUR CENT, solution pour pulvérisation nasale ?

Conditions de conservation et date de péremption

Tenir hors de la portée et de la vue des enfants.

Ne pas utiliser après la date de péremption figurant sur le flacon.

Si nécessaire, mises en garde contre certains signes visibles de détérioration

Sans objet.

La dernière date à laquelle cette notice a été approuvée est le (date)