DOLKO

Information principale

  • Nom commercial:
  • DOLKO 150 mg, suppositoire
  • Dosage:
  • 150 mg
  • forme pharmaceutique:
  • suppositoire
  • Composition:
  • composition pour un suppositoire > paracétamol : 150 mg
  • Mode d'administration:
  • rectale
  • Unités en paquet:
  • plaquette(s) thermoformée(s) aluminium polyéthylène de 10 suppositoire(s)
  • Utiliser pour:
  • Humains
  • Type medicin:
  • médicament allopathique

Documents

Localisation

  • Disponible en:
  • DOLKO 150 mg, suppositoire
    France
  • Langue:
  • français

Information thérapeutique

  • Domaine thérapeutique:
  • AUTRES ANALGESIQUES ET ANTIPYRETIQUES
  • Descriptif du produit:
  • 378 505-9 ou 4009 378 505 9 9 - plaquette(s) thermoformée(s) aluminium polyéthylène de 10 suppositoire(s) - Déclaration de commercialisation non communiquée:;

Autres informations

Statut

  • Source:
  • ANSM - Agence Nationale de Sécurité du Médicament et des Produits de Santé
  • Statut de autorisation:
  • Abrogée
  • Numéro d'autorisation:
  • 69101286
  • Date de l'autorisation:
  • 16-05-2007
  • Dernière mise à jour:
  • 10-08-2017

Notice: composition, indications thérapeutiques, interactions, posologie, effets indésirable, grossesse, allaitement

NOTICE

Mis à jour : 16/05/2007

Concerne les médicaments disponibles sans ordonnance :

Veuillez lire attentivement cette notice avant de prendre ce médicament. Elle

contient des informations importantes pour votre traitement.

Si vous avez d’autres questions, si vous avez un doute, demandez plus

d’informations à votre médecin ou à votre pharmacien.

Gardez cette notice, vous pourriez avoir besoin de la relire.

Si vous avez besoin de plus d'informations et de conseils, adressez-vous à votre

pharmacien.

Si les symptômes s'aggravent ou persistent après 5 jours, consultez un médecin.

Dénomination du médicament

DOLKO 150 mg, suppositoire

Liste complète des substances actives et des excipients

La substance active est :

Paracétamol........................................................................................................... 150 mg

Pour un suppositoire.

L’autre composant est :

Glycérides hémisynthétiques solides (Suppocire AM).

Nom et adresse du titulaire de l'autorisation de mise sur le marché et du titulaire de l'autorisation de fabrication responsable

de la libération des lots, si différent

Titulaire/exploitant

THERABEL LUCIEN PHARMA

123, rue Jules Guesde

92309 LEVALLOIS-PERRET CEDEX

Fabricant

LAPHAL Industries

Avenue de Provence

B.P. 17

13718 ALLAUCH CEDEX

1. QU'EST-CE QUE DOLKO 150 mg, suppositoire ET DANS QUELS CAS EST-IL UTILISÉ ?

Forme pharmaceutique et contenu ; classe pharmacothérapeutique

Ce médicament se présente sous forme de suppositoire. Boîte de10.

AUTRES ANALGESIQUES ET ANTIPYRETIQUES.

Indications thérapeutiques

Ce médicament contient du paracétamol.

Il est indiqué en cas de douleur et/ou fièvre telles que maux de tête, états grippaux, douleurs dentaires, courbatures.

Cette présentation est réservée à l’enfant de 8 à 12 kg ; Lire attentivement la rubrique 4.a «Posologie».

Pour les enfants ayant un poids différent, il existe d'autres présentations de paracétamol : demandez conseil à votre médecin

ou à votre pharmacien.

2. Quelles sont les INFORMATIONS NÉCESSAIRES AVANT DE PRENDRE DOLKO 150 mg, suppositoire ?

Liste des informations nécessaires avant la prise du médicament

Sans objet.

Contre-indications

Ce médicament NE DOIT PAS ETRE UTILISE dans les cas suivants :

allergie connue au paracétamol ou aux autres constituants,

maladie grave du foie,

inflammation récente anale ou rectale ou saignement récent du rectum.

EN CAS DE DOUTE, IL EST INDISPENSABLE DE DEMANDER L'AVIS DE VOTRE MEDECIN OU DE VOTRE

PHARMACIEN.

Précautions d'emploi ; mises en garde spéciales

Prendre des précautions particulières avec DOLKO 150 mg, suppositoire :

Mises en garde spéciales :

En cas de surdosage ou de prise par erreur d'une dose trop élevée, consultez immédiatement votre médecin.

Ce médicament contient du paracétamol. D'autres médicaments en contiennent. Ne les associez pas, afin de

ne pas dépasser la dose quotidienne recommandée (cf. Posologie).

Avec les suppositoires, il y a un risque d’irritation locale, d'autant plus fréquent et intense que la durée de traitement est

prolongée, le rythme d'administration est élevé et la posologie est forte.

Précautions d’emploi

Si la douleur persiste plus de 5 jours ou la fièvre plus de 3 jours, ou en cas d’efficacité insuffisante ou de survenue de tout

autre signe, ne pas continuer le traitement sans l'avis de votre médecin.

En cas de maladie grave du foie ou des reins, il est nécessaire de consulter votre médecin avant de prendre du paracétamol.

EN CAS DE DOUTE NE PAS HESITER A DEMANDER L'AVIS DE VOTRE MEDECIN OU DE VOTRE PHARMACIEN.

Interactions avec les aliments et les boissons

Sans objet.

Utilisation pendant la grossesse et l'allaitement

Grossesse/allaitement :

Le paracétamol, dans les conditions normales d'utilisation, peut être utilisé pendant la grossesse ainsi qu'au cours de

l'allaitement.

D'UNE FAÇON GENERALE, IL CONVIENT, AU COURS DE LA GROSSESSE ET DE L'ALLAITEMENT, DE TOUJOURS

DEMANDER L'AVIS DE VOTRE MEDECIN OU DE VOTRE PHARMACIEN AVANT DE PRENDRE UN MEDICAMENT.

Sportifs

Sans objet.

Effets sur l'aptitude à conduire des véhicules ou à utiliser des machines

Sans objet.

Liste des excipients à effet notoire

Sans objet.

Interaction avec d'autres médicaments

Prise ou utilisation d’autres médicaments ou autres formes d’interactions :

Signalez que votre enfant prend ce médicament si votre médecin lui prescrit un dosage du taux d'acide urique ou de sucre

dans le sang.

AFIN D'EVITER D'EVENTUELLES INTERACTIONS ENTRE PLUSIEURS MEDICAMENTS IL FAUT SIGNALER

SYSTEMATIQUEMENT TOUT AUTRE TRAITEMENT EN COURS A VOTRE MEDECIN OU A VOTRE PHARMACIEN.

3. COMMENT PRENDRE DOLKO 150 mg, suppositoire ?

Instructions pour un bon usage

Sans objet.

Posologie

La posologie de paracétamol dépend du poids de l’enfant ; les âges sont mentionnés à titre d’information.

Si vous ne connaissez pas le poids de l’enfant, il faut le peser afin de lui donner la dose la mieux adaptée.

Le paracétamol existe sous de nombreux dosages, permettant d’adapter le traitement au poids de chaque enfant.

La dose quotidienne de paracétamol recommandée dépend du poids de l’enfant : elle est d’environ 60 mg/kg par jour, à

répartir en 4 prises, soit environ 15 mg/kg toutes les 6 heures.

En raison du risque d’irritation rectale, l’administration de suppositoire doit être la plus courte possible, elle ne doit pas

dépasser 4 prises par jour et sera remplacée dès que possible par un traitement par voie orale.

En cas de diarrhée, la forme suppositoire n’est pas adaptée.

Cette présentation est réservée à l’enfant de 8 à 12 kg (soit environ 6 à 24 mois).

La posologie est de un suppositoire à 150 mg, à renouveler si besoin au bout de 6 heures, sans dépasser 4 suppositoires

par jour.

EN CAS DE DOUTE, DEMANDEZ CONSEIL A VOTRE MEDECIN OU VOTRE PHARMACIEN.

Mode et/ou voie(s) d'administration

Voie rectale.

De plus, si votre enfant présente une fièvre supérieure à 38,5°C, vous pouvez améliorer l’efficacité du traitement

médicamenteux par les mesures suivantes :

découvrez votre enfant,

faites le boire,

ne laissez pas votre enfant dans un endroit trop chaud.

Fréquence d'administration

Les prises systématiques permettent d'éviter les oscillations de douleur ou de fièvre.

Chez l'enfant, elles doivent être régulièrement espacées, y compris la nuit, de préférence de 6 heures, et d’au moins 4

heures.

En cas de maladie grave des reins (insuffisance rénale sévère), les prises seront espacées de 8 heures minimum.

Durée du traitement

Si la douleur persiste plus de 4 à 5 jours, ne pas continuer le traitement sans l’avis de votre médecin.

Symptômes et instructions en cas de surdosage

Si vous avez pris plus de DOLKO 150 mg, suppositoire que vous n'auriez dû :

En cas de surdosage ou d’intoxication accidentelle, prévenir en urgence un médecin.

Instructions en cas d'omission d'une ou de plusieurs doses

Si vous oubliez de prendre DOLKO 150 mg, suppositoire :

Sans objet.

Risque de syndrome de sevrage

Effets pouvant apparaître lorsque le traitement par DOLKO 150 mg, suppositoire est arrêté :

Sans objet.

4. QUELS SONT LES EFFETS INDÉSIRABLES ÉVENTUELS ?

Description des effets indésirables

Comme tous les médicaments, DOLKO 150 mg, suppositoire est susceptible d'avoir des effets indésirables.

dans certains cas rares, il est possible que survienne une éruption ou une rougeur cutanée ou une réaction allergique

pouvant se manifester par un brusque gonflement du visage et du cou ou par un malaise brutal avec chute de la pression

artérielle. Il faut immédiatement arrêter le traitement, avertir votre médecin et ne plus jamais reprendre de médicaments

contenant du paracétamol ;

Exceptionnellement, des modifications biologiques nécessitant un contrôle du bilan sanguin ont pu être observées : taux

anormalement bas de certains globules blancs ou de certaines cellules du sang comme les plaquettes pouvant se traduire

par des saignements de nez ou des gencives. Dans ce cas, consultez un médecin

Risque d’irritation rectale ou anale (voir mise en garde).

NE PAS HESITER A DEMANDER L'AVIS DE VOTRE MEDECIN OU DE VOTRE PHARMACIEN ET A SIGNALER À

VOTRE MÉDECIN OU À VOTRE PHARMACIEN TOUT EFFET NON SOUHAITÉ ET GÊNANT QUI NE SERAIT PAS

MENTIONNÉ DANS CETTE NOTICE.

5. COMMENT CONSERVER DOLKO 150 mg, suppositoire ?

Conditions de conservation et date de péremption

NE PAS DEPASSER LA DATE LIMITE D'UTILISATION FIGURANT SUR LE CONDITIONNEMENT EXTERIEUR

A CONSERVER A UNE TEMPERATURE NE DEPASSANT PAS 30° C.

MISE EN GARDE EN CAS DE SIGNES VISIBLES DE DETERIORATION

Si nécessaire, mises en garde contre certains signes visibles de détérioration

Sans objet.

La dernière date à laquelle cette notice a été approuvée est le {date}

16-1-2018

Yunnan Feng Shi Ling capsules – counterfeit

Yunnan Feng Shi Ling capsules – counterfeit

Yunnan Feng Shi Ling capsules contain the undeclared substance paracetamol.

Therapeutic Goods Administration - Australia

27-2-2014

Paracetamol use during pregnancy

Paracetamol use during pregnancy

A new Danish study suggests a possible connection between mothers' use of paracetamol painkillers during pregnancy and the risk of developing disorders like ADHD (attention deficit hyperactivity disorder) in children.

Danish Medicines Agency

3-8-2012

Danish Pharmacovigilance Update, 21 June 2012

Danish Pharmacovigilance Update, 21 June 2012

Among the topics covered in this issue of Danish Pharmacovigilance Update are: Decrease in the number of intoxications and suicide attempts using drugs containing acetylsalicylic acid or paracetamol.

Danish Medicines Agency

30-8-2018

Consultation: Referral of proposed amendment to the current Poisons Standard to the meeting of the ACMS, March 2019

Consultation: Referral of proposed amendment to the current Poisons Standard to the meeting of the ACMS, March 2019

Advisory Committee on Medicines Scheduling to consider upscheduling of modified release paracetamol to 'Pharmacist Only'. Closing date 31 October 2018

Therapeutic Goods Administration - Australia

30-8-2018

Modified release paracetamol

Modified release paracetamol

Advisory Committee on Medicines Scheduling to consider upscheduling of modified release paracetamol to 'Pharmacist Only'

Therapeutic Goods Administration - Australia