CITALOPRAM Teva Sante

Information principale

  • Nom commercial:
  • CITALOPRAM Teva Sante 20 mg, comprimé pelliculé sécable
  • Dosage:
  • 20 mg
  • forme pharmaceutique:
  • comprimé
  • Composition:
  • composition pour un comprimé > citalopram : 20 mg . Sous forme de : bromhydrate de citalopram
  • Mode d'administration:
  • orale
  • Unités en paquet:
  • plaquette(s) thermoformée(s) PVC PVDC aluminium de 10 comprimé(s)
  • Type d'ordonnance:
  • liste I
  • Utiliser pour:
  • Humains
  • Type medicin:
  • médicament allopathique

Documents

Localisation

  • Disponible en:
  • CITALOPRAM Teva Sante 20 mg, comprimé pelliculé sécable
    France
  • Langue:
  • français

Information thérapeutique

  • Domaine thérapeutique:
  • ANTIDEPRESSEUR / INHIBITEUR SELECTIF DE LA RECAPTURE DE LA SEROTONINE
  • Descriptif du produit:
  • 363 932-3 ou 4009 363 932 3 3 - plaquette(s) PVC PVDC aluminium de 10 comprimé(s) - Déclaration de commercialisation non communiquée:;363 934-6 ou 4009 363 934 6 2 - plaquette(s) PVC PVDC aluminium de 20 comprimé(s) - Déclaration de commercialisation non communiquée:;363 935-2 ou 4009 363 935 2 3 - plaquette(s) PVC PVDC aluminium de 28 comprimé(s) - Déclaration de commercialisation:12/05/2004;363 936-9 ou 4009 363 936 9 1 - plaquette(s) PVC PVDC aluminium de 30 comprimé(s) - Déclaration de commercialisation non communiquée:;363 937-5 ou 4009 363 937 5 2 - plaquette(s) PVC PVDC aluminium de 56 comprimé(s) - Déclaration de commercialisation non communiquée:;565 170-7 ou 4009 565 170 7 7 - plaquette(s) PVC PVDC aluminium de 100 comprimé(s) - Déclaration de commercialisation non communiquée:;565 171-3 ou 4009 565 171 3 8 - plaquette(s) PVC PVDC aluminium de 120 comprimé(s) - Déclaration de commercialisation non communiquée:;

Autres informations

Statut

  • Source:
  • ANSM - Agence Nationale de Sécurité du Médicament et des Produits de Santé
  • Statut de autorisation:
  • Valide
  • Numéro d'autorisation:
  • 69440226
  • Date de l'autorisation:
  • 16-03-2004
  • Dernière mise à jour:
  • 23-06-2018

Notice: composition, indications thérapeutiques, interactions, posologie, effets indésirable, grossesse, allaitement

NOTICE

ANSM - Mis à jour le : 25/08/2017

Dénomination du médicament

CITALOPRAM TEVA SANTE 20 mg, comprimé pelliculé sécable

Bromhydrate de citalopram

Encadré

Veuillez lire attentivement cette notice avant de prendre ce médicament car elle contient des informations importantes pour

vous.

Gardez cette notice. Vous pourriez avoir besoin de la relire.

Si vous avez d’autres questions, interrogez votre médecin, votre pharmacien ou votre infirmière.

Ce médicament vous a été personnellement prescrit. Ne le donnez pas à d’autres personnes. Il pourrait leur être nocif, même

si les signes de leur maladie sont identiques aux vôtres.

Si vous ressentez un quelconque effet indésirable, parlez-en à votre médecin, votre pharmacien ou votre infirmière. Ceci

s’applique aussi à tout effet indésirable qui ne serait pas mentionné dans cette notice. Voir rubrique 4.

Que contient cette notice ?

1. Qu'est-ce que CITALOPRAM TEVA SANTE 20 mg, comprimé pelliculé sécable et dans quels cas est-il utilisé ?

2. Quelles sont les informations à connaître avant de prendre CITALOPRAM TEVA SANTE 20 mg, comprimé pelliculé

sécable ?

3. Comment prendre CITALOPRAM TEVA SANTE 20 mg, comprimé pelliculé sécable ?

4. Quels sont les effets indésirables éventuels ?

5. Comment conserver CITALOPRAM TEVA SANTE 20 mg, comprimé pelliculé sécable ?

6. Contenu de l’emballage et autres informations.

1. QU’EST-CE QUE CITALOPRAM TEVA SANTE 20 mg, comprimé pelliculé sécable ET DANS QUELS CAS EST-IL

UTILISE ?

Classe pharmacothérapeutique : ANTIDEPRESSEUR/INHIBITEUR SELECTIF DE LA RECAPTURE DE LA

SEROTONINE - Code ATC : N06AB04.

Ce médicament est un antidépresseur. Il est indiqué dans :

le traitement d'un épisode dépressif ;

la prévention des attaques de panique.

2. QUELLES SONT LES INFORMATIONS A CONNAITRE AVANT de prendre CITALOPRAM TEVA SANTE 20 mg,

comprimé pelliculé sécable ?

Si votre médecin vous a informé(e) d’une intolérance à certains sucres, contactez-le avant de prendre ce médicament.

Ne prenez jamais CITALOPRAM TEVA SANTE 20 mg, comprimé pelliculé sécable

si vous êtes allergique au citalopramou à l’un des autres composants contenus dans ce mdédicament , mentionnés dans la

rubrique 6.

si vous avez une maladie grave des reins (insuffisance rénale sévère) ;

si vous prenez du pimozide (utilisé pour traiter certains troubles de la personnalité et certaines formes de tics) (voir le

paragraphe ‘‘Autres médicaments et CITALOPRAM TEVA SANTE 20 mg, comprimé pelliculé sécable) ;

si vous prenez du linézolide (utilisé dans le traitement de certaines infections) (voir le paragraphe ‘‘Autres médicaments et

CITALOPRAM TEVA SANTE 20 mg, comprimé pelliculé sécable) ;

si vous avez ou avez eu un rythme cardiaque anormal (vu à l’ECG, un examen réalisé pour évaluer comment votre cœur

fonctionne) ;

si vous prenez des médicaments pour traiter des troubles du rythme cardiaque ou des médicaments qui pourraient affecter

votre rythme cardiaque (voir le paragraphe ‘‘Autres médicaments et CITALOPRAM TEVA SANTE 20 mg, comprimé

pelliculé sécable’’) ;

si vous prenez ou avez pris depuis moins de 2 semaines des médicaments appartenant à la classe des IMAO (voir le

paragraphe ‘‘Autres médicaments et CITALOPRAM TEVA SANTE 20 mg, comprimé pelliculé sécable’’), :

vous devez attendre 2 semaines avant de débuter un traitement par CITALOPRAM TEVA SANTE après la fin d’un

traitement par IMAO irréversible. Un jour peut suffire après la fin d’un traitement par moclobémide ;

vous devez attendre une semaine avant de débuter un traitement par un IMAO après la fin d’un traitement par

CITALOPRAM TEVA SANTE.

Si vous avez le moindre doute ou si vous pensez être dans l’une des situations décrites ci-dessus, prévenez votre médecin

ou votre pharmacien.

Avertissements et précautions

Adressez-vous à votre médecin ou, pharmacien avant de prendre CITALOPRAM TEVA SANTE.

Prévenez votre médecin ou votre pharmacien si un des cas suivants s’applique à vous :

Si vous avez des périodes d’excitation anormales (épisode maniaque) ou des attaques de panique.

Si vous avez une maladie du foie (insuffisance hépatique) ou une maladie des reins (insuffisance rénale). Votre médecin

devra peut-être adapter les doses de médicament.

Si vous êtes diabétique. Un traitement par CITALOPRAM TEVA SANTE peut déséquilibrer votre glycémie. Une adaptation

des doses d’insuline et/ou d’antidiabétique oral pourra être nécessaire.

Si vous souffrez de convulsions ou si vous avez des antécédents d’épilepsie. Le traitement par CITALOPRAM TEVA

SANTE pourra être interrompu en cas d’apparition d’épilepsie ou d’augmentation de la fréquence des crises (voir rubrique 4

« Quels sont les effets indésirables éventuels ? »).

Si vous avez des insomnies ou si vous vous sentez nerveux en début de traitement.

Si vous avez des antécédents d’anomalies de la coagulation ou si vous constatez l’apparition de bleus ou un saignement

inhabituel.

Si vous avez une diminution du taux de sodium sanguin.

Si vous suivez un traitement par électrochoc (électroconvulsivothérapie).

Si vous avez des antécédents d’agitation et/ou un besoin de bouger souvent (akathisie).

Si vous avez ou avez eu des problèmes cardiaques ou si avez eu récemment une crise cardiaque.

Si vous avez un rythme cardiaque faible au repos et/ou si vous savez que vous avez un risque de manquer en sel suite à

une diarrhée ou des vomissements sévères ou à l’utilisation de médicaments diurétiques (utilisés pour traiter certaines

maladies du cœur).

Si vous ressentez un rythme cardiaque rapide ou irrégulier, des évanouissements, des faiblesses ou des étourdissements

lorsque vous restez debout. Ces effets pourraient être les signes d’un fonctionnement anormal du rythme cardiaque.

Si vous souffrez d’une maladie mentale (psychose). Le traitement de votre dépression peut augmenter les symptômes de

votre maladie mentale.

Si vous avez un trouble du rythme cardiaque (allongement de l’intervalle QT). Une surveillance de votre rythme cardiaque

(électrocardiogramme) pourra s’avérer nécessaire, notamment :

si vous avez pris trop de comprimés (surdosage) ;

si vos examens sanguins montrent certaines anomalies appelées troubles du métabolisme et que vous souffrez également

d’une autre maladie telle qu’une maladie du foie (insuffisance hépatique) par exemple.

Des symptômes tels qu’une agitation, ou des difficultés à rester assis ou debout tranquillement (akathisie) peuvent aussi

survenir durant les premières semaines du traitement. Informez immédiatement votre médecin si vous ressentez ces

symptômes.

Si vous avez des problèmes aux yeux, tels que certains types de glaucomes (augmentation de la pression dans l’œil).

Arrêtez le traitement et contactez immédiatement votre médecin :

Si des crises de convulsion apparaissent.

Informations concernant les patients souffrant d’un trouble bipolaire

Le trouble bipolaire (également appelé maladie maniaco-dépressive) est caractérisé par une modification rapide et

anormale de l’humeur (période d’excitation suivie de dépression).

Certaines personnes souffrant de cette maladie peuvent développer des phases d’excitation (phase maniaque) en prenant

CITALOPRAM TEVA SANTE. Cette phase se caractérise par des idées inhabituelles et rapidement changeantes, une

joie inappropriée et une activité physique excessive. Si vous ressentez cela, contactez votre médecin.

Faites attention au début du traitement

Comme avec les autres médicaments utilisés pour traiter la dépression ou les pathologies associées, l’amélioration n’est

pas obtenue immédiatement.

Après le début du traitement par CITALOPRAM TEVA SANTE, plusieurs semaines peuvent être nécessaires avant que

vous ne ressentiez une amélioration. Dans la prévention des attaques de panique, 2 à 4 semaines sont généralement

nécessaires avant qu’une amélioration n’apparaisse. Au début du traitement, certains patients peuvent ressentir une

augmentation de l’anxiété, qui disparaîtra avec la poursuite du traitement. Il est donc très important que vous suiviez

exactement les consignes de votre médecin, et que vous n’arrêtiez pas le traitement ou ne modifiiez pas les doses sans

l’avoir consulté.

Si vous souffrez de dépression et/ou de troubles anxieux, vous pouvez parfois avoir des idées d’auto-agression (agression

envers vous-même) ou un comportement suicidaire. Ces manifestations peuvent être augmentées au début d’un

traitement par antidépresseur, car ce type de médicament n’agit pas tout de suite mais seulement après deux semaines

ou plus de traitement.

Le risque de survenue est plus important si vous êtes un adulte âgé de moins de 30 ans et que vous n’avez jamais reçu de

traitement antidépresseur auparavant.

Si vous avez des idées suicidaires ou si vous vous sentez plus mal, contactez immédiatement votre médecin ou allez

directement à l’hôpital.

Vous êtes plus susceptible de présenter ce type de manifestations dans les cas suivants :

si vous avez déjà eu des idées suicidaires ou d’auto-agression dans le passé ;

si vous êtes un jeune adulte. Les études cliniques ont montré que le risque de comportement suicidaire était augmenté,

chez les adultes de moins de 25 ans présentant une maladie psychiatrique et traités par antidépresseur.

Vous pouvez vous faire aider par un ami ou un parent, en lui expliquant que vous êtes dépressif ou que vous souffrez d’un

trouble anxieux, et en lui demandant de lire cette notice. Vous pouvez lui demander de vous signaler s’il pense que votre

dépression ou votre anxiété s’aggrave, ou s’il s’inquiète d’un changement dans votre comportement.

Enfants et adolescents de moins de 18 ans

CITALOPRAM TEVA SANTE ne doit habituellement pas être utilisé chez les enfants et adolescents de moins de 18 ans.

Les patients de moins de 18 ans présentent un risque augmenté d’effets indésirables, tels que tentative de suicide, pensées

suicidaires et comportement hostile (principalement agressivité, comportement d’opposition et colère) lorsqu’ils sont traités

par cette classe de médicaments.

Les données relatives à la sécurité à long terme, concernant la croissance, la puberté, le développement mental, émotionnel

et comportemental de l’utilisation de CITALOPRAM TEVA SANTE chez les enfants et les adolescents de moins de 18 ans

sont limitées.

Néanmoins, il est possible que votre médecin décide de prescrire CITALOPRAM TEVA SANTE à des patients de moins de

18 ans souffrant d’épisodes dépressifs, si il/elle décide que c’est dans l’intérêt du patient. Si votre médecin a prescrit

CITALOPRAM TEVA SANTE à un patient de moins de 18 ans et que vous désirez en discuter, adressez-vous à lui. Vous

devez informer votre médecin si l’un des symptômes énumérés ci-dessus apparaît ou s’aggrave chez un patient de moins de

18 ans prenant CITALOPRAM TEVA SANTE.

Autres médicaments et CITALOPRAM TEVA SANTE 20 mg, comprimé pelliculé sécable

Veuillez indiquer à votre médecin ou à votre pharmacien si vous prenez ou avez pris récemment d’autres médicaments

(durant les deux dernières semaines), y compris les médicaments obtenus sans ordonnance. Certains médicaments peuvent

modifier l’action d’un autre médicament, ce qui peut parfois entrainer des effets indésirables graves. Vous devez donc

prévenir votre médecin si vous utilisez déjà un médicament contre la dépression ou un médicament cité ci-dessous.

Vous ne devez pas prendre ce médicament en même temps que certains autres médicaments :

Le métoprolol (utilisé pour une tension artérielle élevée et/ou les maladies cardiaques). Votre médecin pourra décider

d’ajuster les doses s’il le juge nécessaire.

La cimétidine à dose élevée (utilisée dans le traitement des ulcères de l’estomac). Elle peut augmenter le taux de

CITALOPRAM TEVA SANTE dans le sang. Cependant, il n’a pas été noté d’augmentation des effets indésirables du

CITALOPRAM TEVA SANTE.

Les traitements connus pour modifier la fluidité du sang (exemples : certains traitements contre les troubles mentaux,

l’aspirine (utilisé dans le traitement de la douleur), les anti-inflammatoires non-stéroïdiens (AINS) (utilisés dans le traitement

de certains rhumatismes). Ils peuvent augmenter légèrement le risque de saignement.

La méfloquine (utilisée dans le traitement du paludisme), le bupropion (utilisé pour arrêter de fumer ou pour traiter la

dépression) et le tramadol (utilisé dans le traitement des douleurs sévères). Ils peuvent augmenter le risque de convulsions.

Les neuroleptiques (médicaments pour traiter certains troubles mentaux) et certains antidépresseurs. Ils peuvent augmenter

le risque de convulsions.

Les IMAO, comme l’iproniazide (un médicament utilisé dans le traitement de la dépression), le linézolide (un antibiotique) et

le bleu de méthylène car il y a un risque d’apparition d’un ‘‘syndrome sérotoninergique’’ (voir la rubrique 4 « Quels sont les

effets indésirables éventuels ? »).

Certains IMAO-B (tels que la rasagiline, la sélégiline qui sont utilisés dans le traitement de la maladie de Parkinson) car ils

peuvent augmenter le risque d’effets indésirables.

Le lithium (utilisé dans le traitement de certains troubles de l’humeur) et le tryptophane (utilisé pour une alimentation par

perfusion).

Les médicaments utilisés pour traiter des troubles du rythme cardiaque ou des médicaments pouvant perturber le rythme

cardiaque comme par exemple des médicaments antiarythmiques des groupes IA et III, des antipsychotiques (par exemple

les dérivés de la phénothiazine, le pimozide, l’halopéridol), les antidépresseurs tricycliques, certains agents antimicrobiens

(comme la sparfloxacine, la moxifloxacine, l’érythromycine IV, la pentamidine, les traitements antipaludiques, en particulier

l’halofantrine), certains antihistaminiques (astemizole, mizolastine) (utilisés dans le traitement des allergies saisonnières).

Contactez votre médecin si vous avez besoin d’informations complémentaires à ce sujet.

Des médicaments qui diminuent la quantité de potassium ou de magnésium dans le sang car une telle association

augmente le risque de troubles du rythme cardiaque pouvant engager le pronostic vital.

Ce médicament peut affecter le mécanisme d’action d’autres médicaments (interaction). Une interaction peut survenir avec :

Le lithium, le millepertuis : lorsqu’ils sont co-administrés avec CITALOPRAM TEVA SANTE, il existe un risque augmenté

de ‘‘syndrome sérotoninergique’’ (voir la rubrique 4 « Quels sont les effets indésirables éventuels ? »). Votre médecin devra

effectuer des bilans plus fréquemment.

Le tramadol (un anti douleur) : il existe un risque de convulsions et de ‘‘syndrome sérotoninergique’’ (voir la rubrique 4 «

Quels sont les effets indésirables éventuels ? »).

Les triptans (traitement des migraines), par exemple le sumatriptan: il existe un risque augmenté d’hypertension et de

‘‘syndrome sérotoninergique’’ (voir la rubrique 4 « Quels sont les effets indésirables éventuels ? »).

Les antidépresseurs imipraminiques (par exemple, imipramine et amitriptyline) : CITALOPRAM TEVA SANTE pouvant

modifier les taux de ces médicaments dans le sang, votre médecin pourrait avoir à diminuer leur dose lorsqu’ils sont

administrés avec CITALOPRAM TEVA SANTE.

La warfarine ou autres médicaments utilisés pour fluidifier le sang: CITALOPRAM TEVA SANTE peut modifier l’effet de ces

médicaments sur le sang.

Si le traitement par CITALOPRAM TEVA SANTE est commencé ou arrêté pendant votre traitement par ces médicaments,

votre médecin devra pratiquer certains contrôles et éventuellement changer la dose.

La prise de CITALOPRAM TEVA, en même temps que d'autres médicaments qui peuvent réduire les taux sanguins de

sodium augmente le risque que ces taux deviennent trop faibles.

CITALOPRAM TEVA SANTE 20 mg, comprimé pelliculé sécable avec des aliments et boissons

Sans objet.

Grossesse, allaitement et fertilité

Grossesse

Si vous êtes enceinte ou que vous allaitez, si vous pensez être enceinte ou planifiez une grossesse, demandez conseil à

votre médecin ou pharmacien avant de prendre ce médicament.

Il est préférable de ne pas utiliser ce médicament pendant la grossesse. Un arrêt brutal au cours de la grossesse doit être

évité.

Si vous découvrez que vous êtes enceinte pendant le traitement, consultez votre médecin car lui seul peut juger de la

nécessité de le poursuivre.

Assurez-vous que votre sage-femme et/ou votre médecin sachent que vous prenez CITALOPRAM TEVA SANTE. En cas de

prise pendant la grossesse, en particulier au cours des 3 derniers mois de grossesse, les médicaments tels que

CITALOPRAM TEVA SANTE peuvent augmenter le risque d'une maladie grave chez le bébé, appelée hypertension

artérielle pulmonaire persistante (HTAP) du nouveau-né, qui se manifeste par une respiration plus rapide de votre bébé et

l'apparition d'une coloration bleuâtre de la peau.

Ces symptômes apparaissent généralement au cours des 24 premières heures après la naissance. Si cela survient chez

votre bébé, contactez immédiatement votre sage-femme et/ou votre médecin.

Allaitement

L'allaitement est déconseillé en cas de traitement par ce médicament.

Demandez conseil à votre médecin ou à votre pharmacien avant de prendre tout médicament.

Fertilité

Il a été démontré que le citalopram réduit la qualité du sperme chez l'animal. En théorie, cela pourrait affecter la fertilité, mais

aucun impact sur la fertilité humaine n'a été observé jusqu'à présent.

Conduite de véhicules et utilisation de machines

L'attention est appelée notamment chez les conducteurs de véhicules et les utilisateurs de machines sur les risques de

somnolence, de vertiges ou de troubles visuels liés à l'emploi de ce médicament.

CITALOPRAM TEVA SANTE 20 mg, comprimé pelliculé sécable contient :

3. COMMENT prendre CITALOPRAM TEVA SANTE 20 mg, comprimé pelliculé sécable ?

Veillez à toujours prendre ce médicament en suivant exactement les indications de votre médecin ou pharmacien. Vérifiez

auprès de votre médecin ou pharmacien en cas de doute.

Votre médecin choisira la dose que vous devez prendre et l’adaptera à votre état.

Si vous avez l’impression que l’effet de CITALOPRAM TEVA SANTE est trop fort ou trop faible, consultez votre médecin ou

votre pharmacien.

Dose à utiliser chez l’adulte

Si vous souffrez de dépression : la dose habituelle est de 1 comprimé par jour. La dose pourra être augmentée par votre

médecin jusqu’à un maximum de 2 comprimés par jour.

Si vous souffrez de trouble panique :

la dose initiale au cours de la première semaine de traitement est de ½ comprimé par jour ;

puis votre médecin augmentera votre dose de 1 à 1,5 comprimés par jour ;

votre médecin pourra augmenter votre dose jusqu’à un maximum de 2 comprimés par jour.

Dose à utiliser chez les personnes âgées de plus de 65 ans

La dose initiale habituellement recommandée est de ½ à 1 comprimé par jour.

La dose ne doit pas dépasser normalement plus de 1 comprimé par jour chez les personnes âgées.

Dose à utiliser chez les patients souffrant d’une maladie du foie

La dose ne doit pas dépasser normalement plus de 1 comprimé par jour.

Mode et voie d’administration

CITALOPRAM TEVA SANTE doit être pris chaque jour en une prise unique journalière. CITALOPRAM TEVA SANTE peut

être pris à n’importe quel moment de la journée, pendant ou en dehors des repas.

Les comprimés sont dits sécables. Cela signifie que vous pouvez les couper en deux, si besoin. Les comprimés sont à

avaler tels quels en une seule prise journalière, de préférence avec un grand verre d’eau. Les comprimés ne doivent pas

être croqués (ils ont un goût amer).

Durée du traitement

Comme avec les autres traitements de la dépression et du trouble panique, quelques semaines peuvent être nécessaires

avant que vous ne commenciez à vous sentir mieux.

N’arrêtez pas votre traitement sans l’avis de votre médecin même si vous vous sentez mieux.

Ne changez pas la dose de votre médicament sans en avoir d’abord parlé avec votre médecin.

La durée de traitement est individuelle, mais elle est habituellement d’au moins 6 mois. Continuez à prendre CITALOPRAM

TEVA SANTE aussi longtemps que votre médecin le recommande.

N’arrêtez pas de prendre CITALOPRAM TEVA SANTE même si vous commencez à vous sentir mieux, sauf si vous en

avez parlé avec votre médecin. La maladie peut persister longtemps et si vous arrêtez votre traitement trop tôt, vos

symptômes peuvent réapparaître.

Utilisation chez les enfants et les adolescents de moins de 18 ans

CITALOPRAM TEVA SANTE ne doit pas être administré aux enfants et aux adolescents. Pour plus d’informations, reportez

vous à la rubrique 2 « Quelles sont les informations à connaître avant de prendre CITALOPRAM TEVA SANTE 20 mg,

comprimé pelliculé sécable ? »

Si vous avez pris plus de CITALOPRAM TEVA SANTE 20 mg, comprimé pelliculé sécable que vous n’auriez dû

Avertir immédiatement un médecin.

Si vous oubliez de prendre CITALOPRAM TEVA SANTE 20 mg, comprimé pelliculé sécable

Prenez la dose suivante à l'heure habituelle. Ne prenez pas de dose double pour compenser la dose que vous avez oublié

de prendre.

Si vous arrêtez de prendre CITALOPRAM TEVA SANTE 20 mg, comprimé pelliculé sécable

Ne pas interrompre brutalement votre traitement sans l'accord de votre médecin (voir QUELS SONT LES EFFETS

INDESIRABLES EVENTUELS ?).

Si vous avez d’autres questions sur l’utilisation de ce médicament, demandez plus d’informations à votre médecin, votre

pharmacien ou à votre infirmier/ère.

4. QUELS SONT LES EFFETS INDESIRABLES EVENTUELS ?

Comme tous les médicaments, ce médicament peut provoquer des effets indésirables, mais ils ne surviennent pas

systématiquement chez tout le monde.

Les effets indésirables disparaissent habituellement après quelques semaines de traitement. Certains effets indésirables

peuvent être des symptômes de la maladie pour laquelle vous êtes traité, qui par conséquent s’amélioreront quand vous

commencerez à aller mieux.

Si vous avez un des effets indésirables mentionnés ci-dessous, prévenez immédiatement votre médecin :

ecchymoses (« bleus ») d’origine non expliquée ou saignements (rarement), sueurs (rarement), y compris saignements de

l’estomac et/ou de l’intestin ;

ensemble de symptômes, d’apparition simultanée ou pas incluant diarrhée, fièvre élevée, tachycardie (accélération du

rythme cardiaque), sueurs, agitation, tremblements, confusion voire coma. Ces signes, appelés « syndrome sérotoninergique

» surviennent très rarement (chez moins de 1 patient sur 10 000) ;

gonflement de la peau, de la langue, des lèvres, du visage ou difficultés à respirer ou à avaler (réaction allergique) ;

troubles dans le fonctionnement du foie et inflammation du foie (hépatites) ;

confusion et/ou convulsions surtout chez les personnes âgées ou les personnes prenant des médicaments diurétiques

(utilisés pour traiter certaines maladies du cœur).

idées suicidaires ;

diminution du taux de sodium dans le sang qui peut entraîner fatigue, confusion et contractions musculaires ;

rythme cardiaque rapide ou irrégulier, évanouissement qui pourraient être des signes de torsade de pointe (évènement

pouvant engager le pronostic vital).

Les effets indésirables suivants sont souvent modérés et disparaissent habituellement après quelques jours de traitement.

Certains des effets mentionnés ci-dessous sont des symptômes de votre maladie et par conséquent disparaitront quand

vous commencerez à aller mieux.

Si ces effets indésirables sont gênants ou durent plusieurs jours, parlez-en à votre médecin ou à votre pharmacien :

Très fréquemment (plus de 1 personne sur 10) :

somnolence ;

insomnie ;

transpiration excessive ;

nausées (mal au cœur) ;

sécheresse de la bouche. La bouche sèche peut augmenter le risque de caries, par conséquent vous devez vous laver les

dents plus souvent que d’habitude

maux de tête.

Fréquemment (de 1 à 10 personnes sur 100) :

diminution de l’appétit ;

perte de poids ;

agitation ;

diminution de la libido ;

anxiété ;

nervosité ;

confusion (paroles qui ne veulent rien dire, difficulté d’attention) ;

troubles de l’orgasme chez la femme ;

rêves anormaux ;

tremblements ;

fourmillements ou engourdissements des mains et des pieds ;

étourdissements ;

difficulté d’attention ;

bourdonnements d’oreille (acouphènes) ;

bâillements ;

diarrhée ;

vomissements ;

constipation ;

démangeaisons ;

douleurs musculaires et articulaires ;

troubles de l’éjaculation et de l’érection chez l’homme ;

règles douloureuses ;

fatigue.

Peu fréquemment (de 1 à 10 personnes sur 1 000) :

gonflement des bras ou des jambes ;

règles abondantes chez la femme ;

éruption de boutons qui démangent (urticaire) ;

chute de cheveux ;

éruption sur la peau ;

taches violettes sur la peau (purpura) ;

sensibilité à la lumière ;

saignements de nez ;

ralentissement du rythme cardiaque chez les patients ayant une fréquence cardiaque basse ;

accélération du rythme cardiaque ;

dilatation des pupilles ;

agressivité ;

dépersonnalisation ;

hallucination ;

phase d’excitation (manie) ;

augmentation de l’appétit ;

prise de poids ;

évanouissement.

Rarement (de 1 à 10 personnes sur 10 000) :

diminution du taux de sodium dans le sang ;

convulsions ;

mouvements involontaires ;

saignements ;

inflammation du foie (hépatite) ;

perturbation du goût ;

tests du fonctionnement du foie présentant des anomalies.

Fréquence indéterminée (ne peut être estimée sur la base des données disponibles) :

diminution du taux de plaquettes sanguines, qui augmente le risque de saignements ou de bleus ;

saignements anormaux sous la peau (« bleus ») ;

gonflement soudain de la peau ou des muqueuses ;

hypersensibilité (éruption cutanée) ;

réaction allergique grave qui entraîne des difficultés à respirer ou des étourdissements ;

diminution de la quantité d’urine émise ;

diminution du taux de potassium dans le sang qui peut entraîner une faiblesse ou des contractions musculaires ou un

rythme cardiaque anormal ;

attaque de panique ;

grincements de dents ;

impatience ;

troubles du sommeil ;

comportements suicidaires, idées suicidaires ;

convulsions ;

association de symptômes appelée ‘‘syndrome sérotoninergique’’ (voir le début de la rubrique 4 pour connaître la liste des

signes de ce syndrome) ;

modifications de la tonicité musculaire et de la régulation des mouvements involontaires et automatiques ;

mouvements involontaires (akathisie) ;

contractions musculaires anormales ou raideur ;

vertiges ;

érections douloureuses ;

troubles de la vue ;

difficulté pour voir de près ou de loin (trouble de l’accommodation) ;

trouble du rythme cardiaque (allongement de l’intervalle QT) visible lors d’un examen du cœur (électrocardiogramme) ;

chute de la pression artérielle lors du passage à la position debout pouvant s’accompagner de vertiges ;

saignement de l’estomac, de l’intestin et/ou du rectum (visibles par des crachats de sang ou du sang dans les selles) ;

écoulement de lait (chez l’homme) ;

érection douloureuse et qui dure dans le temps ;

saignements vaginaux en dehors des périodes de règles ;

pertes de mémoire ;

une augmentation du risque de fractures osseuses principalement chez les personnes âgées de plus de 50 ans.

Effets indésirables supplémentaires chez les enfants et les adolescents de moins de 18 ans

CITALOPRAM TEVA SANTE peut induire un comportement de type suicidaire (incluant tentative de suicide et idées

suicidaires) et de l’agitation.

Ces effets indésirables surviennent le plus souvent durant la première ou les deux premières semaines de traitement et

s’estompent par la suite. Certains symptômes peuvent aussi faire partie de votre dépression.

Déclaration des effets secondaires

Si vous ressentez un quelconque effet indésirable, parlez-en à votre médecin ou votre pharmacien. Ceci s’applique aussi à

tout effet indésirable qui ne serait pas mentionné dans cette notice. Vous pouvez également déclarer les effets indésirables

directement via le système national de déclaration : Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé

(ANSM) et réseau des Centres Régionaux de Pharmacovigilance - Site internet: www.ansm.sante.fr

En signalant les effets indésirables, vous contribuez à fournir davantage d’informations sur la sécurité du médicament.

5. COMMENT CONSERVER CITALOPRAM TEVA SANTE 20 mg, comprimé pelliculé sécable ?

Tenir ce médicament hors de la vue et de la portée des enfants.

N’utilisez pas ce médicament après la date de péremption indiquée sur l’emballage. La date de péremption fait référence au

dernier jour de ce mois.

Pas de précautions particulières de conservation.

Ne jetez aucun médicament au tout-à-l’égout ou avec les ordures ménagères. Demandez à votre pharmacien d’éliminer les

médicaments que vous n’utilisez plus. Ces mesures contribueront à protéger l’environnement.

6. CONTENU DE L’EMBALLAGE ET AUTRES INFORMATIONS

Ce que contient CITALOPRAM TEVA SANTE 20 mg, comprimé pelliculé sécable

La substance active est :

Citalopram............................................................................................................................ 20 mg

Sous forme de bromhydrate de citalopram

Pour un comprimé pelliculé sécable.

Les autres composants sont :

Noyau : mannitol, cellulose microcristalline, silice colloïdale anhydre, stéarate de magnésium.

Pelliculage : hypromellose (E464), macrogol 6000, dioxyde de titane (E171).

Qu’est-ce que CITALOPRAM TEVA SANTE 20 mg, comprimé pelliculé sécable et contenu de l’emballage extérieur

Ce médicament se présente sous forme de comprimé pelliculé sécable.

Boîte de 10, 20, 28, 30, 56, 100 ou 120.

Titulaire de l’autorisation de mise sur le marché

TEVA SANTE

100-110 ESPLANADE DU GENERAL DE GAULLE

92931 PARIS LA DEFENSE CEDEX

Exploitant de l’autorisation de mise sur le marché

TEVA SANTE

100-110 ESPLANADE DU GENERAL DE GAULLE

92931 PARIS LA DEFENSE CEDEX

Fabricant

MERCKLE GMBH

GRAF-ARCO-STRASSE 3

89079 ULM

ALLEMAGNE

Noms du médicament dans les Etats membres de l'Espace Economique Européen

Sans objet.

La dernière date à laquelle cette notice a été révisée est :

MM/AAAA

Autres

Des informations détaillées sur ce médicament sont disponibles sur le site Internet de l’ANSM (France).

6-12-2018

Santé des abeilles : l’Anses fait le point sur les actualités scientifiques

Santé des abeilles : l’Anses fait le point sur les actualités scientifiques

L’Anses organise son colloque scientifique annuel dédié à la santé des abeilles, une occasion de faire le point sur les actualités majeures en matière de recherche et de surveillance dans le domaine. Pour cette 7ème édition, l’Anses rassemble les différents acteurs mobilisés sur la question afin d’échanger autour des dernières avancées scientifiques mais également les innovations technologiques et les initiatives internationales et locales en faveur d’une prévention et d’une protection adaptées de la san...

France - Agence Nationale du Médicament Vétérinaire

3-12-2018

CES Matières fertilisantes et supports de culture - Compétences recherchées

CES Matières fertilisantes et supports de culture - Compétences recherchées

France - Agence Nationale du Médicament Vétérinaire

3-12-2018

CES Matières fertilisantes et supports de culture - Rôle et missions

CES Matières fertilisantes et supports de culture - Rôle et missions

France - Agence Nationale du Médicament Vétérinaire

29-11-2018

L’Anses et le CEA s’allient pour renforcer l’innovation technologique au service de la sécurité sanitaire

L’Anses et le CEA s’allient pour renforcer l’innovation technologique au service de la sécurité sanitaire

A l’occasion du colloque organisé pour le soixantième anniversaire de la création du laboratoire de l’Anses à Ploufragan (Côtes d’Armor), Roger Genet, Directeur général de l’Anses, et Stéphane Siebert, Directeur de la recherche technologique du CEA, ont signé jeudi 29 novembre 2018 une convention cadre de partenariat visant à renforcer leur collaboration pour développer des outils technologiques innovants au service d’une réactivité accrue en matière sanitaire dans les domaines de la santé animale, végét...

France - Agence Nationale du Médicament Vétérinaire

29-11-2018

L’Anses fête les 60 ans de son laboratoire de Ploufragan-Plouzané-Niort : « Une seule santé et un seul bien-être »

L’Anses fête les 60 ans de son laboratoire de Ploufragan-Plouzané-Niort : « Une seule santé et un seul bien-être »

Le laboratoire de Ploufragan-Plouzané-Niort de l’Anses célèbre les soixante ans de son implantation à Ploufragan, au cœur du Grand Ouest, le principal territoire d’élevage français. A cette occasion, le laboratoire revient sur les temps forts de son histoire et les grands tournants scientifiques qui ont marqué plus d’un demi-siècle de recherche et de référence.

France - Agence Nationale du Médicament Vétérinaire

28-11-2018

CLS Sales Inc. rappelle les jouets à remonteur en forme de poisson et lion

CLS Sales Inc. rappelle les jouets à remonteur en forme de poisson et lion

Le programme de contrôle et d'évaluation de Santé Canada a déterminé que cesjouets ne respectent pas les exigences canadiennes en matière de sécurité des jouets. En addition, de petites pièces peuvent se détacher du jouet poisson, ce qui présente un risque d'étouffement pour les jeunes enfants.

Canadiens en santé

27-11-2018

Teva Pharmaceuticals USA Issues Voluntary Nationwide Recall of All Amlodipine/Valsartan Combination Tablets and Amlodipine/Valsartan/Hydrochlorothiazide Combination Tablets That Are Within Expiry

Teva Pharmaceuticals USA Issues Voluntary Nationwide Recall of All Amlodipine/Valsartan Combination Tablets and Amlodipine/Valsartan/Hydrochlorothiazide Combination Tablets That Are Within Expiry

Teva Pharmaceuticals has initiated a voluntary recall in the United States, to the patient level, of all lots of Amlodipine / Valsartan combination tablets and Amlodipine / Valsartan / Hydrochlorothiazide combination tablets (see table below) due to an impurity detected above specification limits in an active pharmaceutical ingredient (API) manufactured by Mylan India. The impurity found in Mylan’s valsartan API is known as N-nitroso-diethylamine (NDEA), which has been classified as a probable human carc...

FDA - U.S. Food and Drug Administration

26-11-2018

Les stylos à plasma ne sont pas homologués au Canada et peuvent présenter des risques pour la santé

Les stylos à plasma ne sont pas homologués au Canada et peuvent présenter des risques pour la santé

26novembre 2018 Pour diffusion immédiate

Canadiens en santé

23-11-2018

Rappel du produit Teva Canada (2018-11-23)

Rappel du produit Teva Canada (2018-11-23)

Canadiens en santé

23-11-2018

Teva Canada Product Recall (2018-11-23)

Teva Canada Product Recall (2018-11-23)

Health Canada

23-11-2018

Semaine européenne de dépistage du VIH: Certains préfèrent l’ignorer. Et Vous ? Faites le test VIH !

Semaine européenne de dépistage du VIH: Certains préfèrent l’ignorer. Et Vous ? Faites le test VIH !

Pour la quatrième année consécutive, le service HIV Berodung de la Croix-Rouge et le ministère de la Santé, organisent la semaine nationale de dépistage du VIH – Testing week 2018. Cette semaine, qui se déroulera du 23 au 30 novembre 2018, est l’occasion de rappeler que le dépistage du VIH est le seul moyen de connaître son statut sérologique, c’est-à-dire de savoir si on a été infecté par le VIH ou non.

Ministère de la Santé - Luxembourg

22-11-2018

Programme national de recherche Environnement-Santé-Travail :  lancement des appels à projets de recherche 2019

Programme national de recherche Environnement-Santé-Travail : lancement des appels à projets de recherche 2019

L’Anses lance ce jour ses appels à projets de recherche annuels dans le cadre du Programme national de recherche Environnement-Santé-Travail (PNR EST). L’édition 2019 de ce programme comprend deux appels à projets pour un montant total de 8 millions d’euros : un appel à projets général sur les thèmes santé-environnement et santé-travail qui inclut une enveloppe de 2 millions d’euros dédiée au sujet des perturbateurs endocriniens, et un deuxième appel spécifique sur le thème « radiofréquences et santé ».

France - Agence Nationale du Médicament Vétérinaire

22-11-2018

Alerte concernant des produits de l'étranger : Black Lion Pill, gélules Help 100% & Pure Natural & Body Slim, Herba Saraf, Horny Little Devil, gélules Ja Dera Max, gélules Lida (Plus), gélules Nutra Organics Green Tea Extract, Papapa, Red Zone Xtreme 3000

Alerte concernant des produits de l'étranger : Black Lion Pill, gélules Help 100% & Pure Natural & Body Slim, Herba Saraf, Horny Little Devil, gélules Ja Dera Max, gélules Lida (Plus), gélules Nutra Organics Green Tea Extract, Papapa, Red Zone Xtreme 3000

Des organismes de réglementation d’autres pays ont découvert que les produits précités contiennent des ingrédients actifs non déclarés ou des concentrations élevées de métaux lourds, ce qui présente de graves risques pour la santé.

Canadiens en santé

22-11-2018

Alerte concernant des produits de l'étranger : comprimés Black Ant King, gélules Gold Viagra 9800 mg, gélules LIPRO Dietary, comprimés Stree Overlord Strong, gélules Vegetal Vigra, gélules ViaGro 500 mg Male Enhancement

Alerte concernant des produits de l'étranger : comprimés Black Ant King, gélules Gold Viagra 9800 mg, gélules LIPRO Dietary, comprimés Stree Overlord Strong, gélules Vegetal Vigra, gélules ViaGro 500 mg Male Enhancement

Des organismes de réglementation d’autres pays ont découvert que les produits précités contiennent des ingrédients actifs non déclarés ou des concentrations élevées de métaux lourds, ce qui présente de graves risques pour la santé.

Canadiens en santé

22-11-2018

Texte de l'Appel à projets de recherche "Environnement Santé Travail" - 2019

Texte de l'Appel à projets de recherche "Environnement Santé Travail" - 2019

France - Agence Nationale du Médicament Vétérinaire

16-11-2018

Un supplément non autorisé, « DHEA de 21st Century », saisi dans un magasin de Moose Jaw, SK, est étiqueté comme contenant une substance contrôlée et peut présenter de graves risques pour la santé

Un supplément non autorisé, « DHEA de 21st Century », saisi dans un magasin de Moose Jaw, SK, est étiqueté comme contenant une substance contrôlée et peut présenter de graves risques pour la santé

Santé Canada a saisi le « DHEA 21st Century », en raison du contenu affiché de déhydroépiandrostérone (DHEA), une substance contrôlée qui peut présenter de graves risques pour la santé. « DHEA 21st Century » est un produit non autorisé présenté comme fournissant « un soutien au système immunitaire, un bien-être mental et rehaussant les niveaux d’énergie ».

Canadiens en santé

14-11-2018

Les « gélules revitalisantes Vita-X » pour les hommes peuvent présenter de graves risques pour la santé

Les « gélules revitalisantes Vita-X » pour les hommes peuvent présenter de graves risques pour la santé

Santé Canada avise les Canadiens que deux versions des «gélules revitalisantes Vita-X» de Lanlay Healthmetic Inc., dont la promotion souligne qu’elles peuvent apporter de «l’énergie vitale à long terme pour les hommes», peuvent présenter de graves risques pour la santé. Une version contient sept gélules et son étiquette porte le «NPN80053009 », un numéro de produit naturel (NPN)qui indique l’autorisation de Santé Canada. L’autre version contient une seule gélule, son étiquette ne porte pas de NPN et n’es...

Canadiens en santé

13-11-2018

L’antibiorésistance en questions

L’antibiorésistance en questions

L’antibiorésistance représente un enjeu majeur de santé publique en France. En effet, la résistance aux antibiotiques remet en question l’efficacité des traitements contre les infections qui touchent l’Homme comme l'animal. A l’occasion de son colloque annuel consacré à cette problématique, l’Anses présente les résultats de ses deux rapports sur l’évolution nationale des résistances chez l’animal (rapport Résapath) et des ventes d’antibiotiques vétérinaires.

France - Agence Nationale du Médicament Vétérinaire

9-11-2018

Une augmentation des intoxications liées  à la consommation de champignons : restez vigilants !

Une augmentation des intoxications liées à la consommation de champignons : restez vigilants !

Face à l’augmentation du nombre de cas d’intoxication liés à la consommation de champignons signalés aux centres antipoison et de toxicovigilance, l’Anses et la Direction générale de la santé (DGS) mettent en garde les amateurs de cueillette et rappellent les bonnes pratiques à respecter.

France - Agence Nationale du Médicament Vétérinaire

9-11-2018

Plans d'actions France

Plans d'actions France

Plan interministériel Feuille de route du comité interministériel pour la santé Site du plan antibiotiques  

France - Agence Nationale du Médicament Vétérinaire

8-11-2018

Journée mondiale du diabète 2018: « La famille et le diabète »

Journée mondiale du diabète 2018: « La famille et le diabète »

À l’occasion de la Journée mondiale du diabète, célébrée chaque année le 14 novembre, le ministère de la Santé, en collaboration avec l’Association luxembourgeoise du diabète (ALD), lance un appel de sensibilisation au dépistage du diabète, afin de réduire les risques

Ministère de la Santé - Luxembourg

2-11-2018

Brin de folie rappelle des petits ratons laveurs autopropulsés par une clé

Brin de folie rappelle des petits ratons laveurs autopropulsés par une clé

Le programme de contrôle et d'évaluation de Santé Canada a déterminé que ces produits ne respectent pas les exigences canadiennes en matière de sécurité des jouets. De petites pièces peuvent se détacher au niveau de la queue du jouet, ce qui présente un risque d'étouffement pour les jeunes enfants.

Canadiens en santé

25-10-2018

L'accident vasculaire cérébral: une URGENCE!

L'accident vasculaire cérébral: une URGENCE!

La Journée mondiale de l’accident vasculaire cérébral (AVC) a pour but de sensibiliser l’opinion sur ce grave problème de santé publique. Célébrée chaque année à la fin du mois d’octobre, elle permet d’informer le grand public sur l’importance de la prise

Ministère de la Santé - Luxembourg

25-10-2018

Parcours, santé, compétences: nouvel enjeu pour les entreprises ?

Parcours, santé, compétences: nouvel enjeu pour les entreprises ?

France - Agence Nationale du Médicament Vétérinaire

24-10-2018

U-Pol Inc. rappelle des produits de réparation et de réfection des peintures d'automobiles

U-Pol Inc. rappelle des produits de réparation et de réfection des peintures d'automobiles

Santé Canada a déterminé que ces produits ne se conforment pas aux exigences canadiennes relatives aux mises en garde devant figurer sur l'étiquette aux fins d'utilisation par les consommateurs. Ces produits sont étiquetés pour une utilisation professionnelle, mais aucun des symboles ni aucune des mises en garde requises pour les produits chimiques de consommation n'apparaissent sur les produits.

Canadiens en santé

23-10-2018

L'opération Pangea XI renforce les dangers d'acheter des produits de santé non autorisés en ligne

L'opération Pangea XI renforce les dangers d'acheter des produits de santé non autorisés en ligne

23octobre2018 Pour diffusion immédiate

Canadiens en santé

22-10-2018

La ministre de la Santé donne son accord pour une nouvelle infrastructure hospitalière de rééducation gériatrique à l'Hôpital Intercommunal de Steinfort

La ministre de la Santé donne son accord pour une nouvelle infrastructure hospitalière de rééducation gériatrique à l'Hôpital Intercommunal de Steinfort

Tenant compte du vieillissement de la population et des besoins spécifiques des personnes âgées, le ministère de la Santé attache une grande importance à la rééducation des patients nécessitant un traitement spécifique, entre autres après une intervention chirurgicale ou un accident

Ministère de la Santé - Luxembourg

18-10-2018

CTG rappelle des autobus scolaires à friction

CTG rappelle des autobus scolaires à friction

Le programme de contrôle et d'évaluation de Santé Canada a déterminé que ces produits ne respectent pas les exigences canadiennes en matière de sécurité des jouets. Plus précisément, de petites pièces se sont détachées du produit pendant l'essai. Ces petites pièces présentent un risque d'étouffement pour les jeunes enfants.

Canadiens en santé

18-10-2018

« Surfaz-SN Triple Action Cream », un produit non autorisé saisi dans un magasin de Mississauga, peut poser de graves risques pour la santé

« Surfaz-SN Triple Action Cream », un produit non autorisé saisi dans un magasin de Mississauga, peut poser de graves risques pour la santé

Santé Canada a saisi le produit « Surfaz-SN Triple Action Cream », une crème pour la peau non autorisée vendue pour un usage antifongique, antibactérien et anti-inflammatoire, parce que son étiquette indique qu’il contient des médicaments d’ordonnance (dipropionate de bétaméthasone et sulfate de néomycine). Le produit a été saisi au magasin Kaf African Caribbean Market (2642 Liruma Road, unité 2A), à Mississauga, en Ontario.

Canadiens en santé

18-10-2018

Santé au travail : la recherche se mobilise

Santé au travail : la recherche se mobilise

France - Agence Nationale du Médicament Vétérinaire

15-10-2018

Toy Land Company rappelle les glus Boom Boom Chems

Toy Land Company rappelle les glus Boom Boom Chems

Santé Canada a déterminé que les glusne respectent pas les exigences canadiennes en matière de sécurité des jouets en ce qui a trait à la teneur en acide borique.

Canadiens en santé

15-10-2018

Dollar Novelty (Karapelle Inc.) rappelle les jouets « Barrel-O-Slime »

Dollar Novelty (Karapelle Inc.) rappelle les jouets « Barrel-O-Slime »

Le programme de contrôle et d’évaluation de Santé Canada a déterminé que les jouets « Barrel-O-Slime » ne respectent pas les exigences relatives à la sécurité des jouets en ce qui a trait à la teneur en acide borique.

Canadiens en santé

12-10-2018

Santé Canada rappelle aux Canadiens les risques liés aux lentilles cornéennes à but esthétique

Santé Canada rappelle aux Canadiens les risques liés aux lentilles cornéennes à but esthétique

OTTAWA – Puisque l’Halloween approche et que bon nombre de personnes songent à leurs costumes, Santé Canada rappelle aux consommateurs que les lentilles cornéennes à but esthétique présentent des risques pour la santé. Il est important de les utiliser en toute sécurité.

Canadiens en santé

11-10-2018

La saison de la grippe arrive : pensez à vous faire vacciner !

La saison de la grippe arrive : pensez à vous faire vacciner !

Le ministère de la Santé a lancé sa nouvelle campagne de vaccination contre la grippe saisonnière en ce début du mois d’octobre, période la plus propice pour se faire vacciner. Administré entre mi-octobre et fin novembre, le vaccin contre la grippe

Ministère de la Santé - Luxembourg

10-10-2018

Prise de position du ministère de la Santé face aux affirmations de l’ASBL AKUT

Prise de position du ministère de la Santé face aux affirmations de l’ASBL AKUT

Suite aux affirmations du « Groupe d’action pour la toxicologie de l’environnement » (AKUT), selon lesquelles la majorité des cancers seraient dus à des facteurs environnementaux, le ministère de la Santé souhaite apporter quelques rectifications. Tout dépend évidemment de la

Ministère de la Santé - Luxembourg

10-10-2018

Cabines de bronzage : l’Anses rappelle le risque avéré de cancer de la peau

Cabines de bronzage : l’Anses rappelle le risque avéré de cancer de la peau

Les risques pour la santé liés à l’exposition aux UV artificiels émis par les cabines de bronzage sont établis depuis de nombreuses années. L’Anses souligne que les données récentes sur le sujet confortent les évaluations antérieures : le risque de cancer associé aux UV des appareils de bronzage artificiel est avéré. L’Agence recommande en conséquence aux pouvoirs publics de prendre toute mesure de nature à faire cesser l’exposition de la population aux UV artificiels émis par les cabines de bronzage à d...

France - Agence Nationale du Médicament Vétérinaire

9-10-2018

Avancées substantielles pour les services d’urgence: davantage de personnel soignant, valorisation des urgentistes, meilleur tri et orientation du patient

Avancées substantielles pour les services d’urgence: davantage de personnel soignant, valorisation des urgentistes, meilleur tri et orientation du patient

Avancées substantielles pour les services d’urgence: plus de personnel soignant, valorisation des urgentistes, meilleur tri et orientation (09.10.2018) En décembre 2017, la ministre de la Santé, Lydia Mutsch, et le ministre de la Sécurité sociale, Romain Schneider, avaient présenté les résultats

Ministère de la Santé - Luxembourg

9-10-2018

Essity Professional Hygiene North America LLC rappelle le savon moussant très doux Tork

Essity Professional Hygiene North America LLC rappelle le savon moussant très doux Tork

Le produit rappelé pourrait être contaminé par la bactérie Burkholderia cepacia. Cette bactérie se retrouve dans le sol et l'eau et présente peu de risques sur le plan médical pour les personnes en santé.

Canadiens en santé

5-10-2018

Algues sargasses : limiter l’exposition des riverains et des travailleurs au sulfure d’hydrogène

Algues sargasses : limiter l’exposition des riverains et des travailleurs au sulfure d’hydrogène

Depuis le mois d’août 2014, les Antilles et la Guyane font face à des vagues successives d’échouages d’algues sargasses sur leur littoral. Malgré les moyens de nettoyage mis en œuvre, ces algues se décomposent sur place. Leur décomposition conduit à la production de sulfure d’hydrogène (H2S), potentiellement détecté à des concentrations élevées. Les signalements de médecins liés aux effets sanitaires ressentis par la population exposée à l’H2S, ainsi que les plaintes du public relatives au problème d’ode...

France - Agence Nationale du Médicament Vétérinaire

5-10-2018

Vers une meilleure surveillance des maladies infectieuses au Luxembourg

Vers une meilleure surveillance des maladies infectieuses au Luxembourg

Après une phase de forte régression, les maladies infectieuses sont redevenues au cours de ces dernières années un réel problème de santé publique. Citons, à titre d’exemple, l’identification de nouveaux agents infectieux (HIV, Ebola, Middle East respiratory syndrome (MERS)), l’augmentation des

Ministère de la Santé - Luxembourg

4-10-2018

Une mission internationale conduite par l’AIEA (agence internationale de l’énergie atomique) félicite le Luxembourg pour son approche de la gestion des déchets radioactifs

Une mission internationale conduite par l’AIEA (agence internationale de l’énergie atomique) félicite le Luxembourg pour son approche de la gestion des déchets radioactifs

La division de la radioprotection de la Direction de la santé a accueilli du 24 au 28 septembre une mission internationale (ARTEMIS), organisée par l’agence internationale de l’énergie atomique (AIEA), pour passer en revue la sûreté de la gestion des déchets

Ministère de la Santé - Luxembourg

4-10-2018

VETO SANTE - LEMPDES

VETO SANTE - LEMPDES

France - Agence Nationale du Médicament Vétérinaire

1-10-2018

Réglementation de la profession d’ostéopathe : les ostéopathes appelés à introduire leur demande d’autorisation d’exercer auprès du ministère de la Santé

Réglementation de la profession d’ostéopathe : les ostéopathes appelés à introduire leur demande d’autorisation d’exercer auprès du ministère de la Santé

Les patients qui ont recours à l’ostéopathie sont de plus en plus nombreux. De ce fait, le ministère de la Santé a fixé les modalités légales pour la reconnaissance et la règlementation de la profession d’ostéopathe. Ainsi, après l’introduction de

Ministère de la Santé - Luxembourg

28-9-2018

Recherche sur le cancer :  Les acteurs font le point sur les expositions professionnelles et environnementales

Recherche sur le cancer : Les acteurs font le point sur les expositions professionnelles et environnementales

L'Anses organise, en partenariat avec l’ITMO Cancer de l’Alliance nationale pour les sciences de la vie et de la santé (Aviesan) et l'Institut national du cancer, une journée de rencontre scientifique sur le thème « Cancer et Environnement ». Cet événement permettra d’échanger sur les avancées de la recherche avec un focus sur les expositions professionnelles et environnementales et leur lien avec les cancers.

France - Agence Nationale du Médicament Vétérinaire

28-9-2018

Les auto-injecteurs EpiPen et EpiPen Jr pourraient coller à l’intérieur de leurs tubes de rangement

Les auto-injecteurs EpiPen et EpiPen Jr pourraient coller à l’intérieur de leurs tubes de rangement

Pfizer Canada a avisé Santé Canada que, dans des cas peu nombreux, certains dispositifs EpiPen (0,3 mg) et EpiPen Jr (0,15 mg) pourraient ne pas sortir de leurs tubes de rangement aisément, ou pas du tout. Ceci pourrait entrainer un retard, sinon empêcher un traitement urgent, qui pourrait occasionner une incapacité chez le patient, et même la mort.

Canadiens en santé

27-9-2018

Santé Canada rappelle aux Canadiens de ne pas mélanger de boissons caféinées avec de l'alcool

Santé Canada rappelle aux Canadiens de ne pas mélanger de boissons caféinées avec de l'alcool

27 septembre 2018 OttawaSanté Canada

Canadiens en santé

25-9-2018

Journée mondiale du coeur 2018 célébrée à Luxembourg: "Prenez soin de votre coeur!"

Journée mondiale du coeur 2018 célébrée à Luxembourg: "Prenez soin de votre coeur!"

Chaque année, le ministère de la Santé se joint à la World Heart Federation et à la Société luxembourgeoise de cardiologie pour célébrer la « Journée mondiale du cœur ». Son objectif est d’informer la population sur les maladies cardiovasculaires et

Ministère de la Santé - Luxembourg

26-11-2018

Kentera (Teva B.V.)

Kentera (Teva B.V.)

Kentera (Active substance: Oxybutynin) - Centralised - Transfer Marketing Authorisation Holder - Commission Decision (2018)7967 of Mon, 26 Nov 2018 European Medicines Agency (EMA) procedure number: EMEA/H/C/532/T/49

Europe -DG Health and Food Safety

14-11-2018

Clopidogrel ratiopharm (Teva B.V.)

Clopidogrel ratiopharm (Teva B.V.)

Clopidogrel ratiopharm (Active substance: clopidogrel) - Centralised - Yearly update - Commission Decision (2018)7602 of Wed, 14 Nov 2018

Europe -DG Health and Food Safety

22-10-2018

Irbesartan / Hydrochlorothiazide Teva (Teva B.V.)

Irbesartan / Hydrochlorothiazide Teva (Teva B.V.)

Irbesartan / Hydrochlorothiazide Teva (Active substance: irbesartan / hydrochlorothiazide) - Centralised - Yearly update - Commission Decision (2018) 6974 of Mon, 22 Oct 2018

Europe -DG Health and Food Safety

2-10-2018

Lamivudine Teva Pharma B.V. (Teva B.V.)

Lamivudine Teva Pharma B.V. (Teva B.V.)

Lamivudine Teva Pharma B.V. (Active substance: Lamivudine) - Centralised - Yearly update - Commission Decision (2018)6476 of Tue, 02 Oct 2018

Europe -DG Health and Food Safety

2-10-2018

Docetaxel Teva (Teva B.V.)

Docetaxel Teva (Teva B.V.)

Docetaxel Teva (Active substance: Docetaxel) - Centralised - Yearly update - Commission Decision (2018)6463 of Tue, 02 Oct 2018

Europe -DG Health and Food Safety

2-10-2018

Zoledronic acid Teva (Teva B.V.)

Zoledronic acid Teva (Teva B.V.)

Zoledronic acid Teva (Active substance: zoledronic acid) - Centralised - Yearly update - Commission Decision (2018)6466 of Tue, 02 Oct 2018

Europe -DG Health and Food Safety