CEFOXITINE Panpharma

Information principale

  • Nom commercial:
  • CEFOXITINE Panpharma 2 g, poudre pour solution injectable (IV)
  • DCI (Dénomination commune internationale):
  • cefoxitin
  • Dosage:
  • 2 g
  • forme pharmaceutique:
  • poudre
  • Composition:
  • composition pour un flacon > céfoxitine : 2 g . Sous forme de : céfoxitine sodique 2,103 g
  • Mode d'administration:
  • intraveineuse
  • Unités en paquet:
  • 25 flacon(s) en verre de 2 g
  • classe:
  • Liste I
  • Type d'ordonnance:
  • liste I
  • Utiliser pour:
  • Humains
  • Type medicin:
  • médicament allopathique

Documents

Localisation

  • Disponible en:
  • CEFOXITINE Panpharma 2 g, poudre pour solution injectable (IV)
    France
  • Langue:
  • français

Information thérapeutique

  • Domaine thérapeutique:
  • Antibactériens à usage systémique
  • Descriptif du produit:
  • 561 282-5 ou 4009 561 282 5 9 - 25 flacon(s) en verre de 2 g - Déclaration de commercialisation:01/01/2000;34009 300 ou 4 0 - 1 flacon(s) en verre de 2 g - Déclaration de commercialisation non communiquée:;

Autres informations

Statut

  • Source:
  • ANSM - Agence Nationale de Sécurité du Médicament et des Produits de Santé
  • Statut de autorisation:
  • Valide
  • Numéro d'autorisation:
  • 67355243
  • Date de l'autorisation:
  • 22-01-1999
  • Dernière mise à jour:
  • 23-11-2017

Notice: composition, indications thérapeutiques, interactions, posologie, effets indésirable, grossesse, allaitement

NOTICE

ANSM - Mis à jour le : 06/10/2017

Dénomination du médicament

CEFOXITINE PANPHARMA 2 g, poudre pour solution injectable (IV)

Céfoxitine

Encadré

Veuillez lire attentivement cette notice avant d’utiliser ce médicament car elle contient des informations importantes pour

vous.

Gardez cette notice. Vous pourriez avoir besoin de la relire.

Si vous avez d’autres questions, interrogez votre médecin, votre pharmacien ou votre infirmier/ère.

Ce médicament vous a été personnellement prescrit. Ne le donnez pas à d’autres personnes. Il pourrait leur être nocif,

même si les signes de leur maladie sont identiques aux vôtres.

Si vous ressentez un quelconque effet indésirable, parlez-en à votre médecin ou votre pharmacien. Ceci s’applique aussi à

tout effet indésirable qui ne serait pas mentionné dans cette notice. Voir rubrique 4.

Que contient cette notice ?

1. Qu'est-ce que CEFOXITINE PANPHARMA 2 g, poudre pour solution injectable (IV) et dans quels cas est-il utilisé ?

2. Quelles sont les informations à connaître avant d'utiliser CEFOXITINE PANPHARMA 2 g, poudre pour solution injectable

(IV) ?

3. Comment utiliser CEFOXITINE PANPHARMA 2 g, poudre pour solution injectable (IV) ?

4. Quels sont les effets indésirables éventuels ?

5. Comment conserver CEFOXITINE PANPHARMA 2 g, poudre pour solution injectable (IV) ?

6. Contenu de l’emballage et autres informations.

1. QU’EST-CE QUE CEFOXITINE PANPHARMA 2 g, poudre pour solution injectable (IV) ET DANS QUELS CAS EST-IL

UTILISE ?

Classe pharmacothérapeutique : Antibactériens à usage systémique - code ATC : J01DA05

Ce médicament est un antibiotique de la famille des bêtalactamines du groupe des céphalosporines de seconde génération.

Ce médicament est indiqué chez l'adulte dans le traitement des infections dues aux germes sensibles à la céfoxitine, à

l'exclusion des méningites.

Ce médicament est indiqué dans la prévention des infections post-opératoires en chirurgie en particulier lorsqu'une flore

mixte aéro-anaérobie peut être impliquée lors d'une chirurgie conventionnelle ou cœlioscopique:

digestive,

gynécologique: hystérectomie et interventions par voie vaginale, hystérectomie par voie abdominale,

stomatologique,

cervicofaciale et ORL, particulièrement en cas d'ouverture du tractus oropharyngé.

2. QUELLES SONT LES INFORMATIONS A CONNAITRE AVANT D’UTILISER CEFOXITINE PANPHARMA 2 g, poudre

pour solution injectable (IV) ?

N'utilisez jamais CEFOXITINE PANPHARMA 2 g, poudre pour solution injectable (IV):

si vous êtes allergique (hypersensible) à la cefoxitine, aux antibiotiques du groupe des céphalosporines ou à l’un des

autres composants contenus dans ce médicament, mentionnés dans la rubrique 6.

chez l'enfant.

Avertissements et précautions

Adressez-vous à votre médecin ou pharmacien avant d’utiliser CEFOXITINE PANPHARMA.

Toute

manifestation

allergique

(éruptions

cutanées,

démangeaisons...)

cours

traitement

doit

être

signalée

immédiatement à votre médecin.

Avant de prendre ce traitement, prévenez votre médecin si à l'occasion d'un traitement antibiotique antérieur vous avez

présenté une urticaire ou autres éruptions cutanées, démangeaisons, œdème de Quincke (brusque gonflement du visage et

du cou d'origine allergique).

La survenue de diarrhée au cours d'un traitement antibiotique ne doit pas être traitée sans avis médical.

Comme pour l'ensemble des antibiotiques appartenant à cette classe thérapeutique, l'administration de ce médicament, en

particulier

surdosage

mauvaise

adaptation

dose

chez

patients

atteints

d'un

dysfonctionnement du rein, peut entrainer un risque d'encéphalopathie pouvant se traduire par une confusion, des troubles

de la conscience, une crise convulsive ou encore des mouvements anormaux. Si de tels troubles apparaissent, consultez

immédiatement votre médecin ou votre pharmacien (voir rubriques 3 et 4).

Prévenez votre médecin en cas d'insuffisance rénale, en raison de la nécessité d'adapter le traitement.

Votre médecin surveillera votre fonction rénale en cas d'association à des médicaments toxiques pour le rein ou des

diurétiques.

Des résultats d'examens biologiques peuvent être modifiés avec la prise de ce médicament.

Autres médicaments et CEFOXITINE PANPHARMA 2 g, poudre pour solution injectable (IV)

Informez votre médecin ou pharmacien si vous prenez, avez récemment pris ou pourriez prendre tout autre médicament.

Grossesse et allaitement

Si vous êtes enceinte ou que vous allaitez, si vous pensez être enceinte ou planifiez une grossesse, demandez conseil à

votre médecin ou pharmacien avant de prendre ce médicament.

Grossesse

Ce médicament ne sera utilisé pendant la grossesse que sur les conseils de votre médecin.

Si vous découvrez que vous êtes enceinte pendant le traitement, consultez votre médecin car lui seul peut juger de la

nécessité de le poursuivre.

Allaitement

Interrompre l'allaitement en cas d'utilisation de ce médicament afin d'éviter toute allergie chez votre nourrisson.

Conduite de véhicules et utilisation de machines

Ce médicament peut avoir une influence importante sur l'aptitude à conduire des véhicules et à utiliser des machines

notamment du fait de la survenue possible d'encéphalopathie (voir rubriques 3 et 4).

CEFOXITINE PANPHARMA 2 g, poudre pour solution injectable (IV) contient du sodium.

Ce médicament contient du sodium. Ce médicament contient 4,35 mmol (ou 100 mg) de sodium par 2 grammes. A prendre

en compte chez les patients contrôlant leur apport alimentaire en sodium.

3. COMMENT UTILISERCEFOXITINE PANPHARMA 2 g, poudre pour solution injectable (IV) ?

Veillez à toujours utiliser ce médicament en suivant exactement les instructions de cette notice ou les indications de votre

médecin ou pharmacien. Vérifiez auprès de votre médecin ou pharmacien ou en cas de doute.

Posologie

Ce médicament est réservé à l'adulte.

A titre indicatif, la posologie usuelle est:

En traitement curatif

1 ou 2 g de céfoxitine toutes les 8 heures, soit 3 à 6 g par jour.

Prévention des infections post-opératoires en chirurgie: elle doit être de courte durée, le plus souvent limitée à la durée de

l'intervention, 24 heures parfois, mais jamais plus de 48 heures.

2 g par voie IV à l'induction anesthésique,

puis 1 g toutes les 2 heures jusqu'à la fermeture cutanée.

Pour l'appendicectomie, une seule dose suffit.

Chez l'insuffisant rénal, la posologie sera adaptée.

Mode et voie d'administration

Pour l'administration intraveineuse

Préparer le médicament avec de l'eau pour préparations injectables: 1 g est soluble dans 2 ml. Bien que ce médicament soit

très soluble, il est préférable, pour l'usage intraveineux, d'ajouter 10 ml d'eau pour préparations injectables aux flacons de 1

ou 2 g. Agiter pour dissoudre, aspirer dans la seringue la totalité du contenu du flacon.

Pour une injection intraveineuse directe, ce médicament peut être injecté lentement dans la veine en 3 à 5 minutes. Il peut

aussi être administré directement dans la tubulure de perfusion.

Une perfusion intraveineuse intermittente de ce médicament peut être entreprise lorsque de grandes quantités de solution

doivent être administrées. Cependant, au cours de l'injection de la solution contenant ce médicament, il est prudent de

cesser provisoirement l'administration de toute autre solution au même point d'injection (en utilisant un dispositif de perfusion

intraveineux approprié).

Une solution de ce médicament peut être aussi administrée par injection intraveineuse continue.

Une solution de ce médicament dans de l'eau pour préparations injectables peut être ajoutée aux solutions suivantes,

fréquemment utilisées en perfusion:

chlorure de sodium à 0,9 %,

glucose à 5 ou 10 %,

solution mixte de glucose à 5 % et de chlorure de sodium à 0,9 %,

glucose à 5 % tamponné avec 0,02 % de bicarbonate de sodium,

glucose à 5 % additionné de 0,2 ou 0,45 % de solution saline,

solution de Ringer lactate,

solution mixte de glucose à 5 % et de Ringer lactate,

solution mixte de fructose à 5 % ou 10 %, dans l'eau pour préparations injectables,

solution de fructose à 10 % en solution saline,

solution de bicarbonate de sodium à 5 %,

solution de lactate de sodium à M/6.

Après reconstitution, utiliser extemporanément.

Ce médicament peut être administré en même temps que d'autres antibiotiques (en intraveineux avec des seringues ou des

perfusions distinctes).

Quand ce médicament est administré en même temps qu'un autre antibiotique, il est important que les antibiotiques ne

soient pas mélangés dans la même seringue ou la même perfusion.

Fréquence d'administration

En traitement curatif: 1 administration toutes les 8 heures.

Prophylaxie des infections post-opératoires en chirurgie: 1 administration à l'induction anesthésique, puis 1 administration

toutes les 2 heures jusqu'à la fermeture cutanée. Pour l'appendicectomie, 1 seule dose suffit.

Durée du traitement

Pour être efficace, cet antibiotique doit être utilisé régulièrement aux doses prescrites, et aussi longtemps que votre médecin

vous l'aura conseillé.

La disparition de la fièvre, ou de tout autre symptôme, ne signifie pas que vous êtes complètement guéri.

L'éventuelle impression de fatigue n'est pas due au traitement antibiotique mais à l'infection elle-même. Le fait de réduire ou

de suspendre votre traitement serait sans effet sur cette impression et retarderait votre guérison.

Si vous avez utilisé plus de CEFOXITINE PANPHARMA 2 g, poudre pour solution injectable (IV) que vous n'auriez dû

Comme pour l'ensemble des antibiotiques appartenant à cette classe thérapeutique, l'administration de ce médicament, en

particulier en cas de surdosage, peut entraîner un risque d'encéphalopathie pouvant se traduire par une confusion, des

troubles de la conscience, une crise convulsive ou encore des mouvements anormaux. Si de tels troubles apparaissent,

consultez immédiatement votre médecin ou votre pharmacien (voir rubrique 2 et 4).

Si vous oubliez d’utiliser CEFOXITINE PANPHARMA 2 g, poudre pour solution injectable (IV)

Ne prenez pas de dose double pour compenser la dose que vous avez oublié de prendre.

Si vous arrêtez d’utiliser CEFOXITINE PANPHARMA 2 g, poudre pour solution injectable (IV)

Sans objet.

Si vous avez d’autres questions sur l’utilisation de ce médicament, demandez plus d’informations à votre médecin ou à votre

pharmacien.

4. QUELS SONT LES EFFETS INDESIRABLES EVENTUELS ?

Comme tous les médicaments, ce médicament peut provoquer des effets indésirables, mais ils ne surviennent pas

systématiquement chez tout le monde.

Les effets indésirables éventuels sont énumérés selon les critères suivants :

Très fréquent : atteint plus d’1 patient sur 10

Fréquent : atteint 1 à 10 patients sur 100

Peu fréquent : atteint 1 à 10 patients sur 1.000

Rare : atteint 1 à 10 patients sur 10.000

Très rare : atteint moins de 1 patient sur 10.000

Fréquence indéterminée : leur fréquence est inconnue.

Fréquence indéterminée (leur fréquence est inconnue):

Réactions locales.

Inflammation locale de la veine avec formation d'un caillot qui l'obstrue après administration intraveineuse.

Fièvre, réactions allergiques, œdème de Quincke (brusque gonflement du visage et du cou d'origine allergique), néphrite interstitielle (maladie des

reins).

Eruption cutanée qui peut être identique à celle provoquée par la piqûre d'ortie (urticaire), démangeaisons, et exceptionnellement lésion sévère de la

peau.

Nausées, vomissements, diarrhée; rares cas de colite pseudo-membraneuse (maladie de l'intestin avec diarrhée et douleurs au ventre) (voir

Avertissements et précautions).

Manifestations au niveau du sang (hyperéosinophilie, leucopénie, neutropénie, agranulocytose, anémie, thrombocytopénie, hypoplasie médullaire), qui

consistent en une augmentation de certains éléments du sang (éosinophiles) ou en une insuffisance de certains éléments du sang pouvant se

traduire par une fièvre inexpliquée, des saignements de nez ou des gencives, une pâleur, ou une fatigue intense. Contactez alors rapidement votre

médecin.

Elévation passagère des transaminases (ASAT, ALAT), de la lacticodéshydrogénase, des phosphatases alcalines (augmentation de la quantité de

certaines enzymes du foie).

Dysfonction du rein, surtout en cas d'association à certains médicaments (aminosides, diurétiques), se traduisant par une perturbation du bilan

sanguin (augmentation de la créatinine et/ou de l'urée sanguine).

Troubles neurologiques graves appelés encéphalopathies à type confusion, des troubles de la conscience, une crise convulsive ou encore des

mouvements anormaux en particulier en cas de fortes posologies ou de dysfonctionnement des reins (voir rubriques 2 et 3).

Aggravation d'une myasthénie (maladie des muscles).

Déclaration des effets secondaires

Si vous ressentez un quelconque effet indésirable, parlez-en à votre médecin, votre pharmacien ou à votre infirmier/ère. Ceci

s’applique aussi à tout effet indésirable qui ne serait pas mentionné dans cette notice. Vous pouvez également déclarer les

effets indésirables directement via le système national de déclaration : Agence nationale de sécurité du médicament et des

produits de santé (ANSM) et réseau des Centres Régionaux de Pharmacovigilance - Site internet: www.ansm.sante.fr

En signalant les effets indésirables, vous contribuez à fournir davantage d’informations sur la sécurité du médicament.

5. COMMENT CONSERVER CEFOXITINE PANPHARMA 2 g, poudre pour solution injectable (IV) ?

Tenir ce médicament hors de la vue et de la portée des enfants.

N’utilisez pas ce médicament après la date de péremption indiquée sur la boîte après EXP. La date de péremption fait

référence au dernier jour de ce mois.

Après reconstitution, une utilisation immédiate est recommandée.

A conserver à une température inférieure à 25°C.

Ne jetez aucun médicament au tout-à-l’égout ou avec les ordures ménagères. Demandez à votre pharmacien d’éliminer les

médicaments que vous n’utilisez plus. Ces mesures contribueront à protéger l’environnement.

6. CONTENU DE L’EMBALLAGE ET AUTRES INFORMATIONS

Ce que contient CEFOXITINE PANPHARMA 2 g, poudre pour solution injectable (IV)

La substance active est:

Céfoxitine sodique ............................................................................................................... 2, 103 g

Quantité correspondant à céfoxitine ...................................................................................... 2, 000 g

Pour un flacon.

Qu’est-ce que CEFOXITINE PANPHARMA 2 g, poudre pour solution injectable (IV) et contenu de l’emballage extérieur

Ce médicament se présente sous forme de poudre pour solution injectable en flacon.

Boîte de 1 ou de 25 flacon(s).

Toutes les présentations peuvent ne pas être commercialisées.

Titulaire de l’autorisation de mise sur le marché

PANPHARMA

ZI DU CLAIRAY

35133 LUITRE

Exploitant de l’autorisation de mise sur le marché

PANPHARMA

ZI DU CLAIRAY

35133 LUITRE

Fabricant

PANPHARMA

ZI DU CLAIRAY

35133 LUITRE

LDP LABORATORIOS TORLAN S.A.

CTRA DE BARCELONA 135 B

08290 CERDANYOLA DEL VALLES

BARCELONA

ESPAGNE

Noms du médicament dans les Etats membres de l'Espace Economique Européen

Sans objet.

La dernière date à laquelle cette notice a été révisée est :

Août 2017

Autres

Des informations détaillées sur ce médicament sont disponibles sur le site Internet de l’ANSM (France).

CONSEILS / EDUCATION SANITAIRE

QUE SAVOIR SUR LES ANTIBIOTIQUES ?

Les antibiotiques sont efficaces pour combattre les infections dues aux bactéries. Ils ne sont pas efficaces contre les

infections dues aux virus.

Aussi, votre médecin a choisi de vous prescrire cet antibiotique parce qu’il convient précisément à votre cas et à votre

maladie actuelle.

Les bactéries ont la capacité de survivre ou de se reproduire malgré l’action d’un antibiotique. Ce phénomène est appelé

résistance : il rend certains traitements antibiotiques inactifs.

La résistance s’accroît par l’usage abusif ou inapproprié des antibiotiques.

Vous risquez de favoriser l’apparition de bactéries résistantes et donc de retarder votre guérison ou même de rendre inactif

ce médicament, si vous ne respectez pas :

la dose à prendre,

les moments de prise,

et la durée de traitement.

En conséquence, pour préserver l’efficacité de ce médicament :

1.

N’utilisez un antibiotique que lorsque votre médecin vous l’a prescrit.

2.

Respectez strictement votre ordonnance.

3.

Ne réutilisez pas un antibiotique sans prescription médicale même si vous pensez combattre une maladie

apparemment semblable.

4.

Ne donnez jamais votre antibiotique à une autre personne, il n’est peut-être pas adapté à sa maladie.

5.

Une fois votre traitement terminé, rapportez à votre pharmacien toutes les boîtes entamées pour une

destruction correcte et appropriée de ce médicament.