BICIRKAN

Information principale

  • Nom commercial:
  • BICIRKAN, comprimé pelliculé
  • Dosage:
  • 80 mg
  • forme pharmaceutique:
  • comprimé
  • Composition:
  • composition pour un comprimé > petit houx (extrait sec de) : 80 mg > hespéridine méthylchalcone : 200 mg > ascorbique (acide) : 400 mg
  • Mode d'administration:
  • orale
  • Unités en paquet:
  • plaquette(s) thermoformée(s) PVC (ACLAR RX) polytrifluorochloroéthylène aluminium de 30 comprimé(s)
  • Utiliser pour:
  • Humains
  • Type medicin:
  • médicament allopathique

Documents

Localisation

  • Disponible en:
  • BICIRKAN, comprimé pelliculé
    France
  • Langue:
  • français

Information thérapeutique

  • Domaine thérapeutique:
  • AUTRE MEDICAMENT AGISSANT SUR LES CAPILLAIRES
  • Descriptif du produit:
  • 363 096-0 ou 4009 363 096 0 9 - plaquette(s) PVC (ACLAR RX) polytrifluorochloroéthylène aluminium de 30 comprimé(s) - Déclaration de commercialisation:01/09/2010;391 672-2 ou 4009 391 672 2 0 - plaquette(s) PVC (ACLAR RX) polytrifluorochloroéthylène aluminium de 60 comprimé(s) - Déclaration de commercialisation:01/03/2010;363 097-7 ou 4009 363 097 7 7 - plaquette(s) polyamide aluminium de 30 comprimé(s) - Déclaration d'arrêt de commercialisation:19/07/2010;363 098-3 ou 4009 363 098 3 8 - flacon(s) polyéthylène haute densité (PEHD) de 30 comprimé(s) - Déclaration de commercialisation non communiquée:;391 673-9 ou 4009 391 673 9 8 - plaquette(s) PVC (ACLAR RX) polytrifluorochloroéthylène aluminium de 90 comprimé(s) - Déclaration de commercialisation non communiquée:;391 674-5 ou 4009 391 674 5 9 - plaquette(s) PVC (ACLAR RX) polytrifluorochloroéthylène aluminium de 120 comprimé(s) - Déclaration de commercialisation non communiquée:;391 675-1 ou 4009 391 675 1 0 - plaquette(s) PVC (ACLAR RX) polytrifluorochloroéthylène aluminium de 180 comprimé(s) - Déclaration de commercialisation non communiquée:;391 676-8 ou 4009 391 676 8 8 - plaquette(s) polyamide aluminium de 60 comprimé(s) - Déclaration de commercialisation non communiquée:;391 677-4 ou 4009 391 677 4 9 - plaquette(s) polyamide aluminium de 90 comprimé(s) - Déclaration de commercialisation non communiquée:;391 678-0 ou 4009 391 678 0 0 - plaquette(s) polyamide aluminium de 120 comprimé(s) - Déclaration de commercialisation non communiquée:;391 679-7 ou 4009 391 679 7 8 - plaquette(s) polyamide aluminium de 180 comprimé(s) - Déclaration de commercialisation non communiquée:;391 680-5 ou 4009 391 680 5 0 - flacon(s) polyéthylène haute densité (PEHD) de 60 comprimé(s) - Déclaration de commercialisation non communiquée:;391 681-1 ou 4009 391 681 1 1 - 3 flacon(s) polyéthylène haute densité (PEHD) de 30 comprimé(s) - Déclaration de commercialisation non communiquée:;391 682-8 ou 4009 391 682 8 9 - 2 flacon(s) polyéthylène haute densité (PEHD) de 60 comprimé(s) - Déclaration de commercialisation non communiquée:;391 683-4 ou 4009 391 683 4 0 - 3 flacon(s) polyéthylène haute densité (PEHD) de 60 comprimé(s) - Déclaration de commercialisation non communiquée:;

Autres informations

Statut

  • Source:
  • ANSM - Agence Nationale de Sécurité du Médicament et des Produits de Santé
  • Statut de autorisation:
  • Valide
  • Numéro d'autorisation:
  • 60665905
  • Date de l'autorisation:
  • 29-10-2003
  • Dernière mise à jour:
  • 22-06-2018

Notice: composition, indications thérapeutiques, interactions, posologie, effets indésirable, grossesse, allaitement

NOTICE

ANSM - Mis à jour le : 19/04/2017

Dénomination du médicament

BICIRKAN, comprimé pelliculé

Extrait sec de Petit houx/hespéridine méthyl chalcone/acide ascorbique

Encadré

Veuillez lire attentivement cette notice avant d’utiliser ce médicament car elle contient des informations importantes pour

vous.

Vous devez toujours utiliser ce médicament en suivant scrupuleusement les informations fournies dans cette notice ou par

votre médecin, ou votre pharmacien.

Gardez cette notice. Vous pourriez avoir besoin de la relire.

Adressez-vous à votre pharmacien pour tout conseil ou information.

Si vous ressentez l’un des effets indésirables, parlez-en à votre médecin, ou votre pharmacien. Ceci s’applique aussi à tout

effet indésirable qui ne serait pas mentionné dans cette notice. Voir rubrique 4.

Vous devez vous adresser à votre médecin si vous ne ressentez aucune amélioration ou si vous vous sentez moins bien

après quelques jours en cas de crise hémorroïdaire, ou après 14 jours en cas de troubles de la circulation veineuse.

Ne laissez pas ce médicament à la portée des enfants.

Que contient cette notice ?

1. Qu’est-ce que BICIRKAN, comprimé pelliculé et dans quel cas est-il utilisé ?

2. Quelles sont les informations à connaître avant de prendre BICIRKAN, comprimé pelliculé ?

3. Comment prendre BICIRKAN, comprimé pelliculé ?

4. Quels sont les effets indésirables éventuels ?

5. Comment conserver BICIRKAN, comprimé pelliculé ?

6. Contenu de l’emballage et autres informations.

1. QU’EST-CE QUE BICIRKAN, comprimé pelliculé ET DANS QUELS CAS EST-IL UTILISE ?

Classe pharmacothérapeutique : code ATC

Qu’est-ce que BICIRKAN, comprimé pelliculé ?

BICIRKAN est une association de trois substances actives : extrait de petit houx, hespéridine methyl chalcone et acide

ascorbique (vitamine C).

BICIRKAN appartient à un groupe de médicaments agissant sur la perméabilité des vaisseaux capillaires (système

cardiovasculaire).

Ce médicament est un veinotonique et un vasculoprotecteur (il augmente le tonus des veines et la résistance des vaisseaux

et diminue leur perméabilité).

Dans quels cas est-il utilisé ?

BICIRKAN est utilisé chez l’adulte pour traiter:

les troubles de la circulation veineuse : jambes lourdes, gonflées, douleurs, sensations pénibles (dites impatiences du

primo-décubitus) lors du coucher.

les signes fonctionnels liés à la crise hémorroïdaire (dilatation et inflammation des veines au niveau de l’anus).

2. QUELLES SONT LES INFORMATIONS A CONNAITRE AVANT DE PRENDRE BICIRKAN, comprimé pelliculé ?

Ne prenez jamais BICIRKAN, comprimé pelliculé :

Si vous êtes allergique (hypersensible) aux substances actives (l’extrait sec de petit Houx, l’hespéridine méthyl chalcone

et/ou l’acide ascorbique) ou à l’un des autres composants contenus dans ce médicament, mentionnés dans la rubrique 6.

Si vous avez des troubles du stockage du fer (thalassémie, hémochromatose, anémie sidéroblastique) du fait de la

présence d’acide ascorbique (vitamine C) dans la composition de ce médicament.

Avertissements et précautions

Mise en garde spéciales

En cas de diarrhée: arrêtez votre traitement et prévenez votre médecin (voir section 4 Quels sont les effets indésirables

éventuels ?)

Troubles de la circulation veineuse : Si la gêne et / ou la fragilité des vaisseaux ne s'améliorent pas au bout de 15 jours de

traitement, consultez votre médecin.

Crise hémorroïdaire : L'administration de ce produit ne dispense pas du traitement spécifique des autres maladies anales.

Si les troubles hémorroïdaires persistent après quelques jours de traitement, il est indispensable de consulter votre médecin.

Précautions d'emploi

Troubles de la circulation veineuse :

Ce médicament a toute son efficacité lorsqu’il est associé à une bonne hygiène de vie.

Evitez l’exposition au soleil, la chaleur, la station debout prolongée, l’excès de poids.

La marche à pied et éventuellement le port de bas adaptés favorisent la circulation sanguine.

Ce médicament contient un agent colorant appelé rouge cochenille A (E124) qui peut provoquer des réactions allergiques.

L’acide ascorbique (vitamine C) peut influencer les résultats des tests biologiques, comme la glycémie, la bilirubinémie, la

mesure de l’activité des transaminases, des lactates ainsi que d’autres tests.

Enfants et adolescents

Sans objet.

Autres médicaments et BICIRKAN, comprimé pelliculé

Informez votre médecin ou pharmacien si vous prenez, avez récemment pris ou pourriez prendre tout autre médicament.

BICIRKAN, comprimé pelliculé avec des aliments et, boissons et de l’alcool

Sans objet.

Grossesse et, allaitement et fertilité

Si vous êtes enceinte ou que vous allaitez, si vous pensez être enceinte ou planifiez une grossesse, demandez conseil à

votre médecin ou pharmacien avant de prendre ce médicament.

Par mesure de précaution, il est préférable d’éviter l’utilisation de BICIRKAN pendant la grossesse et il ne doit pas être

utilisé pendant l’allaitement.

Sportifs

Sans objet.

Conduite de véhicules et utilisation de machines

Sans objet.

BICIRKAN, comprimé pelliculé contient : rouge cochenille (E124)

Ce médicament contient du rouge cochenille (E124) et peut provoquer des réactions allergiques.

3. COMMENT PRENDRE BICIRKAN, comprimé pelliculé ?

Veillez à toujours prendre ce médicament en suivant exactement les instructions de cette notice ou les indications de votre

médecin ou pharmacien. Vérifiez auprès de votre médecin ou pharmacien en cas de doute.

Posologie

La dose recommandée est de 2 comprimés par jour, 1 comprimé le matin et 1 comprimé le midi, au cours des repas.

Mode et voie d’administration

Ce médicament est à prendre par voie orale.

Avalez le comprimé tel quel avec un verre d’eau.

Durée d’utilisation usuelle du traitement :

Dans les troubles de la circulation veineuse : Si la gêne et / ou la fragilité des vaisseaux ne s'améliorent pas au bout de 15

jours de traitement, consultez votre médecin.

Dans la crise hémorroïdaire : le traitement doit être de courte durée. Si les troubles hémorroïdaires persistent après

quelques jours de traitement (pas plus d’une semaine), il est indispensable de consulter votre médecin.

Utilisation chez les enfants et les adolescents

Sans objet.

Si vous avez pris plus de BICIRKAN, comprimé pelliculé que vous n’auriez dû :

Des doses excessives d’acide ascorbique (constituant du BICIRKAN) peuvent conduire à une anémie hémolytique chez les

sujets déficients en G6PD.

Consultez votre médecin ou votre pharmacien.

Si vous oubliez de prendre BICIRKAN, comprimé pelliculé :

Ne prenez pas de dose double pour compenser la dose simple que vous avez oubliée de prendre.

Si vous arrêtez de prendre d’utiliser BICIRKAN, comprimé pelliculé :

Sans objet.

Si vous avez d’autres questions sur l’utilisation de ce médicament, demandez plus d’informations à votre médecin ou à votre

pharmacien.

4. QUELS SONT LES EFFETS INDESIRABLES EVENTUELS ?

Comme tous les médicaments, ce médicament peut provoquer des effets indésirables, mais ils ne surviennent pas

systématiquement chez tout le monde.

Les effets indésirables suivant peuvent survenir :

Fréquent (1 à 10 patients sur 100)

Diarrhées parfois importantes s'améliorant rapidement à l'arrêt du traitement (voir section 2 Mises en garde).

Douleur abdominale.

Peu fréquent (1 à 10 patients sur 1000)

Insomnie (difficulté d’endormissement), dyspepsie (trouble digestif fonctionnel), nausées, érythème (rougeur de la peau),

prurit (démangeaison), spasmes musculaires, douleur des extrémités (des mains et/ou des pieds).

Rare (jusqu’à 1 patient sur 1000)

Nervosité, vertige, froideur des extrémités (froideur des mains et/ou des pieds), douleur veineuse (augmentation de la

sensibilité des veines), troubles gastro-intestinaux, stomatite aphteuse (inflammation de la cavité buccale avec présence de

vésicules), augmentation de l’alanine aminotransférase (augmentation d’un paramètre biologique hépatique).

Non connu (la fréquence ne peut être déterminée à partir des données disponibles) :

Maux d'estomac.

Erythème maculo-papuleux (rougeurs de la peau) et urticaire (plaques rouges en relief associées à des démangeaisons)

Colite (inflammation du colon) réversible à l’arrêt du traitement.

Déclaration des effets secondaires

Si vous ressentez un quelconque effet indésirable, parlez-en à votre médecin ou, à votre pharmacien. Ceci s’applique aussi

à tout effet indésirable qui ne serait pas mentionné dans cette notice. Vous pouvez également déclarer les effets indésirables

directement via le système national de déclaration :

Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) et réseau des Centres Régionaux de

Pharmacovigilance - Site internet: www.ansm.sante.fr

En signalant les effets indésirables, vous contribuez à fournir davantage d’informations sur la sécurité du médicament.

5. COMMENT CONSERVER BICIRKAN, comprimé pelliculé ?

Tenir ce médicament hors de la vue et de la portée des enfants.

N’utilisez pas ce médicament après la date de péremption indiquée sur l’emballage après EXP. La date de péremption fait

référence au dernier jour de ce mois.

À conserver à une température ne dépassant pas 30°C, dans l’emballage extérieur et à l’abri de l’humidité.

Ne jetez aucun médicament au tout-à-l’égout ou avec les ordures ménagères. Demandez à votre pharmacien d’éliminer les

médicaments que vous n’utilisez plus. Ces mesures contribueront à protéger l’environnement.

6. CONTENU DE L’EMBALLAGE ET AUTRES INFORMATIONS

Ce que contient BICIRKAN, comprimé pelliculé

Les substances actives sont :

Extrait sec de petit houx ................................................................................................... .80,00 mg

Hespéridine méthyl chalcone ..................................... ...................................................... 200,00 mg

Acide ascorbique (vitamine C) ........................................................................................... 400,00 mg

Pour un comprimé pelliculé.

Les autres composants sont :

Comprimé nu : hypromellose, cellulose microcristalline, copovidone, crospovidone, talc, silice colloïdale anhydre, stéarate

de magnésium.

Pelliculage : hypromellose, éthylcellulose, triéthylcitrate, dioxyde de titane (E171), laque rouge de cochenille (E124) (voir

section 2 : BICIRKAN contient : rouge cochenille (E124))

Qu’est-ce que BICIRKAN, comprimé pelliculé et contenu de l’emballage extérieur

Ce médicament se présente sous forme de comprimé pelliculé.

Chaque boîte contient 30, 60, 90, 120 ou 180 comprimés pelliculés.

Toutes les présentations peuvent ne pas être commercialisées.

Titulaire de l’autorisation de mise sur le marché

PIERRE FABRE MEDICAMENT

45 PLACE ABEL GANCE

92100 BOULOGNE

FRANCE

Exploitant de l’autorisation de mise sur le marché

PIERRE FABRE MEDICAMENT

45 PLACE ABEL GANCE

92100 BOULOGNE

FRANCE

Fabricant

PIERRE FABRE MEDICAMENT PRODUCTION

45 PLACE ABEL GANCE

92100 BOULOGNE

FRANCE

Noms du médicament dans les Etats membres de l'Espace Economique Européen

Sans objet.

La dernière date à laquelle cette notice a été révisée est :

[à compléter ultérieurement par le titulaire]

Autres

Des informations détaillées sur ce médicament sont disponibles sur le site Internet de l’ANSM (France).

Conseil d’éducation sanitaire :

Troubles de la circulation

Evitez de rester assis ou debout trop longtemps, surélevez légèrement les pieds de votre lit, évitez l’exposition au soleil, la

chaleur, veillez à avoir une alimentation saine et équilibrée et à pratiquer une activité physique régulière (marche à pied,

vélo …), évitez l’excès de poids, évitez les vêtements trop serrés, le port de chaussettes ou de bas de contention ainsi que

doucher ses jambes avec de l'eau froide favorisent la circulation sanguine.

Hémorroïdes

Buvez 1,5 à 2L d’eau par jour, consommez des aliments à forte teneur en fibres afin d'éviter la constipation (fruits, légumes

verts, céréales complètes), évitez les graisses, le café, l'alcool et les aliments épicés, faites de l'exercice régulièrement pour

stimuler le flux sanguin, évitez de porter des objets trop lourds.

27-11-2018

INNUENDO: A cross‐sectoral platform for the integration of genomics in the surveillance of food‐borne pathogens

INNUENDO: A cross‐sectoral platform for the integration of genomics in the surveillance of food‐borne pathogens

Published on: Mon, 26 Nov 2018 Abstract In response to the EFSA call New approaches in identifying and characterizing microbial and chemical hazards, the project INNUENDO (https://sites.google.com/site/theinnuendoproject/) aimed to design an analytical platform and standard procedures for the use of whole‐genome sequencing in surveillance and outbreak investigation of food‐borne pathogens. The project firstly attempted to identify existing flaws and needs, and then to provide applicable cross‐sectorial ...

Europe - EFSA - European Food Safety Authority Publications

26-9-2018

Modification of the existing maximum residue level for flonicamid in various crops

Modification of the existing maximum residue level for flonicamid in various crops

Published on: Tue, 25 Sep 2018 00:00:00 +0200 In accordance with Article 6 of Regulation (EC) No 396/2005, the applicant Dienstleistungszentrum Ländlicher Raum submitted a request to the competent national authority in Germany to modify the existing maximum residue level (MRL) for the active substance flonicamid in radishes. Furthermore, in accordance with Article 6 of Regulation (EC) No 396/2005, the applicant ISK Biosciences Europe N.V. submitted a request to the competent national authority in the Ne...

Europe - EFSA - European Food Safety Authority Publications

27-4-2018

ANSES assesses the efficacy and safety of alternatives to antibiotics in animal husbandry and considers the need for a specific status for these products

ANSES assesses the efficacy and safety of alternatives to antibiotics in animal husbandry and considers the need for a specific status for these products

Today, the Agency is publishing an inventory of alternatives to antibiotics aimed at reducing their use in animal husbandry and based on an original method for evaluating the diverse scientific publications in the field. In its report, ANSES identifies numerous products and substances including compounds, plants, plant extracts and micro-organisms, which are used as alternatives to antibiotics. However, it emphasises the diversity of the data available to assess their safety and efficacy, and their abili...

France - Agence Nationale du Médicament Vétérinaire

Il n'y a pas de nouvelles pour ce produit.