ALYRANE

Information principale

  • Nom commercial:
  • ALYRANE, solution pour inhalation
  • DCI (Dénomination commune internationale):
  • enflurane
  • Dosage:
  • 250 ml
  • forme pharmaceutique:
  • solution
  • Composition:
  • composition pour un flacon > enflurane : 250 ml
  • Mode d'administration:
  • inhalée
  • Unités en paquet:
  • 6 flacon(s) en verre brun de 250 ml
  • Type d'ordonnance:
  • liste I
  • Utiliser pour:
  • Humains
  • Type medicin:
  • médicament allopathique

Documents

Localisation

  • Disponible en:
  • ALYRANE, solution pour inhalation
    France
  • Langue:
  • français

Information thérapeutique

  • Domaine thérapeutique:
  • ANESTHESIQUES GENERAUX /HYDROCARBURES HALOGENES.
  • Descriptif du produit:
  • 557 469-7 ou 4009 557 469 7 3 - 6 flacon(s) en verre brun de 250 ml - Arrêt de commercialisation (le médicament n'a plus d'autorisation):15/09/2009;

Autres informations

Statut

  • Source:
  • ANSM - Agence Nationale de Sécurité du Médicament et des Produits de Santé
  • Statut de autorisation:
  • Abrogée
  • Numéro d'autorisation:
  • 66021130
  • Date de l'autorisation:
  • 19-11-1991
  • Dernière mise à jour:
  • 09-08-2017

Notice: composition, indications thérapeutiques, interactions, posologie, effets indésirable, grossesse, allaitement

NOTICE

ANSM - Mis à jour le : 22/05/2000

Dénomination du médicament

ALYRANE, solution pour inhalation

Enflurane

Encadré

Veuillez lire attentivement l'intégralité de cette notice avant d'utiliser ce médicament.

Gardez cette notice, vous pourriez avoir besoin de la relire.

Si vous avez toute autre question, si vous avez un doute, demandez plus d'informations à votre médecin ou à votre

pharmacien.

Ce médicament vous a été personnellement prescrit. Ne le donnez jamais à quelqu'un d'autre, même en cas de symptômes

identiques, cela pourrait lui être nocif.

Si l'un des effets indésirables devient grave ou si vous remarquez un effet indésirable non mentionné dans cette notice,

parlez-en à votre médecin ou à votre pharmacien.

Sommaire notice

Dans cette notice :

1. QU'EST-CE QUE ALYRANE, solution pour inhalation ET DANS QUELS CAS EST-IL UTILISE ?

2. QUELLES SONT LES INFORMATIONS A CONNAITRE AVANT D'UTILISER ALYRANE, solution pour inhalation ?

3. COMMENT UTILISER ALYRANE, solution pour inhalation ?

4. QUELS SONT LES EFFETS INDESIRABLES EVENTUELS ?

5. COMMENT CONSERVER ALYRANE, solution pour inhalation ?

6. INFORMATIONS SUPPLEMENTAIRES

1. QU'EST-CE QUE ALYRANE, solution pour inhalation ET DANS QUELS CAS EST-IL UTILISE ?

Classe pharmacothérapeutique

ANESTHESIQUES GENERAUX / ANESTHESIQUES PAR INHALATION

(N: système nerveux central)

Indications thérapeutiques

Ce médicament est utilisé en inhalation au cours d'anesthésie générale.

2. QUELLES SONT LES INFORMATIONS A CONNAITRE AVANT D'UTILISER ALYRANE, solution pour inhalation ?

Liste des informations nécessaires avant la prise du médicament

Sans objet.

Contre-indications

N'utilisez jamais ALYRANE, solution pour inhalation dans les cas suivants:

Allergie aux produits anesthésiques de ce type (halogénés),

Antécédents personnels ou familiaux de fièvre élevée survenant exceptionnellement au cours d'une anesthésie

(hyperthermie maligne),

Antécédents de convulsions, d'épilepsie,

Patients ayant présenté une atteinte du foie, un épisode de jaunisse, une fièvre inexpliquée ou une augmentation du

nombre de certaines cellules sanguines après administration d'un anesthésique halogéné,

Association avec les IMAO non sélectifs (antidépresseurs).

ALYRANE, solution pour inhalation NE DOIT GENERALEMENT PAS ETRE UTILISE, sauf avis de votre anesthésiste en

association avec certains médicaments d'urgence (sympatomimétiques alpha ou bêta).

EN CAS DE DOUTE, IL EST INDISPENSABLE DE DEMANDER L'AVIS DE VOTRE ANESTHESISTE.

Précautions d'emploi ; mises en garde spéciales

Faites attention avec ALYRANE, solution pour inhalation:

Mises en garde spéciales

Ce médicament doit être utilisé sous surveillance cardio-respiratoire et en présence d'un médecin anesthésiste disposant

des moyens techniques permettant l'anesthésie et la réanimation.

Seuls les évaporateurs spécialement calibrés pour ce produit doivent être utilisés.

Lors d'une anesthésie profonde avec ce médicament, des secousses musculaires peuvent survenir.

L'enflurane peut-être à l'origine d'une fièvre élevée survenant exceptionnellement au cours d'une anesthésie (hyperthermie

maligne). Il est déconseillé d'utiliser l'enflurane chez les sujets susceptibles de présenter une hyperthermie maligne

(antécédents d'hyperthermie maligne d'effort, myopathies).

Précautions d'emploi

Prévenez votre anesthésiste afin qu'il adapte les doses de ce médicament en cas de maladie du foie, des reins ou de

problèmes neurologiques cérébraux.

EN CAS DE DOUTE NE PAS HESITER A DEMANDER L'AVIS DE VOTRE ANESTHESISTE.

Interactions avec d'autres médicaments

Prise ou utilisation d'autres médicaments

AFIN D'EVITER D'EVENTUELLES INTERACTIONS ENTRE PLUSIEURS MEDICAMENTS, et notamment adrénaline, nor-

adrénaline et isoprénaline (médicaments utilisés en cardiologie) IL FAUT SIGNALER SYSTEMATIQUEMENT TOUT

AUTRE TRAITEMENT EN COURS A VOTRE ANESTHESISTE.

Interactions avec les aliments et les boissons

Sans objet.

Interactions avec les produits de phytothérapie ou thérapies alternatives

Sans objet.

Utilisation pendant la grossesse et l'allaitement

Grossesse et allaitement

Grossesse

Il est préférable de ne pas utiliser ce médicament pendant la grossesse.

Prévenez l'anesthésiste si vous êtes enceinte ou si vous pensez pouvoir l'être.

Allaitement

Il est préférable de suspendre momentanément l'allaitement après utilisation de cet anesthésique.

Sportifs

Sans objet.

Effets sur l'aptitude à conduire des véhicules ou à utiliser des machines

Conduite de véhicules et utilisation de machines

L'attention des conducteurs de véhicules et des utilisateurs de machine est attirée sur le fait qu'après une anesthésie

générale, il y a persistance, pendant un certain temps, d'une altération de la vigilance qui rend dangereuse la conduite de

véhicules et l'utilisation des machines.

Liste des excipients à effet notoire

Sans objet.

3. COMMENT UTILISER ALYRANE, solution pour inhalation ?

Instructions pour un bon usage

Sans objet.

Posologie, Mode et/ou voie(s) d'administration, Fréquence d'administration et Durée du traitement

Posologie

Elle varie avec le les besoins individuels, de l'âge et de l'état général du patient, du stade et du type de l'intervention.

Il est recommandé de ne pas utiliser une concentration supérieure à 4 pour cent.

Mode d'administration

Inhalation

Symptômes et instructions en cas de surdosage

Si vous avez pris plus de ALYRANE, solution pour inhalation que vous n'auriez dû:

En présence d'un surdosage, il est nécessaire d'arrêter l'administration du produit et d'assurer la fonction respiratoire.

Instructions en cas d'omission d'une ou de plusieurs doses

Sans objet.

Risque de syndrome de sevrage

Sans objet.

4. QUELS SONT LES EFFETS INDESIRABLES EVENTUELS ?

Description des effets indésirables

Comme tous les médicaments, ALYRANE, solution pour inhalation est susceptible d'avoir des effets indésirables, bien que

tout le monde n'y soit pas sujet:

Certains effets témoignent d'une anesthésie trop profonde et doivent conduire à diminuer la concentration utilisée de ce

médicament:

Secousses musculaires,

Baisse de la pression artérielle,

Dépression respiratoire.

Au réveil, il peut survenir des nausées, des vomissements et des frissons.

Il a aussi été observé: hocquet, manifestations respiratoires (bronchospasmes).

De rares cas d'atteinte du foie (hépatite) ont été observées après administration de ce médicament.

Ont été observés des cas d'élévation importante de la température du corps (hyperthermie maligne), nécessitant un

traitement spécifique en urgence.

Si vous remarquez des effets indésirables non mentionnés dans cette notice, ou si certains effets indésirables deviennent

graves, veuillez en informer votre médecin ou votre pharmacien.

5. COMMENT CONSERVER ALYRANE, solution pour inhalation ?

Tenir hors de la portée et de la vue des enfants.

Date de péremption

Ne pas utiliser ALYRANE, solution pour inhalation après la date de péremption mentionnée sur la boîte.

Conditions de conservation

A conserver à température ambiante et à l'abri de la lumière.

Si nécessaire, mises en garde contre certains signes visibles de détérioration

Les médicaments ne doivent pas être jetés au tout-à-l'égout ou avec les ordures ménagères. Demandez à votre pharmacien

ce qu'il faut faire des médicaments inutilisés. Ces mesures permettront de protéger l'environnement.

6. INFORMATIONS SUPPLEMENTAIRES

Liste complète des substances actives et des excipients

Que contient ALYRANE, solution pour inhalation ?

La substance active est:

Enflurane .......................................................................................................................................... 250 ml

Pour un flacon.

Forme pharmaceutique et contenu

Qu'est-ce que ALYRANE, solution pour inhalation et contenu de l'emballage extérieur ?

Ce médicament se présente sous forme de solution pour inhalation. Boîte de 6 flacons de 250 ml.

Nom et adresse du titulaire de l'autorisation de mise sur le marché et du titulaire de l'autorisation de fabrication responsable

de la libération des lots, si différent

Titulaire

BAXTER SAS

6 avenue Louis Pasteur

78310 Maurepas

Exploitant

BAXTER S.A.

6, avenue Louis Pasteur

B.P. 56

78311 MAUREPAS CEDEX

Fabricant

BAXTER S.A.

Boulevard René Branquart, 80

7860 LESSINES

BELGIQUE

Noms du médicament dans les Etats membres de l'Espace Economique Européen

Sans objet.

Date d’approbation de la notice

La dernière date à laquelle cette notice a été approuvée est le {date}.

AMM sous circonstances exceptionnelles

Sans objet.

Informations Internet

Des informations détaillées sur ce médicament sont disponibles sur le site Internet de l’Afssaps (France).

Informations réservées aux professionnels de santé

Sans objet.

Autres

Sans objet.