DOM-DOXAZOSIN Comprimé

Canada - français - Health Canada

Achète-le

Ingrédients actifs:
Doxazosine (Mésylate de doxazosine)
Disponible depuis:
DOMINION PHARMACAL
Code ATC:
C02CA04
DCI (Dénomination commune internationale):
DOXAZOSIN
Dosage:
2MG
forme pharmaceutique:
Comprimé
Composition:
Doxazosine (Mésylate de doxazosine) 2MG
Mode d'administration:
Orale
Unités en paquet:
100
Type d'ordonnance:
Prescription
Domaine thérapeutique:
ALPHA-ADRENERGIC BLOCKING AGENTS
Descriptif du produit:
Numéro de groupe d'ingrédients actifs (GIA) :0131431003; AHFS: 24:20.00
Statut de autorisation:
APPROUVÉ
Numéro d'autorisation:
02246333
Date de l'autorisation:
2002-07-30

Documents dans d'autres langues

Lire le document complet

MONOGRAPHIE DE PRODUIT

Pr

Dom-DOXAZOSIN

Comprimés de mésylate de doxazosine, norme maison

1 mg, 2 mg et 4 mg

Antihypertenseur

Traitement symptomatique de l'hyperplasie bénigne de la prostate (HBP)

DOMINION PHARMACAL

6111 Ave. Royalmount, Suite 100

Montréal, Quebec

H4P 2T4

Date de révision:

3 mars 2017

Numéro de contrôle: 202195

PM - Second Language - Non-Annotated

Pg. 1

Dom-DOXAZOSIN Monographie de Produit

Page 2 de 49

MONOGRAPHIE DE PRODUIT

Pr

Dom-DOXAZOSIN

Comprimés de mésylate de doxazosine, norme maison

1 mg, 2 mg et 4 mg

CLASSE THÉRAPEUTIQUE

Agent antihypertenseur

Traitement symptomatique de l'hyperplasie bénigne de la prostate (HBP)

MODE D’ACTION ET PHARMACOLOGIE CLINIQUE

Le mode d'action du mésylate de doxazosine repose sur le blocage sélectif des récepteurs alpha-

adrénergiques postjonctionnels et postsynaptiques du sous-type alpha

Pharmacodynamie

Hypertension

L'administration du mésylate de doxazosine entraîne une diminution de la résistance vasculaire

générale. Chez les hypertendus, la modification du débit cardiaque est minime. Les réductions

maximales de la tension artérielle apparaissent généralement 2 à 6 heures après l'administration

et sont associées à une faible accélération de la fréquence cardiaque en station debout. Le

mésylate de doxazosine exerce un effet plus marqué sur la tension artérielle et la fréquence

cardiaque en position debout. On n'a pas observé de tolérance médicamenteuse en contexte de

traitement prolongé.

Les tensions artérielles systolique et diastolique sont abaissées aussi bien en décubitus qu'en

station debout. Lors d'essais cliniques, les réponses obtenues pour la tension artérielle ont été

mesurées à la fin de l'intervalle posologique (24 heures), la diminution habituellement constatée

PM - Second Language - Non-Annotated

Pg. 2

Dom-DOXAZOSIN Monographie de Produit

Page 3 de 49

en décubitus étant de 6 à 11 mm de Hg pour la tension systolique et de 5 à 9 mm de Hg pour la

tension diastolique. En orthostatisme, la réponse au traitement a eu tendance à dépasser ces

chiffres de 3 à 5 mm de Hg. Les effets maximaux sur la tension artérielle (1 à 6 heures) étaient

supérieurs de 50 à 75 % environ (c.-à-d. que les valeurs minimales représentaient de 55 à 70 %

de l'effet maximal), les différences les plus marquées entre valeurs maximales et valeurs

minimales étant observées pour la tension systolique. On n'a pas relevé de différence apparente

sur le plan de la tension artérielle entre les sujets de race blanche et les sujets de race noire, ni

entre les patients ≥65 ans et les patients < 65 ans.

Lors d'études cliniques comparatives, des patients en majorité normocholestérolémiques recevant

du mésylate de doxazosine ont accusé une réduction faible, mais statistiquement significative, de

leur taux sérique de cholestérol total (2,7 %) et de cholestérol des lipoprotéines de basse densité

(LDL) (4,3 %), ainsi qu'une augmentation du rapport cholestérol des lipoprotéines de haute

densité (HDL)/cholestérol total (4,3 %) comparativement au groupe placebo. On n'a constaté

aucune variation significative en ce qui concerne les taux de et des triglycérides par rapport au

groupe placebo.

Hyperplasie bénigne de la prostate

L'hyperplasie bénigne de la prostate (HBP) est une cause fréquente d'obstacle à l’écoulement

urinaire chez les hommes âgés. Une HBP grave peut mener à la rétention urinaire et à une

atteinte rénale. Les symptômes et la réduction du débit urinaire associés à l'HBP dépendent d'un

élément statique et d'un élément dynamique. L'élément statique est lié à l'augmentation du

volume de la prostate causée, en partie, par la prolifération des cellules musculaires lisses du

stroma prostatique.

Toutefois, il n'y a pas de corrélation directe entre la gravité des symptômes de l'HBP, le degré

d'obstruction urétrale et le volume de la prostate. L'élément dynamique de l'HBP est associé à

une intensification du tonus musculaire lisse de la prostate et du col de la vessie. Le tonus dans

cette zone est réglé par les récepteurs α

-adrénergiques présents en grandes quantités dans le

stroma prostatique, la capsule prostatique et le col de la vessie. Le blocage des récepteurs α

diminue la résistance urétrale et peut soulager les symptômes d'obstruction et d'HBP. Au cours

PM - Second Language - Non-Annotated

Pg. 3

Dom-DOXAZOSIN Monographie de Produit

Page 4 de 49

d'études comparatives de courte durée, le placebo a aussi produit un effet important et parfois

même remarquable chez 30 à 70 % des patients atteints d'HBP symptomatique.

Les symptômes peuvent s’atténuer ou disparaître sans traitement chez environ 20 % des patients.

La doxazosine s'oppose aux contractions produites in vitro par la phényléphrine dans la prostate

de l'homme. La doxazosine a une grande affinité pour les récepteurs adrénergiques du sous-type

que l'on croit être le type fonctionnel prédominant dans la prostate.

On croit que l'effet du mésylate de doxazosine dans l'HBP résulte du blocage sélectif des

récepteurs α

-adrénergiques situés dans le stroma musculaire prostatique, la capsule prostatique

et le col de la vessie. Cet effet amène le soulagement de l'obstruction urinaire et des symptômes

associés à l'HBP.

L'efficacité du mésylate de doxazosine a été évaluée dans des essais cliniques comparatifs chez

plus de 900 patients. Dans deux études, le mésylate de doxazosine administré à raison de 4 à

8 mg une fois par jour a nettement amélioré le débit urinaire maximal de 2,3 à 3,3 mL/s (placebo:

0,1 à 0,7 mL/s).

Des améliorations significatives ont été habituellement notées moins de 2 semaines après le

début du traitement par le mésylate de doxazosine, et une proportion beaucoup plus grande de

patients (32 à 42 %) ont présenté des améliorations du débit urinaire maximal

3 mL/s (placebo:

13 à 17 %). Le débit moyen s'est aussi amélioré avec le mésylate de doxazosine (1,3 à 2,1 mL/s

par rapport à 0,2 à 0,3 mL/s pour le placebo). Le mésylate de doxazosine a aussi nettement

soulagé les symptômes d'obstruction et d'irritation associés à l'HBP.

Le recours à des techniques urodynamiques invasives dans un essai clinique comparatif chez

43 patients atteints d'HBP a permis de constater que le mésylate de doxazosine à 2 mg a amélioré

le débit urinaire maximal de 3,4 mL/s et réduit la résistance urétrale de 7,5 à 13,5 cm.H

O contre

0,6 mL/s et 3,3 cm.H

O pour le placebo.

PM - Second Language - Non-Annotated

Pg. 4

Dom-DOXAZOSIN Monographie de Produit

Page 5 de 49

Dans un essai comparatif de 29 semaines chez 100 patients atteints d'HBP, le mésylate de

doxazosine s'est révélé nettement plus efficace que le placebo pour améliorer le débit urinaire et

diminuer les symptômes de l'HBP; l'effet s'est maintenu pendant tout le traitement. Au cours

d'études ouvertes, on n'a observé aucune tolérance à l’effet du mésylate de doxazosine sur les

paramètres urodynamiques ni sur la symptomatologie de l'HBP chez les patients traités pendant

des périodes ≤4 ans.

Parmi les patients atteints d'HBP et traités par le mésylate de doxazosine, les hypertendus comme

les normotendus ont montré des améliorations statistiquement significatives des paramètres

urodynamiques et de la symptomatologie par comparaison aux patients sous placebo.

Pharmacocinétique

Après l'administration orale de doses thérapeutiques du mésylate de doxazosine, le pic de

concentration sanguine est atteint en deux heures environ. La biodisponibilité est d'environ 65 %.

L'effet des aliments sur la biodisponibilité est nul ou négligeable.

Le taux de liaison du médicament circulant aux protéines plasmatiques est d'environ 98 %.

L’élimination plasmatique est biphasique, et la demi-vie d'élimination terminale est de 22 heures

environ. Comme le laisse supposer la demi-vie d'élimination terminale, il y a accumulation de

doxazosine dans le plasma après que l'état d’équilibre a été atteint.

Durant une étude portant sur des patients âgés hypertendus, les paramètres pharmacocinétiques

de la doxazosine à l'état d’équilibre étaient comparables à ceux observés lors d'une étude

antérieure portant sur des sujets jeunes et des sujets âgés en bonne santé ayant reçu une dose

orale unique de mésylate de doxazosine.

Dans une étude avec permutation portant sur 24 patients normotendus, les paramètres

pharmacocinétiques et l'innocuité de la doxazosine étaient semblables, que la dose ait été prise le

matin ou le soir. Par conséquent, on peut administrer Dom-DOXAZOSIN en une dose unique, le

matin ou le soir (voir POSOLOGIE ET ADMINISTRATION).

PM - Second Language - Non-Annotated

Pg. 5

Dom-DOXAZOSIN Monographie de Produit

Page 6 de 49

Le mésylate de doxazosine est principalement métabolisé, essentiellement par O-déméthylation

du noyau quinazoline ou par hydroxylation du groupement benzodioxane. La doxazosine est

largement métabolisée par le foie. Selon les études in vitro, sa principale voie d’élimination passe

par la CYP3A4, bien que les voies métaboliques de la CYP2D6 et de la CYP2C9 interviennent

aussi, mais dans une moindre mesure (voir PRÉCAUTIONS, Interactions médicamenteuses).

L'excrétion se fait principalement dans les fèces; la dose est excrétée à raison de 9 % dans l'urine

sous forme de doxazosine (< 0,5 %) ou de ses métabolites. Moins de 5 % du produit est excrété

sous forme inchangée, principalement dans les fèces.

Le sort du mésylate de doxazosine est le même chez les patients souffrant d'insuffisance rénale

que chez les personnes dont la fonction rénale est normale. On ne dispose que des données

limitées sur l’utilisation du mésylate de doxazosine chez des patients atteints d’insuffisance

hépatique et sur les effets de médicaments connus pour influer sur la biotransformation hépatique

(p. ex., la cimétidine) (voir PRÉCAUTIONS – Insuffisance hépatique).

Des études comparatives de biodisponibilités ont été réalisées pour comparer les paramètres

pharmacocinétiques des comprimés Dom-DOXAZOSIN à 4 mg (Dominion Pharmacal) versus

les comprimés CARDURA-4

à 4 mg (Pfizer Canada inc.) sous condition de jeûne. Les

résultats de ces études sont présentés dans le tableau ci-dessous :

PM - Second Language - Non-Annotated

Pg. 6

Dom-DOXAZOSIN Monographie de Produit

Page 7 de 49

SOMMAIRE DES DONNÉES COMPARATIVES DE DISPONIBILITÉ

Mésylate de doxazosine

(1 x 4 mg)

De donnés mesurées

Moyenne Géométrique

Moyenne arithmétique (CV%)

Paramètre

Test*

Référence

Rapport des

moyennes

géométriques (%)

Intervalle de confiance 90%

(ng.h/mL)

431,97

450,25 (29,09)

430,17

449,12 (30,40)

96 à 105

(ng.h/mL)

465,30483,20

(28,45)

460,82

480,24 (29,62)

96 à 106

30,22

90,97 (22,81)

28,91

29,30 (17,42)

99 à 110

1,79 (57,02)

1,95 (44,39)

13,52 (25,16)

13,63 (27,36)

Dom-DOXAZOSIN, Dominion Pharmacal, Canada

CARDURA-4

, Pfizer Canada inc., Canada

Pour T

et T

, seule la moyenne arithmétique est présentée.

INDICATIONS ET USAGE CLINIQUE

Hypertension

Dom-DOXAZOSIN (mésylate de doxazosine) est indiqué pour le traitement de l'hypertension

essentielle légère ou modérée. Il est employé dans le cadre d'un programme thérapeutique global

en association avec un diurétique thiazidique et/ou d'autres agents antihypertensifs, au besoin,

pour obtenir la réponse souhaitée chez le patient.

Dom-DOXAZOSIN peut être essayé en monothérapie lorsque le traitement avec d'autres

médicaments a provoqué des réactions indésirables ou n'est pas approprié.

PM - Second Language - Non-Annotated

Pg. 7

Dom-DOXAZOSIN Monographie de Produit

Page 8 de 49

Hyperplasie bénigne de la prostate

Dom-DOXAZOSIN est aussi indiqué pour le traitement symptomatique de l'hyperplasie bénigne

de la prostate (HBP). Son début d'action est rapide, et il procure des améliorations du débit

maximal et des symptômes 1 à 2 semaines après le début du traitement. Ces effets se sont

maintenus pendant toute l'étude (≤4 ans). Dom-DOXAZOSIN peut être utilisé chez les patients

atteints d'HBP, qu'ils soient hypertendus ou normotendus. Même si la réduction de la tension

artérielle chez les patients normotendus atteints d’HBP est sans importance sur le plan clinique,

les patients atteints d’hypertension et d’HBP peuvent être traités efficacement pour ces deux

maladies avec de la doxazosine en monothérapie (voir POSOLOGIE ET ADMINISTRATION

pour connaître les schémas posologiques).

Les symptômes d’un certain nombre d'états cliniques peuvent ressembler à ceux de l'HBP (p. ex.,

rétrécissement de l'urètre, rétrécissement du col de la vessie, calculs urinaires, dysfonction

vésicale neurogène consécutive au diabète, au parkinsonisme, etc.). Il faut écarter ces possibilités

avant de commencer le traitement par la doxazosine.

CONTRE-INDICATIONS

Dom-DOXAZOSIN est contre-indiqué :

chez les patients hypersensibles à ce médicament, à l’un des ingrédients de ce dernier ou

à l’un des composants de son contenant. Pour obtenir une liste complète, veuillez

consulter la section RENSEIGNEMENTS PHARMACEUTIQUES, Composition de

la monographie du produit.

chez les patients présentant une sensibilité connue à d’autres quinazolines (p. ex.,

prazosine, térazosine)..

chez les patients qui sont porteurs d’une maladie héréditaire rare telle qu’une intolérance

au galactose, un déficit en lactase de Lapp ou un syndrome de malabsorption du glucose-

galactose, car le lactose fait partie des ingrédients non médicinaux de Dom-

DOXAZOSIN.

PM - Second Language - Non-Annotated

Pg. 8

Dom-DOXAZOSIN Monographie de Produit

Page 9 de 49

MISES EN GARDE

Syncope et effet de « première dose »

La première dose ou les quelques premières doses de Dom-DOXAZOSIN (mésylate de

doxazosine) peuvent provoquer une hypotension marquée, notamment une hypotension posturale

ou une syncope. Un effet similaire peut se produire si le traitement est instauré de nouveau après

l’arrêt de la prise de plusieurs doses. Les effets posturaux sont plus susceptibles d'apparaître

durant les 2 à 6 heures qui suivent la prise du médicament.

Dans des études comparatives sur le mésylate de doxazosine, la fréquence des épisodes de

syncope a été de 0,7 %. À la suite d'une dose initiale de 1 mg/jour, la fréquence des effets

secondaires posturaux a atteint 4 %, sans qu’un seul cas de syncope ne soit rapporté. Dans des

essais cliniques comparatifs auprès de patients normotendus atteints d'HBP et traités par le

mésylate de doxazosine, la fréquence de syncope a été de 0,2 %; chez les patients souffrant à la

fois d'hypertension et d'HBP, la fréquence de syncope avec le mésylate de doxazosine était de

0,8 %.

La probabilité d'apparition d'épisodes de syncope ou d'hypotension excessive peut être réduite au

minimum en limitant la dose initiale de Dom-DOXAZOSIN à 1 mg, en augmentant lentement la

posologie et en introduisant avec prudence tout autre médicament antihypertensif dans le

traitement du patient (voir POSOLOGIE ET ADMINISTRATION).

Les patients doivent être avertis du risque de syncope et de symptômes orthostatiques et doivent

éviter de conduire un véhicule automobile ou d'accomplir des activités dangereuses dans les 24

heures qui suivent la prise de la première dose de Dom-DOXAZOSIN, après une augmentation

de la dose et à la reprise du traitement après une interruption. Il faut leur conseiller d'éviter les

situations où la syncope pourrait entraîner des dommages corporels.

En cas de syncope, le patient doit être placé en position couchée. Si cette mesure s'avère

insuffisante, on aura recours à des mesures de remplissage vasculaire ou à un traitement

PM - Second Language - Non-Annotated

Pg. 9

Dom-DOXAZOSIN Monographie de Produit

Page 10 de 49

vasopresseur. Une réaction hypotensive transitoire ne constitue pas une contre-indication à la

continuation du traitement avec le mésylate de doxazosine.

Hypotension orthostatique

Alors que la syncope est l'effet orthostatique le plus grave que puisse entraîner le mésylate de

doxazosine, d'autres symptômes de la baisse de la tension artérielle tels étourdissements,

sensations de tête légère ou vertiges peuvent apparaître. Ils se sont produits couramment lors

d’essais cliniques sur l’hypertension, apparaissant chez ≤ 23 % de tous les patients traités et

provoquant l'abandon du traitement dans environ 2 % des cas. Lors d'essais de réglage

posologique comparatifs contre placebo, on a noté une fréquence accrue d’effets orthostatiques

chez les patients prenant une dose ≥8 mg (10 %) par rapport aux sujets prenant une dose de 1 à

4 mg (5 %) ou un placebo (3 %).

Dans des essais comparatifs contre placebo, la fréquence d'hypotension orthostatique chez des

patients atteints d'HBP et traités avec le mésylate de doxazosine était ≤1 %. Lorsque des doses

d'entretien ≤8 mg/jour étaient administrées à des patients normotendus atteints d'HBP, les

diminutions moyennes de la tension artérielle en position assise ou debout étaient minimes :

5/2 mm de Hg avec le mésylate de doxazosine et 1/1 mm de Hg avec le placebo.

Il convient de traiter avec une prudence particulière les patients dont l'activité professionnelle

risquerait d'être compromise par de tels effets.

L’administration concomitante de doxazosine et d’un inhibiteur de la PDE-5 comme le

sildénafil, le tadalafil ou le vardénafil doit être effectuée avec prudence, car elle risque

d’entraîner une hypotension symptomatique.

Il importe de conseiller aux patients de s'allonger dès l'apparition de symptômes de chute de

tension artérielle, et de se lever lentement après être restés en position allongée. Si les

étourdissements, les sensations de tête légère ou les palpitations deviennent gênants, il faut les

signaler au médecin traitant qui décidera s'il y a lieu d'ajuster la dose. Il faut également attirer

l'attention des patients sur le fait que le mésylate de doxazosine peut causer de la somnolence, et

PM - Second Language - Non-Annotated

Pg. 10

Dom-DOXAZOSIN Monographie de Produit

Page 11 de 49

inviter ceux qui doivent conduire un véhicule automobile ou utiliser des machines lourdes à user

de prudence.

En cas d'hypotension, placer le patient en position couchée et adopter les mesures de soutien

jugées nécessaires.

Priapisme

Les inhibiteurs des récepteurs α

comme la doxazosine ont rarement été associés au priapisme

(probablement moins d’une fois par plusieurs milliers de patients). Comme le priapisme peut

entraîner l’impuissance permanente s’il n’est pas traité immédiatement, on devrait informer les

patients de la gravité de cet état.

Anomalies hématologiques

L'analyse des données hématologiques de patients recevant du mésylate de doxazosine lors

d'essais cliniques comparatifs contre placebo a montré que le nombre moyen de globules blancs

(n=474) et de neutrophiles (n=419) avait diminué de 2,4% et de 1,0%, respectivement. Une

recherche faite à partir d'une base de données regroupant 2 400 patients a mis en évidence 4 cas

où la probabilité d'une neutropénie liée au médicament ne pouvait être exclue. Deux d'entre eux

présentaient des valeurs réduites le dernier jour du traitement. Dans les deux autres cas, les

numérations de neutrophiles stables et non évolutives se situaient aux environs de 1 000/mm

des périodes de 20 et de 40 semaines. Aucun patient n'a présenté de symptômes consécutifs à la

diminution du nombre de globules blancs ou de neutrophiles.

Chez les patients atteints d'HBP traités par la doxazosine, la fréquence d'anomalies d’importance

clinique de la numération leucocytaire était de 0,4%.

D’après les données de pharmacovigilance, de rares cas d’anomalies hématopoïétiques comme la

leucopénie et la thrombopénie ont été rapportés.

PM - Second Language - Non-Annotated

Pg. 11

Dom-DOXAZOSIN Monographie de Produit

Page 12 de 49

Anomalies hépatiques

D’après les données de pharmacovigilance, de rares cas de résultats anormaux aux tests de

l’exploration fonctionnelle hépatique, de cholostase, d’ictère et d’hépatite ont été rapportés.

Œdème périphérique

Une rétention hydrique entraînant un gain pondéral peut survenir au cours d'un traitement par le

mésylate de doxazosine. Dans des essais comparatifs contre placebo, les patients traités par le

mésylate de doxazosine en monothérapie ont accusé un gain pondéral moyen de 0,6 kg, contre

une perte moyenne de 0,1 kg chez les patients sous placebo. La fréquence globale de gain

pondéral signalé comme effet secondaire dans les essais cliniques comparatifs était de 0,8 %.

PRÉCAUTIONS

Généralités

Un traitement par le mésylate de doxazosine ne modifiera pas l'évolution naturelle de

l'hyperplasie bénigne de la prostate (HBP). Il ne retardera ni n'arrêtera la progression de l'HBP,

pas plus qu'il n'améliorera le débit urinaire suffisamment pour réduire de façon significative le

volume urinaire résiduel. On a cependant observé une réduction significative du volume résiduel

moyen chez des patients dont le volume résiduel initial était >50 mL. Les patients peuvent

continuer de présenter des risques de rétention urinaire et d'autres complications dues à l’HBP

pendant le traitement à la doxazosine.

Efficacité et innocuité en traitement prolongé

On n'a pas encore établi l'efficacité et l'innocuité de la doxazosine au cours d’un traitement

prolongé (c.-à-d. >4 ans) de l'hyperplasie bénigne de la prostate.

Cancer de la prostate

Comme le cancer de la prostate et l'HBP ont plusieurs symptômes en commun et que ces deux

maladies coexistent souvent, il faut examiner le patient chez qui l'on soupçonne une HBP avant

PM - Second Language - Non-Annotated

Pg. 12

Dom-DOXAZOSIN Monographie de Produit

Page 13 de 49

d'entreprendre un traitement par Dom-DOXAZOSIN pour éliminer la possibilité d'un cancer de

la prostate.

Il ne faut pas administrer Dom-DOXAZOSIN à des patients dont le taux d’antigène prostatique

spécifique (APS) est >10 ng/mL à moins d'avoir éliminé la possibilité d'un cancer de la prostate.

Ophthalmologique

Des cas de syndrome de l’iris hypotonique peropératoire (variante du syndrome de pupille

étroite) ont été observés pendant des chirurgies de la cataracte chez certains patients prenant des

alpha-1-bloquants ou ayant déjà été traités par ce type de médicament. Comme le syndrome de

l’iris hypotonique peropératoire peut entraîner une augmentation des complications opératoires

pendant la chirurgie, il faut aviser le chirurgien ophtalmologue de l’emploi actuel ou antérieur

d’alpha-1-bloquants avant l’intervention.

Insuffisance hépatique

Comme tout médicament entièrement métabolisé par le foie, Dom-DOXAZOSIN doit être

administrée avec prudence aux patients atteints d'insuffisance hépatique confirmée ou prenant

des médicaments connus pour influer sur la biotransformation hépatique.

Insuffisance rénale

L'administration de Dom-DOXAZOSIN à des patients souffrant d'insuffisance rénale nécessite

une surveillance attentive. Les études cliniques montrent que le sort du mésylate de doxazosine

chez les insuffisants rénaux est comparable à ce que l'on observe chez les patients ayant une

fonction rénale normale, bien qu’une accumulation du médicament soit possible dans les cas

d’administration prolongée. Moins de 10 % de la dose de doxazosine est excrétée dans l’urine

sous forme inchangée ou sous forme de métabolites.

Affections concomitantes

On ne doit pas prescrire la doxazosine aux patients qui présentent une HBP symptomatique et les

affections concomitantes suivantes :

prostatite fibreuse ou granulomateuse chronique;

PM - Second Language - Non-Annotated

Pg. 13

Dom-DOXAZOSIN Monographie de Produit

Page 14 de 49

rétention urinaire chronique;

hématurie macroscopique;

volume urinaire résiduel élevé (> 200 mL);

antécédents d’irradiation pelvienne;

antécédents de chirurgie prostatique;

hydronéphrose;

débit urinaire maximal de 5 mL/s;

calculs urinaires;

cancer de la prostate;

lobe moyen de la prostate volumineux;

dysfonction vésicale neurogène (diabète sucré, parkinsonisme, vessie neurogène non

inhibée, etc.);

calculs prostatiques;

antécédents récents d'épididymite;

rétrécissement de l'urètre.

On ne doit pas non plus prescrire la doxazosine aux patients ayant subi l’une ou l’autre des

manifestations suivantes au cours des six derniers mois :

infarctus du myocarde;

accident ischémique transitoire;

accident vasculaire cérébral.

Grossesse

Il n'existe pas d'étude portant sur la femme enceinte. Dom-DOXAZOSIN n'est pas recommandé

durant la grossesse, à moins que les avantages potentiels ne l'emportent sur les risques pour la

mère et le fœtus.

Le mésylate de doxazosine traverse la barrière placentaire.

PM - Second Language - Non-Annotated

Pg. 14

Dom-DOXAZOSIN Monographie de Produit

Page 15 de 49

Données chez l’animal : Des études effectuées sur des lapines et des rates gravides auxquelles on

avait administré des doses quotidiennes orales ≤ 40 et ≤ 20 mg/kg respectivement n'ont pas

révélé d'effet tératogène. Un schéma posologique de 82 mg/kg/jour chez la lapine a été associé à

une survie fœtale réduite, à une augmentation de l'embryomortalité et à une augmentation du

poids du fœtus et du placenta.

Des études périnatales et postnatales effectuées sur des rats ont révélé un retard de

développement postnatal chez les nouveau-nés de mères ayant reçu des doses de 40 ou de

50 mg/kg/jour de doxazosine, avec ralentissement du gain pondéral et léger retard du

développement morphologique et de l'apparition des réflexes.

Allaitement

Données chez l’animal : Des études portant sur des rates qui allaitaient ont montré que la

doxazosine s'accumule dans le lait maternel. On ne sait pas si ce médicament est excrété dans le

lait humain. Il faut faire preuve de prudence quand on administre Dom-DOXAZOSIN à une

femme qui allaite et, en règle générale, on doit cesser l'allaitement.

Enfants

Il n'est pas recommandé d'administrer Dom-DOXAZOSIN aux enfants, étant donné que son

innocuité et son efficacité n'ont pas été établies.

Personnes âgées

Dom-DOXAZOSIN doit être administré avec prudence aux personnes âgées en raison du risque

d'hypotension posturale. On a constaté que la fréquence d'hypotension posturale et de vertiges

orthostatiques avait tendance à augmenter avec l'âge chez les hypertendus âgés traités avec ce

médicament.

Toxicité cardiaque chez l'animal

Une fréquence accrue de nécrose ou de fibrose myocardiques a été observée chez des rats

Sprague-Dawley après 6 mois d'administration dans l’alimentation à des concentrations calculées

PM - Second Language - Non-Annotated

Pg. 15

Dom-DOXAZOSIN Monographie de Produit

Page 16 de 49

pour fournir 80 mg de doxazosine/kg/jour et après 12 mois d'administration dans l’alimentation à

des concentrations calculées pour fournir 40 mg de doxazosine/kg/jour.

Des cas de fibrose myocardique ont été signalés aussi bien chez les rats que chez les souris

traités de la même manière avec un apport de 40 mg de doxazosine/kg/jour pendant 18 mois.

Aucune cardiotoxicité n'a été observée à des doses plus faibles (≤10 ou ≤20 mg/kg/jour, selon

l'étude) chez l'une ou l'autre des deux espèces.

On n’a pas noté de telles lésions après 12 mois d'administration orale à des chiens et à des rats

Wistar de doses maximales de 20 et de 100 mg/kg/jour, respectivement. On ne dispose d’aucune

donnée indiquant que ce type de lésions se produit chez l'humain.

Interactions médicamenteuses

La doxazosine se lie fortement aux protéines plasmatiques (98 %). Des expériences in vitro sur le

plasma humain révèlent que le mésylate de doxazosine n'a aucun effet sur la liaison protéinique

de la digoxine, de la warfarine, de la phénytoïne ni de l’indométhacine.

Le mésylate de doxazosine a été administré à des patients recevant aussi des diurétiques

thiazidiques, des bêtabloquants et des anti-inflammatoires non stéroïdiens. Aucune interaction

imprévue n'a été signalée. Un effet hypotensif additif a été observé lorsque le mésylate de

doxazosine était administré conjointement avec des diurétiques thiazidiques et des bêtabloquants.

On possède peu de données sur l’administration du mésylate de doxazosine en association avec

des inhibiteurs de l'ECA ou des bloqueurs des canaux calciques.

Digoxine

Les concentrations sériques de digoxine n'ont pas été touchées par l'administration de

doxazosine.

Cimétidine

Dans une étude ouverte, comparative avec placebo, avec répartition aléatoire et permutation,

regroupant 22 sujets de sexe masculin en santé, l’administration concomitante unique de 1 mg de

PM - Second Language - Non-Annotated

Pg. 16

Dom-DOXAZOSIN Monographie de Produit

Page 17 de 49

doxazosine et de 400 mg de cimétidine 2 fois par jour a entraîné une augmentation de 10 % de

l'ASC moyenne de la doxazosine (p=0,006) et une légère augmentation, non significative sur le

plan statistique, de la C

moyenne et de la demi-vie moyenne de la doxazosine. On n'a pas

étudié l'effet d'une administration subséquente de cimétidine.

Inhibiteurs de la PDE-5

Des cas d’hypotension symptomatique ont été signalés lors de l’administration concomitante

d’inhibiteurs de la PDE-5 (p. ex., sildénafil, tadalafil, vardénafil) et du mésylate de doxazosine

(voir MISES EN GARDE).

Inhibiteurs de la CYP3A4

Les études in vitro indiquent que la doxazosine est un substrat de la CYP3A4. La

prudence est donc de mise si la doxazosine est administrée en concomitance avec un

inhibiteur puissant de la CYP3A4 tel que la clarithromycine, l’indinavir, l’itraconazole,

le kétoconazole, le néfazodone, le nelfinavir, le ritonavir, le saquinavir, la télithromycine

ou le voriconazole (voir MODE D’ACTION ET PHARMACOLOGIE CLINIQUE,

Pharmacocinétique).

EFFETS INDÉSIRABLES

Hypertension

Lors d'essais cliniques le mésylate de doxazosine a été administré à environ 4 000 patients dont

1 679 ont participé à des essais cliniques comparatifs. La manifestation indésirable la plus

sérieuse survenue dans des essais cliniques comparatifs a été la syncope, qui s'est produite chez

0,7 % des patients et a entraîné l'arrêt du traitement dans 0,2 % des cas.

Les manifestations indésirables le plus fréquemment observées lors des essais cliniques

comparatifs sont : céphalées (16,5 %), fatigue/malaise (14,8 %), étourdissements (14,6 %),

vertiges orthostatiques (8,7 %) et œdème (6,6 %). L'arrêt du traitement par le mésylate de

doxazosine en raison de manifestations indésirables a été nécessaire chez 7 % des patients.

PM - Second Language - Non-Annotated

Pg. 17

Dom-DOXAZOSIN Monographie de Produit

Page 18 de 49

Les manifestations indésirables observées chez au moins un pour cent (≥1 %) des sujets dans le

cadre d’essais cliniques comparatifs portant sur des patients atteints d’hypertension légère ou

modérée figurent dans le tableau suivant :

Tableau 1 – Manifestations indésirables survenues à une fréquence ≥ 1 % lors

des essais cliniques comparatifs menés chez des patients atteints

d’hypertension légère à modérée

Appareil ou système/manifestation indésirable

mésylate de

doxazosine

n = 1679

(%)

Toutes les manifestations indésirables

49,0%

Troubles du système nerveux

Céphalées

Étourdissements

Vertiges orthostatiques

Somnolence

Paresthésie

Hypoesthésie

16,5

14,6

Troubles généraux et réaction au point d’administration

Fatigue

OEdème

Asthénie

Douleurs (organisme entier)

14,8

Troubles gastro-intestinaux

Nausées

Sécheresse de la bouche

Diarrhée

Dyspepsie

Douleurs abdominales

Flatulence

Constipation

Troubles respiratoires, thoraciques et médiastinaux

Dyspnée

Rhinite

PM - Second Language - Non-Annotated

Pg. 18

Dom-DOXAZOSIN Monographie de Produit

Page 19 de 49

Appareil ou système/manifestation indésirable

mésylate de

doxazosine

n = 1679

(%)

Troubles sanguins et lymphatiques

Diminution du nombre de plaquettes

Diminution du nombre de globules blancs

Diminution de l’hématocrite

Diminution de l’hémoglobine

Diminution du nombre de neutrophiles

Troubles cardiaques

Palpitations

Douleurs thoraciques

Tachycardie

Troubles de l’appareil reproducteur et des seins

Dysfonctionnement sexuel

Troubles de l’oreille et du labyrinthe

Vertiges

Troubles oculaires

Anomalies de la vision/de l’accommodation

Conjonctivite/douleurs oculaires

Troubles psychiatriques

Anxiété/nervosité

Insomnie

Dépression/apathie

Affections de la peau et des tissus cutanés

Éruptions cutanées

Hyperhidrose

Troubles de l’appareil locomoteur et des tissus conjonctifs

Crampes musculaires

Myalgie

Troubles rénaux et urinaires

Fréquence mictionnelle accrue

Polyurie

PM - Second Language - Non-Annotated

Pg. 19

Dom-DOXAZOSIN Monographie de Produit

Page 20 de 49

Manifestations peu courantes (< 1 %) du médicament observées au cours des essais

cliniques

Les manifestations indésirables suivantes ont été observées chez moins de 1 % des sujets dans

des essais cliniques comparatifs (n = 1679) :

Troubles sanguins et lymphatiques : lymphadénopathie

Troubles cardiaques : angine de poitrine, arythmie

Troubles de l’oreille et du labyrinthe : acouphène

Troubles oculaires : troubles de la sécrétion lacrymale, photophobie

Troubles gastro-intestinaux : incontinence fécale, vomissements

Troubles généraux et réactions au point d’administration : oedème du visage, fièvre/frissons,

oedème généralisé, soif

Infections et infestations : infection

Troubles du métabolisme et de la nutrition : anorexie, goutte, hypokaliémie, augmentation de

l’appétit, gain pondéral

Troubles de l’appareil locomoteur et des tissus conjonctifs : arthralgie, dorsalgie, faiblesse

musculaire, contractions musculaires

Troubles du système nerveux : amnésie, ataxie, dépersonnalisation, hypertonie, migraine,

mouvements anormaux, parésie, syncope, tremblements

Troubles psychiatriques : troubles de la pensée, labilité émotionnelle, rêves morbides

PM - Second Language - Non-Annotated

Pg. 20

Dom-DOXAZOSIN Monographie de Produit

Page 21 de 49

Troubles rénaux et urinaires : troubles urinaires, incontinence urinaire

Troubles de l’appareil reproducteur et des seins : douleurs mammaires

Troubles respiratoires, thoraciques et médiastinaux : bronchospasme/bronchite, toux,

épistaxis, pharyngite, sinusite

Affections de la peau et des tissus cutanés : alopécie, peau sèche, eczéma, pâleur, prurit,

purpura

Troubles sensoriels : altération du goût

Troubles vasculaires : rougeur, bouffées de chaleur, hypotension, ischémie périphérique,

hypotension orthostatique

Hyperplasie bénigne de la prostate

Le mésylate de doxazosine a été administré une fois par jour à 665 patients hypertendus ou

normotendus atteints d'HBP au cours d'essais cliniques comparatifs. La manifestation indésirable

la plus grave survenue pendant ces essais a été la syncope (0,5 %).

Les manifestations indésirables qui se sont produites le plus souvent dans les essais comparatifs

étaient : étourdissements (15,6 %), céphalées (9,8 %) et fatigue (8 %).

Le pourcentage d'arrêt du traitement par le mésylate de doxazosine en raison de manifestations

indésirables était de 9 %.

Les manifestations indésirables observées chez au moins un pour cent (≥1%) des sujets dans le

cadre d’essais cliniques comparatifs portant sur des patients normotendus ou hypertendus atteints

d’HBP figurent dans le tableau suivant :

PM - Second Language - Non-Annotated

Pg. 21

Dom-DOXAZOSIN Monographie de Produit

Page 22 de 49

Tableau 2 – Manifestations indésirables survenues à une fréquence

1 % lors des essais

cliniques comparatifs menés chez des patients normotendus et hypertendus atteints d’HBP

Manifestation indésirable

FRÉQUENCE

Court terme*

(n = 665)

Long terme**

(n = 450)

Toutes les manifestations indésirables

45,0%

66,0%

Troubles du système nerveux

Étourdissements

Céphalées

Somnolence

Hypertonie

Paresthésie

Tremblements

15,6%

9,8%

3,0%

<1%

<1%

20,7%

12,2%

4,9%

1,1%

1,1%

1,1%

Troubles généraux et réactions au point

d’administration

Fatigue

OEdème

Douleur

Asthénie

8,0%

2,7%

2,0%

<1%

11,6%

4,9%

5,1%

1,1%

Troubles respiratoires, thoraciques et médiastinaux

Dyspnée

Troubles respiratoires

2,6%

1,1%

<1%

2,5%

Troubles gastro-intestinaux

Diarrhée

Douleurs abdominales

Dyspepsie

Nausées

Sécheresse de la bouche

Constipation

2,3%

2,3%

1,8%

1,5%

1,4 %

<1%

3,8%

1,8%

2,4%

3,1%

<1%

1,3%

Troubles de l’appareil locomoteur et des tissus

conjonctifs

Dorsalgie

Crampes dans les jambes

Arthralgie

1,8%

<1%

<1%

2,9%

1,6%

1,3%

Troubles vasculaires

Hypotension

1,7%

2,5%

Troubles oculaires

Anomalies de la vision

1,4%

2,2%

PM - Second Language - Non-Annotated

Pg. 22

Dom-DOXAZOSIN Monographie de Produit

Page 23 de 49

Manifestation indésirable

FRÉQUENCE

Court terme*

(n = 665)

Long terme**

(n = 450)

Troubles cardiaques

Palpitations

Douleurs thoraciques

Arythmie

Infarctus du myocarde

1,2%

1,2%

<1%

1,8%

3,8%

1,1%

1,3%

Troubles psychiatriques

Insomnie

Anxiété

Dépression

Diminution de la libido

1,2%

1,1%

<1%

<1%

1,3%

<1%

3,1%

2,7%

Infections et infestations

Infection des voies urinaires

1,2%

1,1%

Troubles de l’appareil reproducteur et des seins

Impuissance

Troubles prostatiques

Absence d’éjaculation

1,1%

<1%

<1%

4,9%

1,8%

1,1%

Affections de la peau et des tissus cutanés

Hyperhidrose

Dermatite

Éruptions cutanées

1,1%

<1%

<1%

1,3%

1,3%

Troubles rénaux et urinaires

Rétention urinaire

Hématurie

<1%

<1%

1,6%

1,8%

Troubles de l’oreille et du labyrinthe

Acouphène

<1%

1,3%

Essais cliniques comparatifs contre placebo; traitement par la doxazosine pendant 1 à 203 jours.

** Prolongation ouverte de 3 essais cliniques comparatifs contre placebo; traitement de 50 mois ou moins.

Manifestations indésirables peu courantes (< 1 %) du médicament observées au cours des

essais cliniques

Essais cliniques comparatifs de courte durée :

Les manifestations indésirables suivantes ont été observées chez moins de 1 % des patients

normotendus ou hypertendus atteints d’HBP dans le cadre d’essais cliniques comparatifs à court

terme (n = 665) :

PM - Second Language - Non-Annotated

Pg. 23

Dom-DOXAZOSIN Monographie de Produit

Page 24 de 49

Troubles sanguins et lymphatiques : lymphadénopathie

Troubles cardiaques : angine, bradycardie, infarctus du myocarde, tachycardie

Troubles de l’oreille et du labyrinthe : otalgie, acouphène

Troubles oculaires : cataracte, conjonctivite, douleurs oculaires, anomalies du champ visuel

Troubles gastro-intestinaux : constipation, flatulence, gingivite, méléna, vomissements

Troubles généraux et réactions au point d’administration : allergie, asthénie, fièvre, symptômes de

type grippal, malaises, frissons, mort subite

Infections et infestations : infections fongiques, sepsis, infection des voies respiratoires supérieures,

infection virale

Trouble du métabolisme et de la nutrition : goutte, hyperglycémie, augmentation de l’appétit, gain

pondéral

Troubles de l’appareil locomoteur et des tissus conjonctifs : arthralgie, arthrite, hernie, crampes dans

les jambes, myalgie, troubles tendineux

Néoplasmes bénins, malins et de nature non précisée : carcinome

Troubles du système nerveux : amnésie, ataxie, dépersonnalisation, hypertonie, hypoesthésie,

paresthésie, troubles d’élocution, syncope

Troubles psychiatriques : troubles de la pensée, confusion, diminution de la libido, dépression, labilité

émotionnelle, difficulté de concentration, nervosité, rêves morbides

Troubles rénaux et urinaires : urine anormale, cystite, dysurie, hématurie, troubles de la

miction, douleurs rénales, incontinence urinaire, rétention urinaire

PM - Second Language - Non-Annotated

Pg. 24

Dom-DOXAZOSIN Monographie de Produit

Page 25 de 49

Troubles de l’appareil reproducteur et des seins : absence d’éjaculation, épididymite, prurit

génital, troubles prostatiques

Troubles respiratoires, thoraciques et médiastinaux : bronchite, bronchospasme, toux,

épistaxis, pneumonie, rhinite, sinusite

Affections de la peau et des tissus cutanés : aggravation du psoriasis, peau sèche, eczéma,

éruptions érythémateuses, éruptions maculopapuleuses, pâleur, prurit, éruptions cutanées,

urticaire

Troubles sensoriels : altération du goût

Troubles vasculaires : rougeurs, bouffées vasomotrices, hypotension posturale, hémorragie

sous-arachnoïdienne

Essais cliniques comparatifs de longue durée :

Les manifestations indésirables suivantes ont été observées chez moins de 1 % des patients

normotendus ou hypertendus atteints d’HBP dans le cadre d’essais cliniques comparatifs à long

terme (n = 450) :

Troubles cardiaques : anomalies à l’ECG, angine de poitrine, fibrillation auriculaire,

insuffisance cardiaque, extrasystole, ischémie myocardique, tachycardie

Troubles de l’oreille et du labyrinthe : surdité, otalgie, otite moyenne

Troubles oculaires : conjonctivite, diplopie, anomalies de l’oeil, douleurs oculaires, myopie,

anomalies du champ visuel

Troubles gastro-intestinaux : diverticulite, sécheresse de la bouche, gonflement de l’abdomen,

oesophagite, flatulence, ulcère gastrique, méléna, hémorragie rectale, ténesme, troubles de la

langue, troubles dentaires, hypoplasie dentaire, vomissements

PM - Second Language - Non-Annotated

Pg. 25

Dom-DOXAZOSIN Monographie de Produit

Page 26 de 49

Troubles généraux et anomalies au point d’administration : réaction allergique/allergies,

fièvre, malaises, frissons

Troubles hépatobiliaires : cholélithiase

Infections et infestations : infection fongique, herpès, zona

Troubles du métabolisme et de la nutrition : déshydratation, hyperglycémie, hyperuricémie,

augmentation de l’appétit, hausse du taux d’ASAT, hausse du taux d’ALAT, gain pondéral

Troubles de l’appareil locomoteur et des tissus conjonctifs : arthrite, myalgie,

pseudopolyarthrite rhizomélique

Néoplasmes bénins, malins et de nature non précisée : néoplasme du sein, carcinome, cancer

du poumon

Troubles du système nerveux : amnésie, convulsions, dépersonnalisation, encéphalopathie,

hypokinésie, migraine, syncope

Troubles psychiatriques : anomalies de la pensée, anxiété, difficultés de concentration,

nervosité

Troubles rénaux et urinaires : urine anormale, cystite, dysurie, oligurie, polyurie, incontinence

urinaire

Troubles de l’appareil reproducteur et des seins : anomalies séminales, épididymite, douleurs

périnéales, dysfonctionnement sexuel

Troubles respiratoires, thoraciques et médiastinaux : épistaxis, pharyngite, rhinite

PM - Second Language - Non-Annotated

Pg. 26

Dom-DOXAZOSIN Monographie de Produit

Page 27 de 49

Affections de la peau et des tissus cutanés : hyperhidrose, éruptions maculopapuleuses,

onychopathie, réaction de photosensibilité, prurit, purpura, séborrhée, trouble cutané,

hypertrophie cutanée, urticaire

Troubles vasculaires : aggravation de l’hypertension, anévrisme, trouble/accident vasculaire

cérébral, bouffées vasomotrices, hypertension, claudication intermittente

Les données des études ouvertes à long terme (≤50 mois) sur l’HBP (n = 450) indiquent un taux

plus élevé d’étourdissements chez les hommes jeunes, hypertendus (27 %) et normotendus (22

%), d’impuissance chez les hommes jeunes hypertendus (8 %) et d’arrêts du traitement en raison

de manifestations indésirables (16,7 %), que lors des études comparatives contre placebo

(n = 665) menées à court terme.

Essais non comparatifs et pharmacovigilance

Les manifestations indésirables additionnelles suivantes ont également été observées chez des

patients atteints d’hypertension essentielle et des patients normotendus ou hypertendus atteints

d’HBP : cholostase, troubles de l’éjaculation, y compris éjaculation rétrograde, gynécomastie,

hépatite, syndrome de l’iris hypotonique peropératoire (voir PRÉCAUTIONS, Ophtalmologie),

ictère, parosmie, priapisme et calculs rénaux.

Anomalies des résultats des épreuves de laboratoire

On n'a pas noté d’effets indésirables d’importance clinique sur les concentrations sériques de

potassium et de glucose, l'uricémie, l'azotémie ou la créatininémie. Une diminution du nombre

de globules blancs, des neutrophiles, des thrombocytes (voir MISES EN GARDE), de

l’hémoglobine et de l’hématocrite a été rapportée. Des cas de résultats anormaux aux tests de

l’exploration fonctionnelle hépatique ont été observés.

SYMPTÔMES ET TRAITEMENT DU SURDOSAGE

On ne dispose d’aucune donnée sur le surdosage avec le mésylate de doxazosine chez l'homme.

PM - Second Language - Non-Annotated

Pg. 27

Dom-DOXAZOSIN Monographie de Produit

Page 28 de 49

Si l'administration du mésylate de doxazosine entraîne une hypotension, les mesures de soutien

cardiovasculaire sont alors de première importance. On peut rétablir la tension artérielle et

normaliser la fréquence cardiaque en gardant le patient en position couchée. Si cette mesure est

insuffisante, l'état de choc doit tout d'abord être traité au moyen d’un soluté de remplissage. Au

besoin, on aura recours à des vasopresseurs. La fonction rénale doit être surveillée et soutenue au

besoin. Comme le mésylate de doxazosine se lie fortement aux protéines, il se peut que la dialyse

ne soit d’aucun secours.

Pour traiter une surdose présumée, communiquez immédiatement

avec le centre antipoison de votre région.

POSOLOGIE ET MODE D’ADMINISTRATION

Il faut individualiser la posologie. Dom-DOXAZOSIN (mésylate de doxazosine) peut être prise

le matin ou le soir.

L'absorption de Dom-DOXAZOSIN n'est pas modifiée par les aliments.

Lorsque Dom-DOXAZOSIN est associé à un traitement antihypertensif existant, il importe de

surveiller attentivement le patient afin de détecter tout signe d'hypotension (voir MISES EN

GARDE, Syncope et effet de « première dose »). Si un diurétique ou un autre agent

antihypertensif est ajouté au traitement par Dom-DOXAZOSIN, il peut être nécessaire de réduire

la dose de Dom-DOXAZOSIN et de procéder à un nouveau réglage posologique tout en exerçant

une étroite surveillance.

Si l'administration de Dom-DOXAZOSIN est interrompue pendant quelques jours ou plus, le

traitement sera réinstauré selon le schéma posologique initial.

Hypertension : 1 à 16 mg une fois par jour

La dose initiale de Dom-DOXAZOSIN chez les patients hypertendus est de 1 mg, une fois par

jour, et elle ne doit pas être dépassée. Cette dose de départ est destinée à réduire au minimum les

PM - Second Language - Non-Annotated

Pg. 28

Dom-DOXAZOSIN Monographie de Produit

Page 29 de 49

effets hypotensifs posturaux. La réduction maximale de la tension artérielle se produit

habituellement 2 à 6 heures après la prise du médicament.

On peut augmenter la dose lentement jusqu'à ce que l'on obtienne la tension artérielle cible. La

dose habituelle se situe entre 1 et 8 mg, une fois par jour. La dose quotidienne maximale

recommandée est de 16 mg, une fois par jour.

Une dose > 4 mg augmente la probabilité d'effets posturaux excessifs, y compris syncope,

étourdissements/vertiges posturaux et hypotension posturale. À une posologie de 16 mg, une fois

par jour, la fréquence des effets posturaux peut atteindre environ 12 % contre 3 % avec un

placebo.

Hyperplasie bénigne de la prostate : 1 à 8 mg une fois par jour

La dose initiale de Dom-DOXAZOSIN dans l’HBP est de 1 mg une fois par jour (voir MISES

EN GARDE, Syncope et effet de « première dose »). Selon les paramètres urodynamiques et les

symptômes d’HBP du patient, on peut augmenter la dose en la portant à 2 mg, puis à 4 mg et

enfin à 8 mg une fois par jour, soit la dose maximale recommandée. L’intervalle préconisé pour

l’ajustement de la dose est de 1 à 2 semaines. On doit mesurer régulièrement la tension artérielle

pendant cette période.

Il faut cesser le traitement par Dom-DOXAZOSIN si l’on a atteint la dose maximale tolérée et

que l’amélioration du débit urinaire < 25%, si les effets secondaires causés par la doxazosine

sont plus incommodants que les symptômes de l’HBP ou si le patient présente une complication

urinaire consécutive à l’HBP pendant le traitement par la doxazosine.

PM - Second Language - Non-Annotated

Pg. 29

Dom-DOXAZOSIN Monographie de Produit

Page 30 de 49

RENSEIGNEMENTS PHARMACEUTIQUES

Nom commercial :

Dom-DOXAZOSIN

Nom propre :

Mésylate de doxazosine

Nom chimique :

Méthanesulfonate de 1-(4-amino-6,7-diméthoxy-2-quinazolinyl)-

4-(1,4-benzodioxan-2-ylcarbonyl) pipérazine

Formule développée :

Formule moléculaire :

·CH

Masse moléculaire :

547,6 g/mol

Description :

Le mésylate de doxazosine est une substance solide à structure

cristalline, d'aspect uniforme et de couleur blanc à blanc cassé. Il

est tout à fait soluble dans le diméthylsulfoxyde, soluble dans le

diméthylformamide, légèrement soluble dans le méthanol,

l'éthanol et l'eau (0,8 % p/v à 25 °C), et très faiblement soluble

dans l'acétone et le chlorure de méthylène. Le pKa de la

doxazosine est de 6,93 à 25°C, et le point de fusion du mésylate

de doxazosine est de 273,7°C.

Stabilité et conservation

Conserver entre 15°C et 30°C.

PM - Second Language - Non-Annotated

Pg. 30

Dom-DOXAZOSIN Monographie de Produit

Page 31 de 49

DISPONIBILITÉ DES FORMES POSOLOGIQUES

1 mg :

Chaque comprimé blanc, rond, portant l’inscription « DOXA 1 » d’un côté et rien de

l’autre, contient : du mésylate de doxazosine qui est équivalent à 1 mg de doxazosine.

Ingrédients non-médicinaux : cellulose microcristalline, glycolate d’amidon sodique,

lactose, laurylsulfate de sodique et stéarate de magnésium. Disponible en bouteilles de

polyéthylène haute densité (PEHD) de 100 comprimés.

2 mg :

Chaque comprimé blanc, oblong, portant l’inscription « D » rainure « 2 » d’un côté et

rien de l’autre, contient : du mésylate de doxazosine qui est équivalent à 2 mg de

doxazosine. Ingrédients non-médicinaux : cellulose microcristalline, glycolate d’amidon

sodique, lactose, laurylsulfate sodique et stéarate de magnésium. Disponible en

bouteilles de PEHD de 100 comprimés.

4 mg:

Chaque comprimé blanc, en forme de losange, portant l’inscription « D » rainure « 4 »

d’un côté et rien de l’autre, contient : du mésylate de doxazosine qui est équivalent à

4 mg de doxazosine. Ingrédients non-médicinaux : cellulose microcristalline, glycolate

d’amidon sodique, lactose, laurylsulfate sodique et stéarate de magnésium. Disponible

en bouteilles de PEHD de 100 comprimés.

PHARMACOLOGIE

Pharmacologie animale – in vivo

Chez des chats anesthésiés, la doxazosine a causé une inversion de l'action de l'adrénaline; elle a

eu une action antagoniste plus marquée sur les réponses vasopressives à la phényléphrine

=0,06 mg/kg, i.v.) qu'à la noradrénaline (DE

<10 mg/kg, i.v.), ce qui dénote un effet

sélectif sur les adrénorécepteurs alpha

postjonctionnels par opposition aux adrénorécepteurs

alpha

. Ce phénomène a été confirmé par l'absence d'effet de la doxazosine sur les réponses

vasopressives à médiation alpha

induites par l'alpha-méthylnoradrénaline. L'absence d'effet de la

PM - Second Language - Non-Annotated

Pg. 31

Dom-DOXAZOSIN Monographie de Produit

Page 32 de 49

doxazosine sur les adrénorécepteurs alpha

préjonctionnels a été confirmée chez des chiens

anesthésiés.

Pharmacologie animale – in vitro

Dans l'artère isolée perfusée de l'oreille du lapin et au niveau des anneaux de l'artère pulmonaire

du lapin, la doxazosine a eu un effet sélectif sur les adrénorécepteurs alpha

postsynaptiques. La

préparation d'artère pulmonaire superfusée du lapin a été utilisée pour montrer que la doxazosine

est hautement sélective (activité présynaptique CE

=2 x 10

M vs activité postsynaptique

=2,4 x 10

M) à l’égard des récepteurs alpha postjonctionnels de ce tissu par opposition aux

récepteurs alpha préjonctionnels.

Effets divers

À fortes doses, la doxazosine a prolongé le temps de sommeil induit par l'alcool et le

pentobarbital chez la souris, et elle peut exercer une légère activité sédative en soi sur le SNC;

elle a stimulé la sécrétion basale d’acide gastrique et la motilité gastro-intestinale chez le rat;

enfin, elle a eu une activité antidiurétique chez les rats et les chiens normotendus.

Pharmacologie humaine

Hypertension

Une comparaison de l'action hypotensive du mésylate de doxazosine chez les patients

65 ans

(n = 204) et chez les patients < 65 ans (n = 1344) a révélé des chutes similaires de la tension

artérielle. Les chutes des tensions systolique/diastolique en position debout ont été de 15/12

mmHg chez les patients

65 ans, et de 13/11 mmHg chez les patients < 65 ans.

Des études de pharmacocinétique à l'état d’équilibre chez des patients hypertendus recevant des

doses de doxazosine de 2 à 16 mg une fois par jour ont révélé une cinétique linéaire et une

proportionnalité des doses. Dans deux études, à la suite de l'administration par voie orale de

2 mg, une fois par jour, les rapports d'accumulation moyens (ASC à l’état d’équilibre vs ASC

après la première dose) ont été de 1,2 et de 1,7.

PM - Second Language - Non-Annotated

Pg. 32

Dom-DOXAZOSIN Monographie de Produit

Page 33 de 49

Hyperplasie bénigne de la prostate

Dans trois études comparatives contre placebo de 14 à 16 semaines, les symptômes d’obstruction

(hésitation, intermittence, égouttement, jet urinaire faible, vidange incomplète de la vessie) et

d’irritation (nycturie, pollakiurie diurne, urgence, sensation de brûlure) associés à l’HBP ont été

évalués à chaque visite au moyen de questionnaires remplis par le patient. Le désagrément

attribuable aux symptômes prostatiques a été mesuré au moyen d’un questionnaire adapté de

Boyarsky. La gravité ou la fréquence des symptômes a aussi été évaluée à l’aide d’un

questionnaire modifié de Boyarsky ou d’un questionnaire de l’AUA (American Urological

Association). Les mesures urodynamiques ont été effectuées quand les concentrations

plasmatiques du mésylate de doxazosine étaient au niveau maximal (2 à 6 heures après la prise)

et/ou minimal (24 heures après la prise).

Les résultats des trois études comparatives contre placebo (N = 609) sont présentés dans le

tableau 3; ils ont révélé une efficacité significative de la doxazosine aux doses de 4 mg et de

8 mg. Dans ces trois études, le mésylate de doxazosine a procuré un soulagement statistiquement

significatif des symptômes d’obstruction et d’irritation par rapport au placebo. Au cours des

études 1 et 2, des améliorations statistiquement significatives de 2,3 à 3,3 mL/s du débit urinaire

maximal ont été observées avec le mésylate de doxazosine contre 0,1 à 0,7 mL/s avec le placebo.

PM - Second Language - Non-Annotated

Pg. 33

Dom-DOXAZOSIN Monographie de Produit

Page 34 de 49

Tableau 3. Résumé des données sur l’efficacité dans des essais comparatifs contre placebo

SCORE DES

SYMPTÔMES

a

DÉBIT MAXIMAL (mL/s)

N

MOYENNE

VAL. INIT.

VARIATION

MOYENNE

b

N

MOYENNE

VAL. INIT

VARIATION

MOYENNE

C

ÉTUDE 1

(augm. à

dose

maximale de

8 mg)

e

Placebo

15,6

-2,3

+0,7

Mésylate de

doxazosine

14,5

-4,9**

+2,9**

ÉTUDE 2

(augm. à

dose fixe – 14

semaines)

d

Placebo

20,7

-2,5

10,6

+0,1

Mésylate de

doxazosine

4 mg

21,2

-5,0**

+2,3*

Mésylate de

doxazosine

8 mg

19,9

-4,2

10,5

+3,3*

ÉTUDE 3

(augm. à

dose à dose

fixe – 12

semaines)

Placebo

14,9

-4,7

+2,1

Mésylate de

doxazosine

4 mg

16,6

-6,1

+2,6

Questionnaire AUA (écart 0-30) dans les études 1 et 3

Questionnaire de Boyarsky modifié (écart de 7 à 39) dans l’étude 2

Variation par rapport à la phase d’évaluation de l’efficacité d’une dose fixe, 22-

26 heures après la prise dans les études 1 et 3 et 2-6 heures après la prise pour

l’étude 2.

Étude chez des hypertendus atteints d’HBP

36 patients ont reçu une dose de 8 mg du mésylate de doxazosine

*(**)p <0,05 (0,01) vs variation moyenne avec placebo

Dans une étude à dose fixe (étude 2), le traitement par mésylate de doxazosine (4 à 8 mg, une

fois par jour) a produit une amélioration significative et soutenue du débit urinaire maximal, soit

de 2,3 à 3,3 mL/s (tableau 3) par rapport au placebo (0,1 mL/s). Dans cette étude, la seule à

comporter des évaluations hebdomadaires, on a noté une amélioration significative avec le

mésylate de doxazosine par rapport au placebo après 1 semaine. Le pourcentage des patients

dont le débit urinaire maximal s’est amélioré de ≥3 mL/s en réponse au traitement était nettement

plus élevé (34 à 42 %) avec le mésylate de doxazosine qu’avec le placebo (13 à 17 %). Le

PM - Second Language - Non-Annotated

Pg. 34

Dom-DOXAZOSIN Monographie de Produit

Page 35 de 49

mésylate de doxazosine a aussi entraîné une amélioration beaucoup plus élevée du débit moyen

(1,5 mL/s) que le placebo (0,2 mL/s).

La figure 1 illustre le début et l’évolution du soulagement des symptômes et de l’augmentation

du débit urinaire observés dans l’étude 1.

Figure 1

Chez les patients atteints d’HBP (n = 450) traités pendant des périodes ≤ 4 ans dans le cadre

d’études ouvertes, le traitement par le mésylate de doxazosine a entraîné une amélioration

significative du débit urinaire et des symptômes de l’HBP, par rapport aux valeurs initiales. Le

mésylate de doxazosine est demeuré efficace pendant tout le traitement, comme l’indique la

figure 2.

PM - Second Language - Non-Annotated

Pg. 35

Dom-DOXAZOSIN Monographie de Produit

Page 36 de 49

Figure 2

*p=0,0001

*p=0,0001; **p=0,001; ***p=<0,05

Bien que le blocage des adrénorécepteurs α

abaisse la tension artérielle chez les hypertendus qui

présentent aussi une résistance vasculaire périphérique accrue, l’administration du mésylate de

doxazosine à des hommes normotendus atteints d’HBP n’a pas produit de baisse d’importance

clinique de la tension artérielle (tableau 4). Le pourcentage de patients normotendus dont la

tension systolique en position assise était < 90 mm de Hg et/ou la tension diastolique < 60 mm

de Hg, à n’importe quel moment du traitement par le mésylate de doxazosine à raison de 1 à

8 mg une fois par jour, était de 6,7% pour la doxazosine contre 5% pour le placebo, une

différence non significative sur le plan statistique.

Tableau 4. Variations moyennes des valeurs initiales de la tension artérielle par rapport à la valeur moyenne

obtenue pendant la phase finale d’évaluation de l’efficacité chez des patients normotendus (TA<90 mm de

Hg) dans toutes les études comparatives contre placebo menées à double insu aux É.-U.

Groupe

n

Valeurs initiales

Variation moyenne

TA systolique

Mésylate de

doxazosine

128,8

-4,9

Position assise

(mm de Hg)

Placebo

128,4

-1,4

TA systolique

Mésylate de

doxazosine

79,6

-2,4

Position assise

(mm de Hg)

Placebo

79,2

-1,2

*p≤0,05 par rapport au placebo.

PM - Second Language - Non-Annotated

Pg. 36

Dom-DOXAZOSIN Monographie de Produit

Page 37 de 49

TOXICOLOGIE

Toxicité aiguë

ESPÈCE

SEXE

VOIED'ADMINISTRATION

DL

50

(Limites de confiance mg/base/kg)

SOURIS

orale

>1 000

orale

>1 000

RATS

orale

>1 200

orale

>1 200

Après l'administration orale du médicament, on a observé chez les animaux : dilatation de la

vulve (femelles), ptose et prostration; ces signes ont duré ≤ 2 jours, selon la dose administrée.

Trois animaux sont décédés entre les jours 2 et 5.

PM - Second Language - Non-Annotated

Pg. 37

Dom-DOXAZOSIN Monographie de Produit

Page 38 de 49

Toxicologie

Toxicité chronique et subaiguë

ESPÈCE

VOIE

DOSE

mg/kg/jour

N

bre

D’ANIMAUX

PAR DOSE

DURÉE

RÉSULTATS

Orale

(gavage)

10 ou 20 M

+10 ou 20 F

14 semaines,

puis 4 sem. pour

retrait du

médicament

Ptose liée à la dose, apathie, vasodilatation sous-cutanée, dilatation

vaginale et descente des testicules; diminutions des

taux plasmatiques de potassium et de glucose chez les mâles à la fin de

l’étude, lesquels sont revenus à leurs valeurs

initiales après l’arrêt du traitement. Ni l’autopsie ni l’examen

histopathologique n’ont révélé d’anomalie liée au

médicament.

(étude

japonaise)

Orale

(gavage)

20 M

20 F

1 mois

Toutes les doses : réduction des mouvements spontanés liée à la dose,

dépression, ptose, prostration, descente des testicules, dilatation vaginale.

À 150, 300 et 600 mg/kg/jour : inhibition de la croissance liée à la dose.

À 600 mg/kg/jour : diminution de la consommation d’aliments et

incontinence urinaire; augmentation de l’hémoglobine, de l’hématocrite,

des érythrocytes et des polynucléaires neutrophiles; diminution des

lymphocytes. Mortalité en 1 mois : 16 mâles sur 20 et 13 femelles sur 20.

Hausses des taux d’ASAT et d’ALAT à 600 et 300 mg/kg/jour et à

150 mg/kg/jour (mâles). Hausses des taux d’ASAT et d’ALAT

généralement en fonction de la gravité des lésions hépatiques.

Augmentation de la bilirubine totale à 300 et 600 mg/kg/jour et à

150 mg/kg/jour (mâles).

Examen histologique : changements liés au médicament à 150 mg/kg et

plus; dégénération des cellules hépatiques et nécrose liées à la dose

(mâles); nécrose ou fibrose myocardique à 300 et 600 mg/kg et

changements en ce qui a trait aux organes semblables à ceux observés dans

les cas d’atrophie due à la malnutrition.

Chien

Orale

3 M + 3 F

13 semaines

Toutes les doses : réduction de la tension artérielle. Ni l’autopsie ni

l’examen histopathologique n’ont révélé d’anomalie liée au médicament

Orale

(aliments)

20 M + 20 F

6 mois

Ptose, vasodilatation, sédation, dilatation vaginale et descente des

testicules; à 80 mg/kg, diminution de la croissance et de la consommation

d’aliments chez les femelles. Changements liés au médicament :

diminution des taux plasmatiques de glucose et de potassium;

augmentation (à 5 mg/kg) ou diminution (à 80 mg/kg) des protéines

PM - Second Language - Non-Annotated

Pg. 38

Dom-DOXAZOSIN Monographie de Produit

Page 39 de 49

Toxicologie

Toxicité chronique et subaiguë

ESPÈCE

VOIE

DOSE

mg/kg/jour

N

bre

D’ANIMAUX

PAR DOSE

DURÉE

RÉSULTATS

totales, après 3 et 6 mois. Aussi, hémoconcentration à 5 et 20 mg/kg et

hémodilution à 80 mg/kg. À 80 mg/kg, augmentation de la fréquence de

nécrose myocardique chez les mâles (16/20 rats traités vs 7/20 rats

témoins).

Orale

30 M + 30 F

12 mois (sacrifice

après 3 mois et

3 mois après le

traitement)

À 20, 50 et 100 mg/kg, insuffisance du gain pondéral chez les mâles. À 20

et 50 mg/kg, diminution du volume urinaire. Examen post mortem :

augmentation du poids du cœur chez les mâles à 100 mg/kg et du poids de

la rate chez les mâles à 50 et 100 mg/kg et dans tous les groupes de

femelles. Dégénérescence et nécrose de cellules hépatiques individuelles à

50 et 100 mg/kg après 3 mois et à 100 mg/kg après 12 mois.

Rat (12 mois au

début de l’étude)

Orale

24 M

12 mois

À 40 mg/kg, réaction indésirable sur le poids corporel et dans la 2

partie

de l’étude, augmentation de la mortalité. Aussi, augmentation des cas de

fibrose myocardique (22/23 rats recevant 40 mg/kg vs 15/24 rats témoins).

À 20 mg/kg et 40 mg/kg, atrophie testiculaire. Dose non cardiotoxique :

20 mg/kg.

Chien

Orale

4 M + 4 F

12 mois

Ptose liée à la dose, sédation, asthénie, vasodilatation, dacryorrhée,

salivation et relaxation de la membrane nictitante. Vulve enflée chez la

plupart des femelles traitées. À 20 mg/kg, diminution du poids corporel,

abaissement de la tension artérielle et augmentation de la fréquence

cardiaque. À la fin de l’étude, à 5 et 20 mg/kg, constriction persistante des

pupilles chez la plupart des chiens; régression de l’effet quelques jours

après l’arrêt du traitement. Saillie bilatérale de la membrane nictitante chez

tous les chiens traités. À 20 mg/kg, œdème papillaire après 6 mois (2/8) et

12 mois (5/8). Augmentation du cholestérol plasmatique à la fin de l’étude.

Aucune preuve d’effet dû au médicament sur le poids des organes et les

résultats macroscopiques et microscopiques.

Étude spéciale (étude ophtalmologique)

Chien

Orale

entre 25 et

50 mg/kg

(selon la

tolérance)

2 M + 2 F

28 jours

Réactions prévues : constriction des pupilles et relaxation de la membrane

nictitante; aucun changement de la papille optique. Réflexes oculaires

normaux. Régression des effets 2 à 3 semaines après la fin du traitement.

PM - Second Language - Non-Annotated

Pg. 39

Dom-DOXAZOSIN Monographie de Produit

Page 40 de 49

Mutagénicité

ÉTUDE

ORGANISME

TESTÉ

DOSE

VOIE

PRINCIPAL

RÉSULTAT

Épreuve d’Ames

(modifiée)

Analyse quantitative

sur gélose et

activation

métabolique à l’aide

de microsomes

hépatiques

Salmonella

typhimurium :

souches TA 1535,

TA 1538, TA 98 et

TA 100

2,0 à 0,002 mg/boîte

de Petri pour TA 98

et TA 100

1,0 à 0,01 mg/boîte

de Petri pour TA

1535 et TA 1538

in vitro

Aucun signe de

mutations fréquentes

Ellenberger et Mohn

Test de mutation

directe (locus

galactose)

Escherichia coli

341/113

10 à 0,1 mg/mL de

milieu de culture

in vitro

Aucun signe de

mutagénicité

Slater et al. :

analyses sur E. coli

déficient en matière

de réparation de

l’ADN

Pol A (E. coli

p3478)

Pol A+ (E. coli

W3110)

5 et 10 mg/disque

in vitro

Aucun signe

d’activité nuisible à

l’ADN. Toutefois,

résultat incomplet du

fait de l’absence de

toute activité

cytotoxique sur la

souche Pol A+ ou

Pol A.

Analyse quantitative

sur gélose de l’urine

de souris

Salmonella

typhimurium :

TA 1535, TA 98,

TA 100 TA 1537 et

TA 1538

1,0 à 0,05 mg/kg

in vitro

i.p.

Aucun signe

d’activité mutagène

Test cytogénétique

in vivo

Moelle osseuse de

souris

1 mg/kg (dose

unique)

0,5 mg/kg/jour (5

jours)

in vivo

i.p.

s.c.

Test cytogénétique

in vivo

Lymphocytes

humains

10 μg/mL de milieu

de culture

in vitro

Aucun signe de

lésions

chromosomiques

Des études de mutagénicité n'ont pas révélé d'effets liés au médicament ou à ses métabolites sur

les chromosomes ou les sous-unités chromosomiques.

Carcinogénicité

L'administration prolongée dans les aliments (≤ 24 mois) de mésylate de doxazosine aux

concentrations maximales tolérées (dose la plus élevée : 40 mg/kg/jour) n'a entraîné aucune

carcinogénicité chez le rat.

Une étude similaire effectuée sur la souris (≤ 18 mois d'administration dans l’alimentation, doses

≤ 40 mg/kg/jour) n'a pas, elle non plus, révélé de signe de carcinogénicité. Toutefois, les résultats

PM - Second Language - Non-Annotated

Pg. 40

Dom-DOXAZOSIN Monographie de Produit

Page 41 de 49

étaient peu probants, car on avait omis d'utiliser la dose maximale tolérée de doxazosine. Une

étude ultérieure de 24 mois avec administration du mésylate de doxazosine dans les aliments aux

doses maximales tolérées (dose la plus élevée : 120 mg/kg/jour) n'a montré aucun effet

carcinogène chez la souris. L’ASC (mesure de l’exposition systémique) correspondant aux doses

les plus élevées étudiées chez le rat et la souris est 8 fois et 4 fois, respectivement, plus élevée

que celle qui résulte de l’administration de 16 mg/jour chez l’humain.

Reproduction et tératologie

ESPÈCE

VOIE

DOSE

mg/kg/jour

N

bre

D’ANIMAUX

PAR DOSE

DURÉE

RÉSULTATS

Fertilité générale

(Charles

River CD)

orale

10 ou

20 M+40 F

Mâles : 60-70

jours avant

l’accouplement.

Femelles : 14

jours avant

l’accouplement

et pendant la

gestation.

Fertilité : effet observé chez les

mâles : à 10

et à 20 mg/kg, réduction de la

fréquence des

accouplements (~17 %) et du

pourcentage

aboutissant à une gestation

(~23 %). Aucun

signe de tératogénicité, aucun effet

sur la

parturition, la croissance ou le

développement du fœtus ni sur le

développement postnatal de la

fonction

reproductrice des petits.

Étude sur la fertilité chez les mâles (réversibilité)

(Charles

River CD)

orale

25 M

Mâles

(25 groupes)

traités pendant

13, 27 ou

62 jours. Chaque

mâle pouvait

s’accoupler avec

une femelle non

traitée, au moins

2 fois, pendant

jusqu’à 7 jours et

nuits. Femelles

sacrifiées le 14

jour après

l’accouplement.

Aucun effet sur la fréquence

d’accouplement. Pour la durée du

traitement (mâles) : réduction du

pourcentage des accouplements

aboutissant à une gestation (c.-à-d.

inférieur, 70-78 % des femelles

étant devenues gravides contre 92-

100 % des femelles témoins). Effet

réversible 2 semaines après le

retrait du médicament.

Tératologie

Lapin

(New

Zealand

White)

orale

19 F

Jours 7 à 18 de la

gestation

Aucun effet.

Étude périnatale et postnatale

orale

Jour 15 de la

Mères : ptose, vasodilatation et

PM - Second Language - Non-Annotated

Pg. 41

Dom-DOXAZOSIN Monographie de Produit

Page 42 de 49

Reproduction et tératologie

ESPÈCE

VOIE

DOSE

mg/kg/jour

N

bre

D’ANIMAUX

PAR DOSE

DURÉE

RÉSULTATS

(Charles

River CD)

gestation

jusqu’à la

parturition

et pendant

l’allaitement.

dilatation vaginale. À 10 et

40 mg/kg, augmentation du gain

pondéral pendant la gestation. À

40 mg/kg, augmentation du gain

pondéral pendant l’allaitement.

Accroissement de la

consommation d’aliments pendant

la gestation.

Petits : à 40 mg/kg/jour, réduction

du poids corporel pendant

l’allaitement. Retard dans le

développement (apparition des

réflexes et des incisives, ouverture

du conduit auditif et des paupières.

Test en champ libre (open-field) :

diminution de la défécation dans le

groupe recevant la dose élevée.

Des études sur le rat ont montré une réduction de la fécondité chez les mâles qui ont reçu par

voie orale des doses de 20 mg/kg/jour (mais pas chez ceux qui ont reçu des doses de 5 et de

10 mg/kg/jour); l’ASC correspondante est environ 4 fois plus élevée que celle obtenue chez

l’humain à la dose de 12 mg/jour. Cet effet s’est résorbé dans les 2 semaines qui ont suivi l'arrêt

du traitement.

PM - Second Language - Non-Annotated

Pg. 42

Dom-DOXAZOSIN Monographie de Produit

Page 43 de 49

BIBLIOGRAPHIE

Alabaster VA, Davey MJ. The alpha-1 adrenoceptor antagonist profile of doxazosin;

preclinical pharmacology. Br J Clin Pharmacol 1986; 21(Suppl 1):9s-17s.

Barry AC, Kirby RS. Doxazosin: Antihypertensive effect in hypertensive vs.

normotensive BPH patients with BPH. AJH 1993;6(5 Pt. 2): 94A(Abstract 1101).

Bartels ACC, de Vries PMJM, Oe LP, et al. Doxazosin in the treatment of patients with

mild or moderate hypertension and mild or moderate renal insufficiency. Am Heart J

1988;116:1772-1777.

Castrignano R, D'Angelo M, Pati T, et al. A single-blind study of doxazosin in the

treatment of mild to moderate essential hypertensive patients with concomitant non-

insulin-dependent diabetes mellitus. Am Heart J 1988;116:1778-1784.

Cox DA, Leader JP, Milson JA, Singleton W. The antihypertensive effect of doxazosin: a

clinical overview. Br J Clin Pharmacol 1986; 21(Suppl 1):83s-90s.

Cubeddu LX, Pool JL, Bloomfield R. Effect of doxazosin monotherapy on blood pressure

and plasma lipids in patients with essential hypertension. Am J Hypertens 1988;1:158-

167.

de Leeuw PW, Van Es PN, De Bos R, Birkenhager WH. Acute renal effects of doxazosin

in man. Br J Clin Pharmacol 1986; 21(Suppl 1):41s-43s.

Elliott HL, Meredith PA, Vincent J, et al. Clinical pharmacological studies with

doxazosin. Br J Clin Pharmacol 1986; 21:27S-31S.

Englert RG, Mauersberger H. A single-blind study of doxazosin in the treatment of

essential hypertension when added to nonresponders to angiotensin-converting enzyme

inhibitor therapy. Am Heart J 1988;116:1826-1832.

Frick MH, Cox DA, Himanen P, et al. Serum lipid changes in a one-year, multicenter,

double-blind comparison of doxazosin and atenolol for mild to moderate essential

hypertension. Am J Cardiol 1987;59:61G-67G.

Gillenwater JY, Conn RL, Chrysant SG, Roy J, et al. Doxazosin for the treatment of

benign prostatic hyperplasia in patients with mild to moderate essential hypertension: a

double-blind, placebo-controlled, dose-response multicenter study. J Urol 1995; 154:110-

115.

Gillin, AG, Fletcher MB, Horvath, JS, Hutton BF, Bautovich GJ, Tiller DJ. Comparison

of doxazosin and atenolol in mild hypertension, and effects on exercise capacity,

hemodynamics and left ventricular function. Am J Cardiol 1989; 63: 950-954.

PM - Second Language - Non-Annotated

Pg. 43

Dom-DOXAZOSIN Monographie de Produit

Page 44 de 49

Graham RM. Selective alpha-1 adrenergic antagonists: therapeutically relevant

antihypertensive agents. Am J Cardiol 1984; 53(3):16A-20A.

Hayduk K, Schneider HT. Antihypertensive effects of doxazosin in systemic

hypertension and comparison with terazosin.Am J Cardiol 1987; 59:95G-98G.

Holme I, Fauchald P, Rugstad HE, Stokke HP. Preliminary results of the Norwegian

doxazosin postmarketing surveillance study: a twelve week experience. Am Heart J 1991;

121(Number 1, Part 2):2260-2267.

Horder M-H, Barlage U. Double-blind comparative study of doxazosin and captopril.

Muench Med Wschr 1988; 130: 819-822.

Kaplan SA, Meade D’Alisera P, Quiñones S, Solda K.A. Doxazosin in physiologically

and pharmacologically normotensive men with benign prostatic hyperplasia. Urology

1995; 46(4):512-517.

Kaye B, Cussans NJ, Faulkner JK, Stopher DA, Reid JL. The metabolism and kinetics of

doxazosin in man, mouse, rat and dog. Br J Clin Pharmacol 1986;21(Suppl 1):19s-25s.

Kirby RS, Chapple CR, Christmas TJ. Doxazosin: Minimal blood pressure effects in

normotensive BPH patients. J Urol 1993; 149(4): 434A(Abstract 886).

Kirby RS, Chapple CR, Sethia K. et al. Morning vs evening dosing with doxazosin in

benign prostatic hyperplasia: efficacy and safety. Prostatic Cancer and Prostatic Diseases

1998; 1:163-171.

Langdon CG, Packard RS. Doxazosin in hypertension: Results of a general practice study

in 4809 patients. BJCP 1994;48(6):293-298.

Lepor H, Baumann M, Shapiro E. Binding and functional properties of doxazosin in the

human prostate adenoma and canine brain. The Prostate 1990;16: 29-38.

Lund-Johansen P, Omvik P, Haugland H. Acute and chronic haemodynamic effects of

doxazosin in hypertension at rest and during exercise. Br J Clin Pharmacol 1986; 21:45S-

54S.

Scott PJW, Hosie J, Scott mgB. A double-blind and crossover comparison of once-daily

doxazosin and placebo with steady-state pharmacokinetics in elderly hypertensive

patients. Eur J Clin Pharmacol 1988; 34:119-123.

Smyth P, Pringle S, Jackson G, et al. 24 hour control of blood pressure by once daily

doxazosin: a multicentre double-blind comparison with placebo. Eur J Clin Pharmacol

1988; 34: 613-618.

PM - Second Language - Non-Annotated

Pg. 44

Dom-DOXAZOSIN Monographie de Produit

Page 45 de 49

Torvick D, Madsbu H-P. An open one-year comparison of doxazosin and prazosin for

mild to moderate essential hypertension. Am J Cardiol 1987; 59: 68G-72G.

Torvick D, Madsbu H-P. Multicenter 12 week double-blind comparison of doxazosin,

prazosin and placebo in patients with mild to moderate essential hypertension. Br J Clin

Pharmacol 1986; (21 Suppl 1):69s.

Trost BN, Wiedmann P, Riesen W, et al. Comparative effects of doxazosin and

hydrochlorothiazide on serum lipids and blood pressure inessential hypertension. Am J

Cardiol 1987; 59: 99G-104G.

van Zweften P, Timmermans P, van Brummelen P. Role of alpha adrenoceptors in

hypertension and antihypertensive drug treatment. Am J Med1984;(77):17.

Wessels F. Double-blind comparison of doxazosin and enalapril in patients with mild or

moderate essentialhypertension. Am Heart J 1991; 121(Number 1, Part 2):299-303.

Young RA, Brogden RN. Doxazosin: A review of its pharmacodynamic and

pharmacokinetic properties, and therapeutic efficacy in mild or moderate hypertension.

Drugs 1988; 35: 525-541.

Monographie de produit : CARDURA 1-2-4

, Pfizer Canada inc., Date de révision: 26

août 2016. Numéro de contrôle 195152.

PM - Second Language - Non-Annotated

Pg. 45

IMPORTANT: VEUILLEZ LIRE ATTENTIVEMENT

Dom-DOXAZOSIN Monographie de Produit

Page 46 de 49

PARTIE III: RENSEIGNEMENTS POUR LE

CONSOMMATEUR

Pr

Dom-DOXAZOSIN

Comprimés de mésylate de doxazosine, norme maison

Le présent dépliant constitue la troisième et dernière

partie d’une «monographie de produit» publiée à la suite

de l’approbation de la vente au Canada de Dom-

DOXAZOSIN et s’adresse tout particulièrement aux

consommateurs recevant Dom-DOXAZOSIN pour

traiter une hyperplasie bénigne de la prostate (HBP) ou

l’hypertension. Le présent dépliant n’est qu’un résumé

et ne donne donc pas tous les renseignements pertinents

au sujet de la Dom-DOXAZOSIN. Pour toute question

au sujet de ce médicament, communiquez avec votre

médecin ou votre pharmacien.

AU SUJET DE CE MÉDICAMENT

Les raisons d’utiliser ce médicament :

Votre médecin vous a prescrit Dom-DOXAZOSIN parce

que vous êtes atteint d’une maladie appelée hyperplasie

bénigne de la prostate ou de haute pression (hypertension).

Cette notice porte exclusivement sur Dom-DOXAZOSIN en

tant que traitement de l’hyperplasie bénigne de la prostate.

Qu’est-ce que l’hyperplasie bénigne de la prostate?

L’hyperplasie bénigne de la prostate est une augmentation

du volume de la prostate qui survient chez la majorité des

hommes après l’âge de 50 ans. La prostate est située sous la

vessie et entoure l’urètre, le canal excréteur qui draine

l’urine de la vessie. Les symptômes de l’hyperplasie

bénigne de la prostate peuvent être causés par un

resserrement des muscles de la prostate. Lorsque les

muscles à l’intérieur de la prostate se resserrent, ils peuvent

comprimer l’urètre et ralentir l’écoulement de l’urine. Les

symptômes suivants peuvent alors apparaître :

jet d’urine faible ou interrompu;

sensation de ne pas pouvoir vider complètement la

vessie;

sensation de retard ou d’hésitation au moment de

commencer à uriner;

besoin fréquent d’uriner, surtout la nuit;

sensation d’un besoin urgent d’uriner.

L’hypertension est le terme médical employé pour une

haute pression sanguine. Lorsque le sang s’écoule à travers

les vaisseaux sanguins, il exerce une pression sur leur paroi,

un peu comme l’eau exerçant une force sur la face intérieure

d’un tuyau. La pression sanguine est comme cette force.

Quand la pression sanguine est élevée (comme la pression

de l’eau dans un tuyau lorsque le robinet est partiellement

fermé), des dommages peuvent être causés au cœur et aux

vaisseaux sanguins.

Bien que vous ne ressentiez pas de symptômes et même

pendant plusieurs années, l’hypertension peut entraîner un

accident vasculaire cérébral, un infarctus du myocarde, des

maladies rénales et autres maladies graves.

Comment Dom-DOXAZOSIN agit-il?

Dom-DOXAZOSIN bloque les récepteurs alpha

adrénergiques des muscles lisses du col de la vessie et de la

prostate. Le blocage de ces récepteurs permet aux muscles

lisses du col de la vessie et de la prostate de se relâcher et

réduit le tonus musculaire. Ainsi, on peut observer une

amélioration rapide du débit urinaire et des symptômes en 1

à 2 semaines. Toutefois, les patients ne réagissent pas tous

de la même façon au traitement. Comme chaque cas est

différent, tenez compte des points suivants :

Avant de commencer un traitement par Dom-

DOXAZOSIN, vous devez subir un examen urologique

complet pour établir la gravité de votre état et éliminer le

besoin immédiat d’une opération ou la possibilité d’un

cancer de la prostate.

On sait que Dom-DOXAZOSIN peut améliorer votre

état, mais on ne sait pas s’il diminue le besoin d’une

intervention chirurgicale.

Dom-DOXAZOSIN ne guérit pas l’hyperplasie bénigne

de la prostate; c’est un médicament qui facilite

l’écoulement de l’urine et améliore les symptômes de

l’hyperplasie bénigne de la prostate. Il se peut que

certains patients subissent des effets indésirables

incommodants à la suite du traitement par Dom-

DOXAZOSIN.

De façon similaire, Dom-DOXAZOSIN réduit la pression

sanguine en relaxant les vaisseaux sanguins de manière à ce

que le sang circule plus facilement à travers le corps.

Les circonstances où il est déconseillé d’utiliser ce

médicament:

Dom-DOXAZOSIN ne devrait pas être utilisé si vous avez

des allergies connues au Dom-DOXAZOSIN (mésylate de

doxazosine) ou tout autre ingrédient non-médicinal (voir la

liste ci-bas).

Il est également contre-indiqué chez les patients ayant une

sensibilité connue aux quinazolines (tel que prazosin et

tetrazosin).

L’ingrédient médicinal est :

Mésylate de doxazosine

Les ingrédients non-médicinaux sont :

Cellulose microcristalline, glycolate d’amidon sodique,

lactose, laurylsulfate sodique et stéarate de magnésium

Les formes posologiques sont :

Comprimés: 1 mg, 2 mg, and 4 mg (doxazosine)

PM - Second Language - Non-Annotated

Pg. 46

IMPORTANT: VEUILLEZ LIRE ATTENTIVEMENT

Dom-DOXAZOSIN Monographie de Produit

Page 47 de 49

MISES EN GARDE ET PRÉCAUTIONS

Avant d’utiliser Dom-DOXAZOSIN, consulter votre

médecin ou pharmacien dans les cas suivants:

vous prenez un inhibiteur de phosphodiestérase

(PDE-5) tel que le sildénafil, le tadalafil ou le

vardénafil, à cause de vos risques de développer

une hypotension (pression sanguine faible).

Vous prenez d’autres médicaments, incluant ceux

que vous pouvez acheter sans prescription, les

produits naturels (à base d’herbes médicinales), ou

si vous buvez de l’alcool;

Vous avez ou avez eu une maladie du cœur ou des

vaisseaux sanguins;

Vous avez des problèmes cardiaques;

Vous avez ou avez eu une maladie des reins ou du

foie;

Vous avez ou avez eu des problèmes de l’estomac

ou des intestins;

Vous souffrez de dystrophie musculaire ou autres

troubles neuromusculaires;

Vous êtes enceinte ou planifiez devenir enceinte;

Vous allaitez ou planifiez allaiter.

Dom-DOXAZOSIN peut causer des chutes soudaines de

pression sanguine après la première dose ou les quelques

premières doses. Vous pourriez vous sentir étourdi, sentir

que vous êtes sur le point de vous évanouir ou avoir un

sentiment de tête légère particulièrement en vous levant

d’une position assise ou couchée, ce qui risque de se

produire à plus fortes chances après les quelques premières

doses, mais aussi à tout moment pendant que vous prenez ce

médicament. Ces effets peuvent également survenir si vous

arrêtez de prendre le médicament et qu’après vous

recommencez le traitement. Si vous vous sentez étourdi, sur

le point de vous évanouir, ou avez un sentiment de tête

légère, vous devez contacter votre médecin. Votre médecin

vous indiquera à quelle fréquence vous devez lui rendre

visite et à quelle fréquence vous devez vérifier votre

pression sanguine.

En général, vous devez être prudent si vous utiliser un

inhibiteur de la phosphodiestérase (PDE-5) tel que le

sildénafil, le tadalafil ou le vardénafil, pendant que vous

prenez Dom-DOXAZOSIN à cause des risques de

développer une hypotension grave (pression sanguine

faible).

Votre médecin vous a prescrit Dom-DOXAZOSIN pour

traiter les symptômes de l’hyperplasie bénigne de la prostate

ou l’hypertension et non le cancer de la prostate. Il arrive

que certains hommes souffrent de l’hyperplasie bénigne de

la prostate et du cancer de la prostate en même temps. Les

médecins recommandent habituellement un examen annuel

pour dépister le cancer de la prostate chez les hommes de 50

ans et plus (ou 40 ans, s’il y a eu des cas de cancer de la

prostate dans la famille). Vous devez continuer à subir cet

examen pendant votre traitement par Dom-DOXAZOSIN.

Dom-DOXAZOSIN ne sert pas à traiter le cancer de la

prostate.

Concernant l’antigène prostatique spécifique ou APS –

Votre médecin vous a peut-être fait faire un test sanguin

appelé APS. Il sait que Dom-DOXAZOSIN ne modifie pas

le taux d’APS. Vous pourrez demander plus d’explications à

votre médecin s’il a fait mesurer votre taux d’APS.

Vous devriez voir un effet sur vos symptômes en 1 à 2

semaines. Lorsque vous prenez Dom-DOXAZOSIN, vous

devez rencontrer votre médecin régulièrement pour un suivi

afin qu’il puisse évaluer votre progrès en ce qui concerne

votre hyperplasie bénigne de la prostate et surveiller votre

pression sanguine. Suivez les conseils de votre médecin

concernant la fréquence à laquelle vous devriez être suivi.

Si vous buvez de l’alcool, l’effet de l’alcool peut être

amplifié et prolongé. Vous devez être conscient de cela et

être plus prudent lorsque vous consommez de l’alcool ou

vous pourriez éviter de consommer de l’alcool avec votre

traitement.

Si vous voyez plus d’un médecin soyez sûr que chacun

d’entre eux est courant des médicaments que vous prenez.

INTERACTIONS MÉDICAMENTEUSES

Voici une liste des médicaments qui pourraient interagir

avec Dom-DOXAZOSIN:

médicaments contre la dysfonction érectile

(sildénafil, tadalafil, vardénafil);

médicaments contre l’hypertension, y compris les

diurétiques (pour éliminer le surplus d’eau) et

autres classes de médicaments;

médicaments contre les infections

(clarithromycine, itraconazole, kétoconazole,

télithromycine, voriconazole);

médicaments contre l’infection par le VIH

(indinavir, nelfinavir, ritonavir, saquinavir);

médicaments contre la dépression (néfazodone).

Consultez votre médecin ou votre pharmacien si vous

consommez de l’alcool.

UTILISATION APPROPRIÉE DE CE

MÉDICAMENT

Suivez les instructions de votre médecin très attentivement

concernant l’utilisation appropriée de Dom-DOXAZOSIN.

PM - Second Language - Non-Annotated

Pg. 47

IMPORTANT: VEUILLEZ LIRE ATTENTIVEMENT

Dom-DOXAZOSIN Monographie de Produit

Page 48 de 49

Pour le traitement de l’hypertension:

Dose adulte habituelle: Commencer avec 1 mg une fois par

jour.

La dose quotidienne maximale recommandée est de 16 mg

par jour.

Pour le traitement de l’hyperplasie bénigne de la

prostate:

Dose adulte habituelle: Commencer avec 1 mg une fois par

jour.

La dose quotidienne maximale recommandée est de 8 mg

par jour.

L’augmentation de la dose devrait se faire de façon

graduelle de façon prudente en considérant les effets

possibles d’étourdissements/vertiges.

Ne partagez vos comprimés de Dom-DOXAZOSIN avec

personne; ce médicament a été prescrit uniquement pour

vous.

Avertissez votre médecin si une autre maladie survient

pendant votre traitement par Dom-DOXAZOSIN; informez-

le de tous les nouveaux médicaments d’ordonnance ou en

vente libre que vous prenez. Si vous voyez un autre médecin

pour d’autres problèmes de santé, dites-lui que vous prenez

Dom-DOXAZOSIN.

Vous pouvez prendre Dom-DOXAZOSIN le matin ou le

soir (au coucher); avec ou sans nourriture. Si vous prenez

Dom-DOXAZOSIN au coucher et sentez le besoin pendant

la nuit d’aller à la salle de bain, levez-vous lentement et

prudemment jusqu’à ce que vous connaissiez l’effet que le

médicament a sur vous. Il est important de toujours vous

lever lentement d’une chaise ou du lit jusqu’à ce que vous

sachiez comment vous réagissez à Dom-DOXAZOSIN.

Vous ne devez ni conduire ni effectuer des tâches

dangereuses jusqu’à ce que vous soyez habitué à l’effet du

médicament. Si vous commencez à vous sentir étourdi,

asseyez-vous ou étendez-vous jusqu’à ce que vous vous

sentiez mieux.

Si vous oubliez une dose:

Parlez à votre médecin si vous ne prenez pas votre

médication pendant quelques jours. Il est possible que vous

ayez besoin de recommencer le traitement avec une dose de

1 mg et d’augmenter cette dose de façon graduelle et encore

une fois de faire attention aux effets possibles

d’étourdissement.

Combien de temps prendre Dom-DOXAZOSIN:

Vous devriez prendre Dom-DOXAZOSIN aussi longtemps

que jugé nécessaire par votre médecin.

Surdose:

Si vous prenez trop de comprimés par accident, contactez un

centre antipoison immédiatement.

En cas de surdosage, contactez un professionnel de la

santé, le département d’urgence d’un hôpital ou un centre

antipoison immédiatement même si vous n’avez aucun

symptômes.

PROCÉDURES À SUIVRE EN CE QUI CONCERNE

LES EFFETS SECONDAIRES

Comme toute médication, certains patients pourraient

ressentir des effets secondaires avec Dom-DOXAZOSIN.

Les effets secondaires que vous pourriez avoir en prenant

Dom-DOXAZOSIN sont les suivants : somnolence, fatigue,

enflure des pieds, essoufflement, gain de poids, maux de

tête, et diminution de votre nombre de globules blancs.

Vous risquez aussi d’avoir des éjaculations sèches ou

réduites, ou d’autres troubles de l’éjaculation. Ce trouble

peut être sans danger, mais pourrait donner lieu à une

infertilité temporaire pendant que vous prenez le

médicament.

La plupart des effets secondaires sont légers. Avisez votre

médecin si vous observez tout effet inattendu.

EFFETS SECONDAIRES GRAVES : FRÉQUENCE

ET PROCÉDURES À SUIVRE

Cela est extrêmement rare, mais le mésylate de doxazosine

et d’autres médicaments semblables ont entraîné une

érection douloureuse qui a duré plusieurs heures et qui

n’était soulagée ni par des rapports sexuels ni par la

masturbation. Cet état est sérieux, et si on ne le traite pas, il

peut mener à l’incapacité permanente d’avoir une érection.

Si vous avez une érection anormalement prolongée, appelez

votre médecin ou rendez-vous à l’urgence le plus tôt

possible.

Si vous observez un des effets indésirables graves suivants,

veuillez arrêter de prendre Dom-DOXAZOSIN et contactez

immédiatement votre médecin :

PM - Second Language - Non-Annotated

Pg. 48

IMPORTANT: VEUILLEZ LIRE ATTENTIVEMENT

Dom-DOXAZOSIN Monographie de Produit

Page 49 de 49

EFFETS SECONDAIRES GRAVES : FRÉQUENCE

ET PROCÉDURES À SUIVRE

Symptôme / effet

Consultez votre

médecin ou votre

pharmacien

Cessez de

prendre le

médicament et

faites appel à

un service

d’urgence

médicale

immédiate

ment

Seulement

pour les

effets

secondaires

graves

Dans

tous

les

cas

Étourdissement

Sentiment d’être

sur le point de

s’évanouir

Sentiment de tête

légère

Érection

douloureuse/

Érection

prolongée sur

plusieurs heures

Douleurs à la

poitrine

Battements du

cœur rapides ou

irréguliers ou

palpitations

Réactions

allergiques:

Éruption cutanée,

urticaire,

gonflement du

visage, des lèvres,

de la langue ou de

la gorge, difficulté

à avaler ou à

respirer

Cette liste d’effets secondaires n’est pas exhaustive. Pour

tout effet inattendu ressenti lors de la prise de Dom-

DOXAZOSIN, veuillez communiquer avec votre médecin

ou votre pharmacien.

COMMENT CONSERVER LE MÉDICAMENT

Entreposer entre 15°C et 30°C.

Gardez hors de la vue et de la portée des enfants.

DÉCLARATION DES EFFETS INDÉSIRABLES

SOUPÇONNÉS

Vous pouvez déclarer les effets indésirables soupçonnés

associés à l’utilisation des produits de santé au Programme

Canada Vigilance de l’une des 3 façons suivantes :

--------------------------------------------------------------------------

En ligne www.santecanada.gc.ca/medeffet

Par téléphone, en composant le numéro sans frais 1-866-

234-2345;

En remplissant un formulaire de déclaration de Canada

Vigilance et en le faisant parvenir

- par télécopieur, au numéro sans frais 1-866-678-6789

- par la poste au: Programme Canada Vigilance

Santé Canada

Indice postal 1908C

Ottawa (Ontario) K1A 0K9

Les étiquettes préaffranchies, le formulaire de déclaration

de Canada Vigilance ainsi que les lignes directrices

concernant la déclaration d’effets indésirables sont

disponibles sur le site Web de MedEffet

MC

Canada à

www.santecanada.gc.ca/medeffet.

REMARQUE : Pour obtenir des renseignements relatifs à la

gestion des effets secondaires, veuillez communiquer avec

votre professionnel de la santé. Le Programme

Canada Vigilance ne fournit pas de conseils médicaux.

POUR DE PLUS AMPLES RENSEIGNEMENTS

On peut obtenir ce document et la monographie complète du

produit,

rédigée

pour

les professionnels

santé,

communiquant avec le promoteur, Dominion Pharmacal,

au 1-888-550-6060.

Ce dépliant a été rédigé par

Dominion Pharmacal

Montréal Canada

H4P 2T4

Dernière révision: 3 mars 2017

PM - Second Language - Non-Annotated

Pg. 49

Produits similaires

Rechercher des alertes liées à ce produit

Afficher l'historique des documents

Partagez cette information