DEXTROSE 5% INJECTION Solution

Canada - français - Health Canada

Achète-le

Ingrédients actifs:
Dextrose (Dextrose monohydraté)
Disponible depuis:
FRESENIUS KABI CANADA LTD
Code ATC:
B05BA03
DCI (Dénomination commune internationale):
CARBOHYDRATES
Dosage:
50MG
forme pharmaceutique:
Solution
Composition:
Dextrose (Dextrose monohydraté) 50MG
Mode d'administration:
Intraveineuse
Unités en paquet:
50/100/250/500/1000ML
Type d'ordonnance:
Spécialité médicale
Domaine thérapeutique:
CALORIC AGENTS
Descriptif du produit:
Numéro de groupe d'ingrédients actifs (GIA) :0102181006; AHFS: 40:20.00
Statut de autorisation:
APPROUVÉ
Numéro d'autorisation:
02403536
Date de l'autorisation:
2015-03-10

Documents dans d'autres langues

Lire le document complet

Dose quotidienne maximale :

On ne devrait dépasser la dose quotidienne maximale de 40 ml/kg de poids corporel/jour

(équivalent à 2,0 g de glucose/kg de poids corporel/jour) que dans des cas exceptionnels.

Pour les adultes, il est fortement déconseillé d’utiliser des débits de perfusion de dextrose

supérieurs à 0,25 g/kg de poids corporel/heure ou des doses quotidiennes supérieures

à 6,0 g/kg de poids corporel.

En raison des taux d’oxydation métabolique maximaux de l'organisme, l’apport en

glucides devrait se limiter entre 300 et 400 g/jour dans des conditions métaboliques

normales. Le fait de dépasser cette dose peut entraîner des effets indésirables comme

la stéatose hépatique.

Dans les cas d’anomalies du métabolisme du glucose, comme lors de métabolisme post-

traumatique, de conditions hypoxiques ou de défaillances d’organes, on peut réduire la

dose quotidienne entre 200 et 300 g/jour de dextrose (équivalent à 3 g/kg de poids

corporel/jour) afin d’éviter l’hyperglycémie, la résistance à l’insuline et la morbidité. Il faut

assurer un suivi approprié en fonction de l’adaptation personnalisée de la dose.

Il est fortement recommandé de contrôler la glycémie lorsque l’on administre des

solutions de glucides.

Afin d’éviter le surdosage, il est recommandé de se servir de pompes à perfusion,

surtout lorsqu’il s’agit de solutions de dextrose plus concentrées.

CONDITIONNEMENT

Le dextrose à 5 % pour perfusion est offert dans des sacs en polyoléfine (

freeflex

freeflex

) de 50, 100, 250, 500 et 1 000 mL stériles et apyrogènes munis d’un

suremballage pour la perfusion intraveineuse. Les sacs en polyoléfine sont exempts de

latex, de DEHP et de PVC.

Emballage

Condition

Durée de

de stockage

conservation

Sacs

freeflex

freeflex

2 ans

(50 ml, 100 ml)

Sacs

freeflex

freeflex

15 °C - 25 °C

3 ans

(250 ml, 500 ml, 1 000 ml)

Certains additifs peuvent être incompatibles. Il faut vérifier la compatibilité des additifs

avant d’ajouter le médicament. On ne doit pas utiliser les additifs dont l’incompatibilité

est connue. Consulter un pharmacien s’il y en a un de disponible. Si le médecin juge de

façon éclairée qu’il convient d’introduire des additifs, il faut utiliser une technique

aseptique. Mélanger soigneusement après avoir introduit des additifs. Ne pas entreposer

les solutions renfermant des additifs.

MODE D’EMPLOI

I. Application de la perfusion avec le sac free

flex

MISES EN GARDE :

N’administrer que si la solution est limpide et virtuellement incolore et que le sceau est intact.

Ne pas connecter les sacs de plastique en série. Une telle utilisation peut causer une embolie

gazeuse en raison de l’air résiduel prélevé du premier sac avant que l’administration de la

solution du deuxième sac ne soit terminée.

D’un point de vue microbiologique, le produit médicinal doit être utilisé immédiatement après

l’ajout des additifs. Ne pas conserver. Éliminer toute portion inutilisée.

Le médecin doit interrompre la perfusion si des effets indésirables surviennent.

ATTENTION :

Une technique aseptique est requise, y compris lors du mélange avec le médicament. Cette

solution est conçue pour l’administration intraveineuse à l’aide d’instruments stériles. Lorsque

le dextrose à 5 % pour perfusion est utilisé pour une perfusion intraveineuse intermittente,

l’ensemble pour administration intraveineuse doit être remplacé toutes les 24 heures. Si le

dextrose à 5 % pour perfusion doit être administré comme perfusion continue, l’ensemble de

perfusion doit être changé toutes les 96 heures ou selon le protocole de l’hôpital.

Ne retirer le sac pour perfusion intraveineuse freeflex

de son suremballage qu’au moment

immédiat de son utilisation.

Avant l’utilisation, réaliser les vérifications suivantes : Lire l’étiquette. S’assurer que la solution

est celle demandée et qu’elle n’a pas atteint sa date de péremption.

Si la solution et son contenant le permettent, les médicaments parentéraux doivent faire l’objet

d’une inspection visuelle sous un bon éclairage afin de déceler tout aspect trouble ou voilé, la

présence de particules et toute décoloration avant l’administration. N’administrer la solution

que si elle est limpide.

Il faut également s’assurer que le sac pour perfusion freeflex

est exempt de fuites ou de

dommages et que les sceaux sont intacts. Un sac dont l’intégrité est douteuse ne doit pas être

utilisé. Cette solution sans agent de conservation est à usage unique seulement. Toute portion

inutilisée ou souillée doit être éliminée conformément aux exigences locales.

Le dextrose à 5 % pour perfusion (5,0 g/100 ml) doit être utilisé mmédiatement après l’insertion

de l’ensemble de perfusion. Ne pas utiliser de prise d’air.

Avant d’administrer le produit contenu dans les sacs de plastique, consulter les

INSTRUCTIONS PARTICULIÈRES DE MANIPULATION (à l’arrière du dépliant) pour :

I. APPLICATION DE LA PERFUSION AVEC LE SAC free

flex

, et revoir les directives

suivantes :

Pour ajouter un medicament

MISE EN GARDE : Certains additifs peuvent être incompatibles.

Pour ajouter un médicament avant l’administration de la solution

1. Préparez le point d’injection du médicament.

2. En utilisant une seringue dotée d’une aiguille de remplissage émoussée de calibre 19 à 22,

perforez le port refermable pour médicament et injectez le médicament.

3. Mélangez la solution et le médicament avec soin.

4. Placez le sac en position d’utilisation et commencez la perfusion.

Pour ajouter un médicament pendant l’administration de la solution

1. Fermez la pince sur l’ensemble.

2. Préparez le point d’injection du médicament.

3. En utilisant une seringue dotée d’une aiguille de remplissage émoussée de calibre

19 à 22, perforez le port refermable pour médicament et injectez le médicament.

4. Enlevez le sac de la tige pour perfusion intraveineuse et placez-le en position verticale.

5. Évacuez les deux ports en les pinçant pendant que le sac est en position verticale.

6. Mélangez la solution et le médicament avec soin.

7. Replacez le sac en position d’utilisation et continuez la perfusion.

II. Ajout de médicament sans aiguille à un sac

freeflex

avec une seringue Luer-

Lock

MISES EN GARDE :

N’administrer que si la solution est limpide et virtuellement incolore et que le sceau est intact.

Ne pas connecter les sacs de plastique en série. Une telle utilisation peut causer une embolie

gazeuse en raison de l’air résiduel prélevé du premier sac avant que l’administration de la

solution du deuxième sac ne soit terminée.

D’un point de vue microbiologique, le produit médicinal doit être utilisé immédiatement après

l’ajout des additifs. Ne pas conserver. Jeter toute portion inutilisée.

Le médecin doit interrompre la perfusion si des effets indésirables surviennent.

ATTENTION :

Une technique aseptique est requise, y compris lors de l’ajout d’un médicament. Cette solution

est conçue pour l’administration intraveineuse à l’aide d’instruments stériles. Lorsque le

dextrose à 5 % pour perfusion est utilisé pour une perfusion intraveineuse intermittente,

l’ensemble pour administration intraveineuse doit être remplacé toutes les 24 heures. Si le

dextrose à 5 % pour perfusion doit être administré comme perfusion continue, l’ensemble de

perfusion doit être changé toutes les 96 heures ou selon le protocole de l’hôpital.

Ne retirer le sac pour perfusion intraveineuse

freeflex

de son suremballage qu’au

moment immédiat de son utilisation.

Avant l’utilisation, réaliser les vérifications suivantes : Lire l’étiquette. S’assurer que la solution

est celle demandée et qu’elle n’a pas atteint sa date de péremption.

Si la solution et son contenant le permettent, les médicaments parentéraux doivent faire l’objet

d’une inspection visuelle sous un bon éclairage afin de déceler tout aspect trouble ou voilé, la

présence de particules et toute décoloration avant l’administration. N’administrer la solution

que si elle est limpide.

Il faut également s’assurer que le sac pour perfusion

freeflex

est exempt de fuites ou

dommages et que les sceaux sont intacts. Un sac dont l’intégrité est douteuse ne doit pas être

utilisé. Cette solution sans agent de conservation est à usage unique seulement. Toute portion

inutilisée ou usée doit être éliminée conformément aux exigences locales.

Le dextrose à 5 % pour perfusion (5,0 g/100 mL) doit être utilisé immédiatement après

l’insertion de l’ensemble de perfusion. Ne pas utiliser de prise d’air.

Pour ajouter un médicament

MISE EN GARDE : Certains additifs peuvent être incompatibles.

Pour ajouter un médicament avant

l’administration de la solution et avant d’administrer

le

produit

contenu dans

les

sacs

de

plastique,

consulter

les

INSTRUCTIONS

PARTICULIÈRES DE MANIPULATION (à l'arrière du dépliant) pour :

II. AJOUT DE MÉDICAMENT SANS AIGUILLE À UN SAC

freeflex

AVEC UNE

SERINGUE LUER-LOCK, et revoir les directives suivantes :

Pour ajouter un médicament pendant

l’administration de la solution

1. Fermez la pince sur l’ensemble.

2. Préparez le point d’injection du médicament.

3. Fixez la seringue remplie sans aiguille au raccord Luer-Lock fileté du port pour medicament

bleu pâle

freeflex

et injectez les médicaments.

4. Enlevez le sac de la tige pour perfusion intraveineuse et placez-le en position verticale.

5. Évacuez les deux ports en les tapotant et les pinçant pendant que le sac est en position

verticale.

6. Mélangez la solution et le médicament avec soin.

7. Replacez le sac en position d’utilisation et continuez la perfusion.

DÉCLARATION DES EFFETS SECONDAIRES

Vous pouvez signaler tout effet indésirable soupçonné associé à l’utilisation de

produits médicaux au Programme Canada Vigilance de l’une des trois façons

suivantes :

En ligne à www.santecanada.gc.ca/medeffet

Par téléphone, en composant le numéro sans frais

1-866-234-2345.

En remplissant un formulaire de déclaration de Canada Vigilance et en le faisant

parvenir :

- Par télécopieur au numéro sans frais 1-866-678-6789; ou

- Par la poste au : Programme Canada Vigilance Santé Canada,

Indice de l’adresse 0701E,

Ottawa (Ontario), K1A 0K 9

Les étiquettes affranchies, le formulaire de déclaration de Canada Vigilance et les

directives de déclaration des effets indésirables sont disponibles sur le site MedEffet

Canada au www.santecanada.gc.ca/medeffe

REMARQUE : Si vous désirez obtenir de plus amples renseignements sur la prise en

charge d’un effet secondaire, prière de communiquer avec votre

professionnel de la santé. Le Programme Canada Vigilance ne fournit

pas de conseils médicaux.

Fresenius Kabi Canada Ltée

45 Vogell Rd, bureau 200

Richmond Hill, ON L4B 3P6

1 877 821-7724

Date de préparation : février 2015

Fresenius Kabi and freeflex

sont des marques de commerce déposées de Fresenius

Kabi AG.

DESCRIPTION

Dextrose 5% injection is an intravenous solution. It is sterile and pyrogen free that

contains no bacteriostatic or antimicrobial agents or added buffers. Supplied in 50, 100,

250, 500 and 1000 mL freeflex

plastic containers, latex, DEHP and PVC free.

Each 100 mL of Dextrose (Glucose) 5% solution contains:

Dextrose monohydrate (5.5 g)

corresponding to anhydrous Dextrose

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

5.0 g

Water for injection

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

q.s. to 100 mL

Caloric value (kcal/L)

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

Osmolarity (calc.) (mOsmol/L)

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

(slightly hypotonic*)

pH adjusted with sodium hydroxide

or hydrochloric acid

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

5 (3.5 – 6.5)

Titratable acidity (mmol NaOH/L)

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

< 1

*Normal

physiologic

isotonicity

range

approximately

280 - 310 mOsmol/L. See WARNINGS.

Table 1. Description of the freeflex

and the

(plus) systems

Addition of medication should be accomplished using complete aseptic technique.

ACTIONS AND INDICATIONS

Dextrose 5% solution is a source to replace lost fluids and provide carbohydrates to the body.

It is capable of inducing diuresis depending on the clinical condition of the patient. It is

commonly used as diluent vehicle for the preparation (reconstitution/dilution) of compatible

active drugs and electrolytes for intravenous injection.

CONTRAINDICATIONS

Dextrose 5% solution is contraindicated:

in patients with known allergy to corn or corn products

in hypokalemia without concomitant electrolyte substitution

in patients who are hypersensitive to this drug or to any ingredient in the formulation or

component of the container. For a complete listing, see DOSAGE FORMS, COMPOSITION

AND PACKAGING.

The supply of free water associated with the administration of Dextrose 5% may lead to further

contraindications in hypervolemia and hypotonic dehydration.

WARNINGS

The administration of intravenous solutions can cause fluid and/or solute overload resulting in

dilution of serum electrolyte concentrations, overhydration, congested states or pulmonary

edema. The risk of dilutional states is inversely proportional to the electrolyte concentrations

of administered parenteral solutions.

Administration of substantially hypotonic solutions may cause hemolysis and administration of

substantially hypertonic solutions may cause vein damage. As Dextrose 5% Injection is slightly

hypotonic, this may cause some swelling of the cells.

Prolonged infusion of isotonic or hypotonic dextrose in water may increase the volume of

extracellular fluid and cause water intoxication. Too rapid infusion of free water may lead to

impaired consciousness and persistent neurological deficits due to the development of cerebral

edema. Severe and lethal consequences have been reported for especially children. Further

situations with increased risk are clinical states with increased water retention, for instance

due to increased ADH secretion (e.g. perioperatively) or increased ADH effect (e.g.

cyclophoshamide administration).

Solution containing dextrose without electrolytes should not be administered simultaneously

with blood through the same infusion set because of the possibility of agglomeration.

As rapid infusion may lead to hyperglycemia, dextrose solutions should be administered with

caution to patients with diabetes mellitus, glucose intolerance, malnutrition, thiamine deficiency,

sepsis, shock, or trauma.

Abrupt discontinuation of high glucose infusion rates may lead to hypoglycaemia, especially in

patients with disturbed glucose metabolism.

Excessive administration of potassium-free dextrose solutions may result in significant

hypokalemia. Serum potassium levels should be maintained and potassium supplemented as

required.

PRECAUTIONS

Solutions containing dextrose should be used with caution in patients with overt or known

subclinical diabetes mellitus or carbohydrate intolerance for any reason. In case of a strong

increase of blood glucose levels, the infusion should be stopped immediately and treated with

Dextrose 5% Injection, Mfr. Std.

4727-3

freeflex

container

container

DESCRIPTION

PORTS

The primary container consists of a bag

and two ports with stoppers.

The secondary packaging is an overwrap.

The freeflex

plastic container is

fabricated from a specially formulated

polyolefines multilayer film. The amount

of water that can permeate from inside

the container into the overwrap is

insufficient to affect the solution

significantly. The freeflex

bags are

slightly overfilled. It is guaranteed that the

extractable volume conforms at the end of

shelf-life. Results of the toxicological

evaluation show that the primary

materials of the freeflex

packaging

system do not show any toxic potential

even under severe extraction conditions.

Two ports, with white and blue stoppers

capped with tamper-evident covers.

The white stopper on the left port, with

the arrow pointing towards the bag, is the

medication/injection port.

The blue port with the arrow pointing

away from the bag is the administration

port.

Same as freeflex

container

Same as freeflex

container

Same as freeflex

container

Two ports, with light blue and blue

stoppers capped with tamper-evident

covers.

The light blue stopper on the left port, with

the arrow pointing towards the bag is the

medication port. It has a threaded Luer

lock connector to secure a syringe once

the tamper-evident cover is broke-off.

The blue port with the arrow pointing

away from the bag is the administration

port.

The addition of drugs to freeflex

bag via

the medication port uses a syringe with

a 19 to 22 gauge blunt fill needle to

puncture the medication port and inject

medication into the bag

The addition of drugs to the

bag via the medication port is needle-free.

This can be performed by securely

fastening the syringe to the Luer lock,

to inject the medication into the bag.

After additions, the medication port can

be marked with a permanent red

protective cap to indicate medication

has been added.

PACKAGE INSERT

I. Infusion Application with freeflex

container / Application

de la perfusion avec le sac freeflex

Check

solution

composition,

number

expiry

date,

inspect

container

damage

leakage,

damaged do not use.

Vérifiez la composition de la solution, le

numéro de lot et la date de péremption.

Inspectez

pour

déceler

tout

dommage

toute

fuite.

dommage, ne l’utilisez pas.

Place the bag on a clean, flat surface.

Peel open over-wrap.

Placez le sac sur une surface plane et

propre. Ouvrez le suremballage.

Identify the blue infusion port (encircled on

the right side). This is the administration

port. The white port (on the left side) is the

medication port where medication is to be

injected.

Trouvez l’orifice de perfusion bleu (encer-

clé sur le côté droit). Il s’agit de l’orifice

d’administration. L’orifice blanc (sur le

côté gauche) est l’orifice dans lequel les

médicaments doivent être injectés.

Place and keep the bag on a clean, flat

surface. Break off the blue tamper-evident

cover from the freeflex

infusion port.

Placez et gardez le sac sur une surface

plane et propre. Détachez le

capuchon

d’inviolabilité bleu du port de perfusion du

sac freeflex

Close roller clamp of the administration set.

Insert the spike until the clear plastic collar

of the port meets the shoulder of the spike.

Fermez la pince à roulette de l’ensemble de

perfusion. Insérez la pointe jusqu’à ce que

l’anneau en plastique transparent du port

atteigne l’épaulement de la pointe.

Use a non-vented standard infusion set or if using a vented set, close

air inlet.

Utilisez un ensemble de perfusion standard sans prise d’air. Si vous

utilisez un ensemble avec prise d’air, fermez l’entrée d’air.

Hang the bag on the infusion stand. Press drip chamber to get fluid

level. Prime infusion set. Connect and adjust the flow rate.

Suspendez le sac sur la tige de perfusion. Appuyez sur la chambre

compte-gouttes pour obtenir le niveau de liquide. Amorcez l’ensemble

de perfusion. Connectez et réglez le débit.

SPECIAL HANDLING INSTRUCTIONS /

INSTRUCTIONS PARTICULIÈRES DE MANIPULATION

II. Needle-free drug addition to freeflex

container with a

luer-lock syringe / Ajout de médicament sans aiguille à

un sac freeflex

avec une seringue Luer-Lock

Using an aseptic technique and observing

standard precautions, prepare a syringe

with a Luer-Lock, Place the bag on a

clean, flat surface. Remove the overwrap.

Identify the light blue

injection

port (encircled on the left side).

En utilisant une technique aseptique et

observant les précautions courantes,

préparez

une seringue dotée d’un Luer-

Lock. Placez le sac sur une surface propre

plane.

Enlevez

suremballage.

Trouvez le port de perfusion bleu pâle

freeflex

(encerclé sur le côté gauche).

Break off the light blue tamper evident

cover from the

injection port.

The membrane below the light blue cover

is sterile; disinfection of the membrane is

not necessary.

Enlevez le capuchon d’inviolabilité bleu

pâle du port de perfusion

freeflex

. La

membrane sous le capuchon bleu pâle

stérile; sa désinfection n’est pas néces-

saire.

Hold the light blue

injection

port with your fingers behind the finger

guard.

Connect

luer-lock

syringe

with

injection

port

and inject the medication into

the bag, then remove the syringe. The

rigid port construction supports a safe and

convenient handling.

Tenez le port de perfusion bleu pâle

freeflex

avec

doigts

placés

derrière

protège-doigts.

Raccordez

l’embout Luer-Lock de la seringue au port

perfusion

freeflex

injectez

médicament

dans

sac.

Retirez ensuite la seringue. La construction

rigide du port permet une manutention

sécuritaire et pratique.

If no further additions are required, mark

the injection port with the provided red

protective cap* to indicate that the bag is

filled with a drug and attach the label with

detailed information to the bag.

*caps cannot be removed once fastened.

Si aucun ajout n’est nécessaire, identifiez

le port de perfusion à l’aide du capuchon

protecteur rouge fourni* afin d’indiquer

que le sac est rempli d’un médicament.

Apposez

ensuite

l’étiquette

contenant

l’information détaillée sur le sac.

*Il est impossible d’enlever les capuchons

une fois ceux-ci fixés.

Mix solution and medication thoroughly.

Mélangez la solution et le médicament avec soin.

Break-off the tamper-evident cover from the blue administration port.

Détachez le capuchon d’inviolabilité du port de perfusion bleu.

Use a non-vented standard administration set or if using a vented set,

close air inlet.

Utilisez un ensemble de perfusion standard sans prise d’air. Si vous

utilisez un ensemble avec prise d’air, fermez l’entrée d’air.

Close roller clamp of the administration set. Insert the spike until the

clear plastic collar of the port meets the shoulder of the spike.

Fermez la pince à roulette de l’ensemble de perfusion. Insérez la pointe

jusqu’à ce que l’anneau en plastique transparent du port atteigne le col

de la pointe.

Hang the bag on the infusion stand. Press drip chamber to level fluid.

Prime infusion set. Connect and adjust the flow rate.

Suspendez le sac sur la tige de perfusion. Appuyez sur la chambre

compte-gouttes pour obtenir le niveau de liquide. Amorcez l’ensemble

de perfusion. Connectez et réglez le débit.

SPECIAL HANDLING INSTRUCTIONS /

INSTRUCTIONS PARTICULIÈRES DE MANIPULATION

4727-3_Mise en page 1 27/02/15 07:00 Page1

insulin. In diabetics, monitor blood and urinary glucose and possibly adjust the dosage of

insulin.

To minimize the risk of possible incompatibilities arising from mixing dextrose solution with

other additives that may be prescribed, the final infusate should be inspected for cloudiness

or precipitation immediately after mixing, prior to administration, and periodically during

administration.

The Dextrose 5% solution should be used with care in patients with hypervolemia, renal

insufficiency, urinary tract obstruction, or impending or frank cardiac decompensation.

Laboratory Tests

Clinical evaluation and periodic laboratory determinations are necessary to monitor changes

in fluid balance, electrolyte concentrations, and acid-base balance during prolonged parenteral

therapy or whenever the condition of the patient warrants such evaluation. Significant deviations

from normal concentrations may require tailoring of the electrolyte pattern, in this or an

alternative solution(s).

Drug Interaction

Some additives may be incompatible. Consult with pharmacist. When introducing additives,

use aseptic techniques. Mix thoroughly. Do not store.

Carcinogenesis, Mutagenesis, Impairment of Fertility.

Studies with Dextrose 5% Injection have not been performed to evaluate carcinogenic potential,

mutagenic potential or effects on fertility.

Pregnancy

Teratogenic Effects

Animal reproduction studies have not been conducted with Dextrose 5% Injection. It is also not

known where Dextrose 5% Injection can cause fetal harm when administered to a pregnant

woman or can affect reproduction capacity. Dextrose 5% Injection should be given to a

pregnant woman only if clearly needed.

Labor and Delivery

As reported in the literature, dextrose solutions have been administered during labor and

delivery. Caution should be exercised, and the fluid balance, glucose and electrolyte

concentrations and acid-base balance, of both mother and fetus should be evaluated

periodically or whenever warranted by the condition of the patient or fetus.

Nursing Mothers

Because many drugs are excreted in human milk, caution should be exercised when Dextrose

5% Injection is administered to a nursing woman.

Pediatric Use

The safety and effectiveness in the pediatric population are based on the similarity of the clinical

conditions of the pediatric and adult populations.

In neonates or in very small infants even small volumes of fluid may affect fluid and electrolyte

balance. Care must be exercised in treatment of neonates, especially pre-term neonates,

whose renal function may be immature and whose ability to excrete fluid and solute loads may

be limited. Fluid intake, urine output, and serum electrolytes should be monitored closely.

In very low birth weight infants, excessive or rapid administration of dextrose injection may

result in increased serum osmolality and possible intracerebral hemorrhage.

Serum glucose concentrations should be frequently monitored when dextrose is prescribed to

pediatric patients, particularly infants, neonates, and low birth weight infants. See WARNINGS

and DOSAGE AND ADMINISTRATION.

Geriatric Use

An evaluation of current literature revealed no clinical experience identifying differences in

responses between the elderly and younger patients. In general, dose selection for an elderly

patient should be cautious, usually starting at low end of the dosing range, reflecting the greater

frequency of decreased hepatic, renal, or cardiac function, and of concomitant disease or other

drug therapy.

This drug is known to be substantially excreted by the kidney, and the risk of toxic reactions to

this drug may be greater in patients with impaired renal function. Because elderly patients are

more likely to have decreased renal function, care should be taken in dose selection according

to the individual requirements, severity of organ insufficiency and the kind of instituted renal

replacement therapy and it may be useful to monitor renal function.

ADVERSE REACTIONS

During administration of glucose solutions, the following undesirable effects have been

reported:

- Hyperglycemia

- Polyuria

Reactions which may occur because of the solution or the technique of administration include

febrile response, infection at the site of injection, local pain or reaction, vein irritation, venous

thrombosis or phlebitis extending from the site of injection, extravasation, and hypervolemia.

The physician should also be alert to the possibility of adverse reactions to drug additives

diluted and administered from the plastic partial fill container. Prescribing Information for drug

additives to be administered in this manner should be consulted.

If any adverse reactions occur, discontinue the infusion, evaluate the patient, institute

appropriate

therapeutic

countermeasures,

save

remainder

fluid

administration set for examination, if deemed necessary.

OVERDOSAGE

In case of drug overdose, contact a health care practitioner, hospital emergency department

or regional Poison Control Centre immediately, even if there are no symptoms.

Overdose may lead to hyperglycemia, glucosuria, polyuria, hypervolemia and electrolyte

disturbances.

Overdose of higher concentrated dextrose solutions may lead to hyperosmolarity and

hyperglycaemic/hyperosmolar coma.

Depending on the type and severity of the symptoms the administration of Dextrose should be

reduced and insulin as well as electrolytes should be administered.

DOSAGE AND ADMINISTRATION

Dextrose 5% Injection is for peripheral or central intravenous infusion.

The dose for the indication supply of free water depends on the actual fluid requirements of

the patient.

When used as carrier solution the dose depends on the dissolved medication.

The general principles of dextrose administration and dosage as well as guidelines on fluid

supply have to be taken into account.

Unless otherwise directed by the physician following dose is recommended (when not

prescribed differently):

Maximum infusion rate:

Infusion rate of 5 mL/kg body weight/hour (equivalent to 0.25 g glucose/kg body weight/hour).

Maximum daily dose:

A maximum daily dose of 40 mL/kg body weight/day (equivalent to 2.0 g glucose/kg body

weight/day) should only be exceeded in exceptional cases.

For adults it is strictly recommended not to use dextrose infusion rates above 0.25 g/kg body

weight per hour or daily doses higher than 6.0 g/kg body weight.

Due to the body’s maximal metabolic oxidation rate, the carbohydrate supply should be res-

tricted to 300 - 400 g/day under normal metabolic conditions. Exceeding this dose may lead to

undesirable effects, e.g. hepatic steatosis.

In case of impaired metabolic conditions (e.g. during post-aggression metabolism, hypoxic

conditions or organ failure) the daily dose has to be reduced to 200 - 300 g of dextrose

(equivalent to 3 g/kg body weight per day) to avoid hyperglycemia, insulin resistance, and

morbidity. Adequate monitoring is required for the personalised adaption of dosing.

Control of blood sugar levels are strongly recommended during administration of

carbohydrate solutions.

For the prevention of overdose the usage of infusion pumps is recommended, especially

for the infusion of higher concentrated dextrose solutions.

HOW SUPPLIED

Dextrose 5% injection is supplied sterile and pyrogen free in 50, 100, 250, 500 and 1000 mL

polyolefin bag (freeflex

) bags with overwrap for intravenous infusion. The

polyolefin bags are latex, DEHP and PVC free.

Packaging

Storage condition

Shelf-Life

freeflex

bags

2 years

(50 mL, 100 mL)

freeflex

bags

15 °C - 25 °C

3 years

(250 mL, 500 mL, 1000 mL)

Additives may be incompatible. Compatibility of additives must be checked before adding

medication. Those additives known to be incompatible should not be used. Consult with

pharmacist if available. If in the informed judgment of the physician it is deemed advisable

to introduce additives, use aseptic technique. Mix thoroughly when additives have been

introduced. Do not store solutions containing additives.

DIRECTIONS FOR USE

I. Infusion Application with free

flex

container

WARNINGS:

Do not administer unless the solution is clear, virtually colourless and the seal is intact.

Do not use plastic containers in series connections. Such use could result in air embolism due

to residual air being drawn from the primary container before administration of the fluid from

the secondary container is completed.

From a microbiological point of view, the medicinal product should be used immediately after

addition of additives. Do not store. Discard unused portion.

The physician should discontinue the infusion if adverse reactions occur.

CAUTIONS:

Aseptic technique is required including when mixing with medication. This solution is intended

for intravenous administration using sterile equipment. When the Dextrose 5% Injection is used

for intermittent intravenous infusion, the intravenous administration set should be replaced

every 24 hours. If Dextrose 5% Injection is to be administered as a continuous infusion, then

the administration set should be changed every 96 hours or as per hospital practice.

Do not remove the freeflex

IV container from its overwrap until immediately before use.

Before use, perform the following checks: Read the label. Ensure solution is the one ordered

and is within the expiration date.

Parenteral drug products should be inspected visually in good light for cloudiness, haze,

particulate matter and discoloration prior to administration, whenever solution and container

permit. Do not administer unless the solution is clear.

The freeflex

IV container should also be inspected for leakage or damage, ensuring that the

seals are intact. Any container which is suspect should not be used. This preservative free

solution is intended for single use only. Any unused portion or waste materials should be dis-

posed of in accordance with local requirements.

Dextrose 5% Injection (5.0 g/100 mL) should be used immediately after insertion of the

administration set. Do not vent

Before administering the product in plastic bags to patient, refer to SPECIAL HANDLING

INSTRUCTIONS (at the back of the leaflet) for:

I. INFUSION APPLICATION WITH free

flex

CONTAINER, and review the following

directions:

To add medication

WARNING: Some additives may be incompatible.

To add medication before solution administration

1. Prepare medication site.

2. Using a syringe with a 19 to 22 gauge blunt fill needle, puncture the resealable medication

port and inject medication.

3. Mix solution and medication thoroughly.

4. Place container to in-use position and begin administration.

To add medication during solution administration

1. Close clamp on the set.

2. Prepare medication site.

3. Using a syringe with a 19 to 22 gauge blunt fill needle, puncture the resealable medication

port and inject medication.

4. Remove container from IV pole and place in an upright position.

5. Evacuate both ports by squeezing them while container is in the upright position.

6. Mix solution and medication thoroughly.

7. Return container to in-use position and continue administration.

II. Needle-Free Drug addition to

container with a Luer-Lock Syringe

WARNINGS

Do not administer unless the solution is clear, virtually colourless and the seal is intact.

Do not use plastic containers in series connections. Such use could result in an air embolism

due to residual air being drawn from the primary container before administration of the fluid

from the secondary container is completed.

From a microbiological point of view, the medicinal product should be used immediately after

addition of additives. Do not store. Discard any unused portion.

The physician should discontinue the infusion if adverse reactions occur.

CAUTIONS

Aseptic technique is required including when adding medication. This solution is intended for

intravenous administration using sterile equipment. When the Dextrose 5% Injection is used

for intermittent intravenous infusion, the intravenous administration set should be replaced

every 24 hours. If Dextrose 5% Injection is to be administered as a continuous infusion, then

the administration set should be changed every 96 hours or as per hospital practice.

Do not remove the

IV container from its overwrap until immediately before use.

Before use, perform the following checks: Read the label. Ensure solution is the one ordered

and is within the expiration date.

Parenteral drug products should be inspected visually in good light for cloudiness, haze,

particulate matter and discoloration prior to administration, whenever solution and container

permit. Do not administer unless the solution is clear.

IV container should also be inspected for leakage or damage, ensuring that

the seals are intact. Any container which is suspect should not be used. This preservative

free solution is intended for single use only. Any unused portion or waste materials should be

disposed of in accordance with local requirements.

Dextrose 5% Injection (5.0 g/100 mL) should be used immediately after insertion of the

administration set. Do not vent.

To add medication

WARNING: Some additives may be incompatible.

To add medication before

solution administration and administering the product in

plastic bags to patient, refer to special HANDLING INSTRUCTIONS (at the back of the

leaflet) for:

II. NEEDLE-FREE DRUG ADDITION TO

CONTAINER WITH A LUER-LOCK

SYRINGE, and review the following directions:

To add medication during

solution administration

1. Close clamp on the set.

2. Prepare medication site.

3. Fasten the needleless, loaded syringe to the threaded Luer lock connection of the light blue

medication port and inject medication.

4. Remove container from the IV pole and place in an upright position.

Evacuate both ports by tapping and squeezing them while container is in the upright position.

6. Mix solution and medication thoroughly.

7. Return container to in-use position and continue administration.

REPORTING SUSPECTED SIDE EFFECTS

You can report any suspected adverse reactions associated with the use of health products

to the Canada Vigilance Program by one of the following 3 ways:

Report online at www.healthcanada.gc.ca/medeffect

Call toll-free at 1-866-234-2345

Complete a Canada Vigilance Reporting Form and:

- Fax toll-free to 1-866-678-6789, or

- Mail to: Canada Vigilance Program Health Canada,

Postal Locator 0701E, Ottawa, Ontario, K1A 0K9

Postage paid labels, Canada Vigilance Reporting Form and the adverse reaction reporting

guidelines are available on the MedEffect™ Canada Web site at

www.healthcanada.gc.ca/medeffect.

NOTE: hould you require information related to the management of side effects, contact

your health professional. The Canada Vigilance Program does not provide medical advice.

Fresenius Kabi Canada Ltd.

45 Vogell Rd, Suite 200

Richmond Hill, ON L4B 3P6

1-877-821-7724

Date of Preparation: February, 2015

Submission Control No.: 156033

Fresenius Kabi and freeflex

are registered trademarks of Fresenius Kabi AG

DESCRIPTION

Le dextrose à 5 % pour perfusion est une solution intraveineuse. Cette solution stérile

et apyrogène ne contient ni agent bactériostatique ou antimicrobien, ni addition de

tampon. Offert dans des sacs de plastique freeflex

de 50, 100, 250, 500 et 1 000 ml

exempts de latex, de DEHP et de PVC.

Chaque 100 ml de dextrose (glucose) à 5 % pour perfusion contient :

Dextrose monohydraté (5,5 g)

équivalant à 5,0 g de dextrose anhydre

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

5,0 g

Eau pour perfusion

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

q.s. à 100 ml

Valeur calorique (kcal/l)

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

Osmolarité (calc.) (mOsmol/l)

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

(légèrement hypotonique*)

pH ajusté avec de l’hydroxyde de sodium

ou de l’acide chlorhydrique

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

5 (3,5 – 6,5)

Acidité totale (mmol NaOH/l)

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

< 1

*La valeur d’isotonicité physiologique normale varie d’environ 280 à 310 mOsmol/l. Se

reporter à la rubrique MISES EN GARDE.

Tableau 1. Description des systèmes freeflex

et freeflex

L’ajout d’un médicament doit être effectué à l’aide d’une technique entièrement

aseptique.

MODES D’ACTION ET INDICATIONS

La solution de dextrose à 5 % sert à remplacer les liquides perdus et à fournir des

glucides à l’organisme.

Elle peut induire la diurèse, selon la condition clinique du patient. On l’utilise

couramment comme diluant ou véhicule dans la préparation (reconstitution/dilution) de

médicaments actifs compatibles et d’électrolytes pour la perfusion intraveineuse.

CONTRE-INDICATIONS

La solution de dextrose à 5 % est contre-indiquée :

chez les patients qui souffrent d’une allergie connue au maïs ou aux produits à base

de maïs

dans les cas d’hypokaliémie non accompagnée d’une substitution électrolytique

chez les patients qui présentent une hypersensibilité au produit, à un ingrédient de la

formulation ou à un composant du contenant. Pour une liste complète, consulter la

rubrique FORMES POSOLOGIQUES, COMPOSITION ET CONDITIONNEMENT.

L’apport d’eau libre associée à l’administration de dextrose à 5 % peut entraîner d’autres

contre-indications dans les cas d’hypervolémie et de déshydratation hypotonique.

MISES EN GARDE

L’administration intraveineuse de ces solutions peut causer une surcharge en liquide ou

en soluté ayant pour effet de réduire la concentration des autres électrolytes sériques,

une surhydratation, des états de congestion ou encore, de l’œdème pulmonaire. Le

risque de causer un état de dilution est inversement proportionnel aux concentrations

d’électrolytes des solutions parentérales administrées.

L’administration de solutions en grande partie hypotoniques peut provoquer une

hémolyse tandis que l’administration de solutions en grande partie hypertoniques peut

causer des dommages aux veines. La perfusion de dextrose à 5 % étant légèrement

hypotonique, elle pourrait entraîner un certain gonflement des cellules.

La perfusion de solutions isotoniques ou hypertoniques de dextrose dans de l’eau sur

des périodes prolongées peut faire augmenter le volume de liquide extracellulaire et

entraîner une intoxication hydrique. Une perfusion trop rapide d’eau libre peut entraîner

des troubles de la conscience et des déficits neurologiques persistants en raison de

l’évolution d’un œdème cérébral. Des conséquences graves et mortelles ont été

signalées, surtout chez les enfants. Parmi les autres situations à risque plus élevé, citons

les états cliniques comportant une rétention d’eau, par exemple en raison d’une sécrétion

plus forte d’hormone antidiurétique (HAD) (p. ex., soins périopératoires) ou d’un effet

HAD plus fort (p. ex., administration de cyclophosphamide).

Il ne faut pas administrer les solutions de dextrose sans électrolytes en même temps

que du sang dans le même ensemble de perfusion dû à la possibilité d’aggrégation.

Étant donné qu’une perfusion rapide peut entraîner une hyperglycémie, il faut administrer

avec prudence les solutions de dextrose aux patients souffrant de diabète sucré,

d’intolérance au glucose, de malnutrition, de carence en thiamine, de septicémie, d’état

de choc ou de traumatisme.

L’arrêt brutal des perfusions de glucose à débit élevé peut entraîner une hypoglycémie,

surtout chez les patients dont le métabolisme de glucose est perturbé.

L’administration excessive de solutions de dextrose sans potassium peut se solder par

une hypokaliémie importante. Il faut maintenir les concentrations sériques de potassium

et en ajouter au besoin.

PRÉCAUTIONS

On doit faire preuve de prudence lors de l'administration de solutions renfermant du

dextrose à des patients atteints de diabète sucré manifeste ou subclinique ou souffrant

d’intolérance aux glucides pour une raison quelconque. S’il survient une forte

augmentation de la glycémie, il faut cesser la perfusion immédiatement et amorcer un

traitement à l’insuline. Chez les diabétiques, il faut surveiller les taux de glucose sanguin

et urinaire et possiblement régler la dose d’insuline.

Afin de minimiser le risque d’incompatibilités potentielles découlant du mélange de la

solution de dextrose à d’autres additifs qui pourraient être prescrits, le perfusat final doit

être inspecté pour déceler tout aspect trouble ou toute formation de précipité immédiate-

ment après le mélange, avant l’administration et périodiquement pendant l’administration.

On doit administrer avec beaucoup de prudence la solution de dextrose à 5 % à des

patients souffrant d’hypervolémie, d’insuffisance rénale, d’une obstruction des voies

urinaires ou présentant une décompensation cardiaque imminente ou manifeste.

Tests de laboratoire

Durant le traitement parentéral de longue durée et chaque fois que l’état du patient le

justifie, il faut effectuer des évaluations de l’état clinique ainsi que des analyses de

laboratoire périodiques pour surveiller les variations de l’équilibre des liquides, des

concentrations d’électrolytes et de l’équilibre acido-basique. Un écart important des

concentrations normales pourrait nécessiter une adaptation de la teneur en électrolytes

dans cette solution ou d’autres solutions de remplacement.

Interaction médicamenteuse

Certains additifs peuvent être incompatibles. Consulter un pharmacien. Utiliser des

techniques aseptiques lors de l’introduction d’additifs. Mélanger soigneusement. Ne pas

conserver.

Carcinogenèse, mutagenèse et altération de la fertilité

Aucune étude visant à évaluer le potentiel cancérogène, le potentiel mutagène ou les

effets sur la fertilité du dextrose à 5 % pour perfusion n’a été menée.

Grossesse

Effets tératogènes

Aucune étude des effets du dextrose à 5 % pour perfusion sur la reproduction animale

n’a été menée. On ignore également si le dextrose à 5 % pour perfusion peut être nocif

pour le fœtus lorsqu’il est administré à une femme enceinte ou s’il peut nuire à sa

capacité de reproduction. Le dextrose à 5 % pour perfusion ne doit être administré à

une femme enceinte que si cela est nettement requis.

Travail et accouchement

Tel que mentionné dans la documentation, des solutions de dextrose ont été

administrées pendant le travail et l’accouchement. La prudence est de rigueur. L’équilibre

hydrique, les concentrations de glucose et d’électrolytes ainsi que l’équilibre acido-

basique de la mère comme du fœtus doivent être évalués périodiquement ou chaque

fois que la condition du patient ou du fœtus le justifie.

Femmes qui allaitent

Puisque plusieurs médicaments sont excrétés dans le lait maternel, la prudence est de

rigueur lorsque du dextrose à 5 % pour perfusion est administré à une femme qui

allaite.

Usage pédiatrique

L’innocuité et l’efficacité des perfusions chez la population pédiatrique s’appuient sur les

similitudes de conditions cliniques observées chez les populations pédiatriques et

adultes.

Chez les nouveau-nés ou les très petits nourrissons, de faibles volumes de liquide

peuvent perturber l’équilibre des liquides et des électrolytes. Il faut faire preuve de

prudence lors du traitement des nouveau-nés, surtout les nouveau-nés prématurés dont

la fonction rénale pourrait être immature et la capacité d’excréter les liquides et

les charges de solutés serait réduite. Il faut surveiller de près l’apport en liquide, la

production d’urine et la concentration sérique des électrolytes.

Chez les nouveau-nés de très faible poids à la naissance, l’administration excessive ou

rapide de dextrose pour perfusion peut entraîner une hausse de l’osmolalité sérique ainsi

qu’une hémorragie intracérébrale.

On doit assurer une surveillance étroite des concentrations de glucose dans le sang

lorsque l’on prescrit du dextrose à des patients pédiatriques, surtout des nourrissons, des

nouveau-nés et des bébés de faible poids à la naissance. Se reporter à la rubrique MISES

EN GARDE, POSOLOGIE ET ADMINISTRATION

Usage gériatrique

Une évaluation de la documentation actuelle n’a révélé aucune expérience clinique

identifiant des différences de réaction entre les patients âgés et jeunes. En général, la

dose destinée à un patient âgé doit être choisie avec soin, commençant habituellement

dans la limite inférieure de l’intervalle posologique afin de tenir compte de la fréquence

accrue de dysfonction hépatique, rénale ou cardiaque et de maladies concomitantes ou

d’autres traitements médicamenteux.

On sait que ce médicament est largement excrété par le rein et que le risque de réactions

toxiques peut être supérieur chez les patients présentant une altération de la fonction

rénale. Puisque les patients âgés sont plus susceptibles de présenter une altération de

la fonction rénale, la dose doit être choisie avec soin en fonction des besoins particuliers,

du degré d’insuffisance des organes et du traitement de suppléance rénale mis en place;

de plus, il peut s’avérer utile de surveiller la fonction rénale.

EFFETS INDÉSIRABLES

Lors de l’administration des solutions de glucose, les effets indésirables suivants ont été

signalés :

- hyperglycémie

- polyurie

Les effets pouvant être causés par la solution ou la technique d’administration

comprennent la réponse fébrile, l’infection au point d’injection, la douleur ou la réaction

locale, l’inflammation veineuse, la thrombose ou la phlébite veineuse dans la région

environnante du point d’injection, l’extravasation et l’hypervolémie.

Le médecin doit aussi être conscient de la possibilité d’effets indésirables associés aux

additifs médicamenteux dilués et administrés à partir du sac de plastique partiellement

rempli. L’information posologique des additifs médicamenteux devant être administrés

doit être consultée.

Si un effet secondaire se manifeste, il faut interrompre la perfusion, évaluer le patient,

amorcer les contre-mesures thérapeutiques appropriées et conserver le restant de la

solution et de l’ensemble de perfusion pour examen, si cela est jugé nécessaire.

SURDOSAGE

surdose

médicamenteuse,

communiquer

immédiatement

avec

professionnel de la santé, le service d’urgence de l’hôpital ou le centre antipoison

régional, même en l'absence de symptômes.

Le surdosage peut entraîner l’hyperglycémie, la glycosurie, la polyurie, l’hypervolémie et

des déséquilibres électrolytiques.

surdosage

avec

solutions

plus

concentrées

glucose

peut

entraîner

l’hyperosmolarité ainsi qu’un coma hyperglycémique ou hyperosmolaire.

Selon le type et la gravité des symptômes, il faudra réduire l’administration de dextrose

et amorcer l’administration d’insuline ainsi que d’électrolytes

POSOLOGIE ET ADMINISTRATION

Le dextrose à 5 % pour perfusion est conçu pour la perfusion intraveineuse par voie

périphérique ou centrale.

La dose pour prescription d’eau libre administrée dépend des besoins réels en liquide du

patient.

Lorsqu’elle est utilisée comme solution de support, la dose dépend de la quantité de

médicament dissous.

Il faut tenir compte des principes généraux qui régissent l’administration et la posologie

du dextrose de même que des directives sur l’apport en liquide.

À moins d’avis contraire par le médecin, la posologie suivante est recommandée (en

l'absence de prescription différente) :

Débit de perfusion maximal :

Débit de perfusion de 5 ml/kg de poids corporel/heure (équivalent à 0,25 g de glucose/kg

de poids corporel/heure).

Dextrose à 5 % pour perfusion, norme du fabricant

NOTICE - FEUILLET D’INFORMATION

contenant

freeflex

contenant

freeflex

DESCRIPTION

PORTS

Le contenant principal est composé d’un

sac et de deux ports avec bouchons.

L’emballage secondaire est un suremballage.

Le sac de plastique

freeflex

est fabriqué

à partir d'une pellicule multicouche de polyoléfine

spécialement formulée

. La quantité d’eau

pouvant passer de l’intérieur du sac au

suremballage est insuffisante pour affecter

la solution de façon importante. Les sacs

freeflex

sont légèrement surremplis.

La conformité du volume extractible à la

fin de la durée de conservation est garantie.

Les résultats de l’évaluation toxicologique

montrent que les matériaux principaux

du système d’emballage

freeflex

ne présentent aucun potentiel toxique,

même sous des conditions d'extraction

très difficiles.

Deux ports, avec des bouchons blanc et

bleu recouverts de capuchons d’inviolabilité.

Le bouchon blanc du port gauche, avec

la flèche pointant vers le sac, est le port

pour médicament/perfusion.

Le port bleu avec la flèche pointant dans

le sens inverse du sac est le port

d’administration.

Identique au contenant freeflex

Identique au contenant freeflex

Identique au contenant freeflex

Deux ports, avec des bouchons bleu pâle et

bleu recouverts de capuchons d’inviolabilité.

Le bouchon bleu pâle du port gauche,

avec la flèche pointant vers le sac, est le

port pour médicament. Il est doté d’un rac-

cord Luer-Lock fileté pour y fixer une se-

ringue une fois le capuchon

d’inviolabilité enlevé.

Le port bleu avec la flèche pointant dans

le sens inverse du sac est le port

d’administration.

L’ajout de médicaments au sac

freeflex

est effectué par le port des médicaments en

utilisant une seringue dotée d’une aiguille

de remplissage émoussée de calibre 19 à

22 pour perforer le port pour médicament

et injecter le médicament dans le sac.

L’ajout de médicaments au sac

freeflex

est effectué par le port pour

médicament, sans aiguille. Cela peut être

effectué en fixant solidement la seringue

au raccord Luer-Lock pour injecter le

médicament dans le sac.

Après les ajouts, le port pour médicament

peut être identifié par un capuchon

protecteur rouge permanent pour indiquer

que des médicaments ont été ajoutés.

4727-3_Mise en page 1 27/02/15 07:00 Page2

Produits similaires

Rechercher des alertes liées à ce produit

Afficher l'historique des documents

Partagez cette information